Opinions - ASBL, Lettre, Alain Destexhe

"M. Destexhe, renouez avec la jeunesse, une génération que vous semblez méconnaître" - La Libre

"M. Destexhe, renouez avec la jeunesse, une génération que vous semblez méconnaître" - La Libre

Une réponse du Parlement Jeunesse ASBL à la lettre ouverte du sénateur Alain Destexhe du 24 février 2017 ( voir ici ).  [...] A la lecture de cette lettre dans laquelle vous regrettez un manque de réalisme dans nos travaux, il semble que vous ayez mal compris le projet de notre ASBL. Rectifions donc cela, si vous le voulez bien.  [...] Pour contribuer à rétablir cette confiance, nous permettons à des jeunes de rentrer dans la peau d'un(e) député(e) le temps d'une semaine, de découvrir les rouages de la démocratie et de suivre de façon réaliste le processus d'adoption d'un décret. Toutefois, notre simulation se distingue de la réalité belge en ce qu'il s'agit d'une simulation non partisane.  [...]

"M. Destexhe, les jeunes ne mettent pas notre société en péril" - La Libre

"M. Destexhe, les jeunes ne mettent pas notre société en péril" - La Libre

Un groupe de jeunes citoyens engagés (voir signataires ci-dessous) répond à la lettre ouverte publiée vendredi par Alain Destexhe (MR) dans laquelle il s'attaque à l'ASBL Jeugd Parlement Jeunesse.  [...] Puisqu'on ne doit pas mentir, nous vous rappellerons M. Destexhe que l'utopie que vous bannissez a pourtant permis à plusieurs reprises dans l'Histoire de notre société, de faire bouger les lignes du système et d'améliorer la condition de vie humaine. Les prolétaires ont rêvé du suffrage universel et l'ont obtenu en 1919, les femmes ont rêvé d'avoir le droit de vote et l'ont obtenu en 1948, les travailleurs ont rêvé de la semaine des 40 h et l'ont obtenue en 1936, les étudiants ont rêvé d'une réforme de l'Université et l'ont obtenue en 1968 et, outre-Atlantique, un certain Martin Luther King avait aussi eu un rêve dans la lutte contre la ségrégation raciale.  [...] Tous ces rêves, M. Destexhe, ont permis l'acquisition de nouveaux droits sociaux vers une société plus égalitaire. Si, dans votre chef, vous vous complaisez à demander aux jeunes d'être réalistes, nous soutiendrons toujours, pour notre part, que la jeunesse soit engagée, animée par des idéaux utopistes et dotée d'outils démocratiques pour les ancrer dans la réalité.  [...]

Le Président de la commission jeunesse tacle Alain Destexhe - La Libre

Le Président de la commission jeunesse tacle Alain Destexhe - La Libre

En début de semaine, le député MR Alain Destexhe s'en prenait, dans une lettre ouverte,à Bernard De Vo s, Délégué général aux droits de l'enfant. Ce jeudi, Matthieu Daele (Ecolo), Président de la commission jeunesse au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, répond, via une autre lettre ouverte, à Alain Destexhe.  [...] J'ai pu lire votre lettre ouverte à Bernard De Vos, Délégué Général aux Droits de l'Enfant, où vous égrainez les critiques à l'encontre de l'institution. C'est votre droit, et je dirais que c'est même votre devoir en tant que représentant du peuple. Un peu moins pour vos critiques envers l'homme, mais passons.  [...] Mais soit. En tant que Président de commission, mon rôle est de veiller à ce que chaque Député puisse s'exprimer sur l'ensemble des sujets qu'il souhaite dans les meilleures conditions qui soient. Vous recevez toujours les invitations aux commissions par courrier postal et par mail mais visiblement, ce n'est pas le bon vecteur.  [...]

Lettre ouverte d'Alain Destexhe : Le Parlement de la jeunesse ou le mauvais remake de "Sa Majesté des Mouches" - La Libr...

Lettre ouverte d'Alain Destexhe : Le Parlement de la jeunesse ou le mauvais remake de "Sa Majesté des Mouches" - La Libr...

Lettre ouverte d'Alain Destexhe. Le Parlement de la jeunesse ou le mauvais remake de Sa Majesté des Mouches - La Libre.  [...]

Le piège sécuritaire - La Libre

Le piège sécuritaire - La Libre

A partir de ce prisme, une ligne de décisions politiques peut être conçue, des dispositifs concrets peuvent être mis en oeuvre par des agents institutionnels (professionnels du pénal et de la prévention) et un certain soutien populaire peut être espéré. Sur le plan symbolique, des coupables et des victimes, des méchants et des gentils, peuvent être distingués, des catégories sémantiques alarmantes peuvent s'imposer telles que ghetto (comme à Varsovie en 1943 ) ou émeute (comme à Los Angeles en 1992 ).   [...] Mais la seule critique de la solution sécuritaire ne suffit pas, et il est trop facile et vain d'être simplement contre Sarkozy. La critique doit conduire à une double exigence. primo, analyser le plus lucidement possible la réalité des problèmes, sans réduire leur complexité à une idée fixe (l'insécurité ou l'islamisme radical ou l'exploitation capitaliste par exemple).   [...] a neglected alternative, Quarterly Journal of Correction, 1978, n°2. (3) Comme récemment la Lettre aux progressistes qui flirtent avec l'islam réac, d'Alain Destexhe et Claude Demelenne. (*) La Revue Nouvelle sort dans son n°11 de novembre 2009 un remarquable dossier consacré au Miracle et mirage du réveil de l'Inde (coordonnée par François Reman avec Alexandra de Heering, Olivier Derruine, Philippe Falisse, Cheyenne Krishan et Stéphane Leyens).  [...]

Destexhe au Délégué aux droits de l'enfant: "Je n'accepte pas vos leçons de morale!" - La Libre

Destexhe au Délégué aux droits de l'enfant: "Je n'accepte pas vos leçons de morale!" - La Libre

Lettre ouverte du député MR Alain Destexhe à Bernard De Vos, Délégué aux droits de l'enfant.  [...] Votre commentaire, posté sur mon mur Facebook, se situe uniquement sur le terrain de la morale où, je dois l'avouer, vous excellez. Permettez-moi de vous dire que je n'accepte pas vos leçons. Après avoir exploré votre site, je suis en désaccord avec la plupart de vos prises de position.   [...] Je me demande comment vous allez expliquer cela à mon amie Rose, dont le fils de 19 ans a été assassiné d'un coup de couteau il y a quelques mois par un mineur. Chère Rose, le délégué aux droits du meurtrier de ton fils (lui n'en a plus) te demande de comprendre qu'il doit être remis en liberté et suivi psychologiquement car, s'il lui a porté un coup de couteau fatal, c'est à cause des problèmes socioculturels dont souffre notre pays.   [...]

Comment réformer la justice? - La Libre

Comment réformer la justice? - La Libre

Elus MR. Xavier Baeselen, Daniel Bacquelaine, Corinne De Permentier, Alain Destexhe,.. Publié le mercredi 17 mars 2010 à 04h16 - Mis à jour le mercredi 17 mars 2010 à 09h54.  [...] - Un tiers de la population qui se trouve aujourd'hui en prison est présumée innocente et est en situation de détention préventive, en attente de comparution devant un juge, alors que les personnes jugées coupables et condamnées par des magistrats ne purgent pas leur peine, faute de places dans les établissements pénitentiaires.   [...] - Tous les jours, de jeunes délinquants sont laissés en liberté parce que les magistrats de la jeunesse n'ont pu trouver de places en milieu fermé et dans le même temps, la Communauté française, via sa ministre de l'Aide à la jeunesse, clame haut et fort devant les médias qu'il y en a assez et se montre même réticente à l'exécution d'un accord de coopération conclu entre l'Etat fédéral et les Communautés pour la construction de nouveaux établissements.   [...]

L'antiracisme est nu - La Libre

L'antiracisme est nu - La Libre

L'antiracisme qui, selon Alain Finkielkraut, est le totalitarisme du XXIe siècle,  [...] En Belgique, le racisme est devenu marginal au même titre que l'homophobie, autre cheval de bataille des professionnels de l'indignation.  [...] La Belgique comptait 460 Marocains en 1960. Les musulmans composent désormais plus de 30 % de la population de notre capitale et seront majoritaires dans deux ou trois décennies. Ne s'agit pas d'un changement fondamental qui peut nourrir quelques interrogations dans une démocratie Et il est probable que la grande majorité des Belges ne rejettent pas l'islam, mais seulement la forme préoccupante qu'il a pris dans l'espace public ainsi que le repli communautariste d'un grand nombre de ses adeptes.   [...] On le voit, ce discours du patron d'une institution publique censée être impartiale et se situer au-dessus de partis tient sur ces questions d'islam et de migration un discours qui rejoint celui des partis de gauche. Ceux-ci ont réussi à imposer au centre, à la droite (souvent avec leur bénédiction tant ces derniers ont souvent peur de déplaire à la gauche sur le terrain de la morale ), ainsi qu'à l'ensemble de la société des institutions militantes qui, avec des fonds publics, combattent au quotidien ce que pensent une grande partie des citoyens.   [...]

La N-VA et les Tigres de papier francophones - La Libre

La N-VA et les Tigres de papier francophones - La Libre

Peu après la publication des premiers résultats du Baromètre politique La Libre/RTBF/Dedicated sur notre site, le réformateur Alain Destexhe (député de la fédération Wallonie-Bruxelles) a réagi sur Twitter laissant entendre que le très bon classement de Bart De Wever était le résultat logique de la diabolisation du président de la N-VA par les socialistes francophones et par la presse.  [...] De Wever conteste la décision de la Ville d'Anvers de présenter, 60 ans après les faits, des excuses pour la déportation des Juifs L'écrivain Pierre Mertens lui colle un procès pour rien moins que négationnisme, une affaire qui, heureusement pour l'éminent écrivain, a été classée par la justice.   [...] Notre incapacité à dépasser une vision caricaturale de la N-VA sans débattre pour le combattre de son projet politique témoigne en tous cas de la prégnance d'un discours véhiculé par la Gauche. A nous de savoir distinguer le bon grain (des critiques souvent objectives sur les faibles performances wallonnes et bruxelloises) de l'ivraie (un nationalisme excessif).   [...]

En rouge dans le bulletin du «contrat stratégique» - La Libre

Fin des illusions. Malgré deux catastrophiques enquêtes Pisa, la version finale du contrat stratégique de Marie Arena ne corrigera aucun des maux dont souffre l'enseignement en Communauté française, elle risque même de les aggraver.   [...] A part l'annonce (positive) de deux évaluations standardisées au niveau de la Communauté française au cours de la scolarité obligatoire, c'est à peu près tout. Pour le reste, l'illusion qu'un système qui combine déjà les inconvénients de l'émiettement extrême et de la centralisation par le décret et la circulaire pourra s'améliorer par davantage de concertations (surtout avec des responsables syndicaux qui ne sont pas élus dans le réseau officiel), d'encadrement réglementaire et de bureaucratie directement alimentée par plusieurs mesures du contrat.   [...] Avec l'argent des impôts, la Communauté française a bénéficié d'un refinancement substantiel et unique. Celui-ci a déjà été largement entamé par les augmentations salariales décidées il y un an sans contrepartie et maintenant par les classes de 20 élèves. Il ne reste quasiment plus de marges significatives pour des réformes de structures, les bâtiments scolaires, l'équipement dans le professionnel, les manuels (un million d'euros seulement.   [...]