Opinions - Belgique, Nationalisme

La Belgique malade d'un nationalisme d'Europe centrale? - La Libre

La Belgique malade d'un nationalisme d'Europe centrale? - La Libre

presque toutes les villes pluriethniques ou dont la langue était différente de celle des campagnes environnantes ont été `normalisées' et rendues monoethniques (Vilnius, Prague, Danzig-Gdansk...). La logique nationaliste flamande qui se veut aussi une logique de `libération nationale' (oubliant parfois un peu vite qu'au XIXe siècle, c'était la bourgeoisie flamande qui se faisait le vecteur de la francisation et non pas le `peuple wallon' - on observe encore une fois le caractère artificiel du nationalisme qui transforme en querelle ethnique ce qui était d'abord une fracture sociale - contient en germe, pas nécessairement mais dans ses possibles, une logique d'exclusion et de nettoyage ethnique.  [...] La Belgique et Bruxelles constituent l'un des tout derniers lieux d'Europe où subsiste cet esprit multinational qui a malheureusement été la victime des idées nationalistes extrêmes au cours de ce XXe iècle. Ne nous croyons pas à l'abri de ce qui a frappé le reste de l'Europe, d'autant plus que le nationalisme flamand ultra est représenté par un parti, le Vlaams Blok, appelé à sans doute monter encore aux prochaines élections.  [...] La Belgique (comme l'étaient la Bohême ou la Bosnie) est une terre de mixité, et tout nationalisme exclusif ne pourra mener qu'à l'appauvrissement et à l'absurdité... Préservons-la.  [...]

Quand commence le nationalisme? - La Libre

Le nationalisme commence cependant plus tôt. Il ne se retrouve pas seulement dans ses effets mais aussi dans le discours parfois pernicieux qui les précèdent. Nous avons de beaux exemples en Belgique.  [...] .. Ce qu'on est en train de faire en Belgique ne relève certes pas du nationalisme agressif, mais est pourtant bien en marche, gentiment.  [...] Etre solidaire avec les Wallons, c'est difficile Faisons les choses difficiles. Si la Belgique peut arrêter la scindomanie, le nationalisme étroit, on va rendre un service énorme à l'Europe, et nous aurons une raison d'être fiers. Cela revient-il simplement à pousser un nationalisme - belge - plutôt qu'un autre - flamand en l'occurrence Le nationalisme d'Etat multiculturel ou multilingue, comme la Suisse par exemple, sont rarement agressifs.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

En même temps, elle implique un idéal du soi et constitue une réaction à la violation par notre comportement de prescriptions, de normes ou d'attentes. C'est la honte qui, pendant de grandes périodes de l'histoire humaine, a permis d'éviter par autocontrôle un excès d'égoïsme ou de délinquance.   [...] Il n'est donc pas surprenant que l'évocation de la honte soit utilisée comme moyen de socialisation. `Est-ce que tu n'as pas honte de faire ça' Il est intéressant de noter que non seulement cette technique de socialisation mais aussi le phénomène de la honte elle-même semblent en voie de disparition.   [...] à se revendiquer de l'autonomie est absurde. Il suffit de considérer l'histoire de la Belgique pour en comprendre les ressorts. Au vu de ce qui se passe ailleurs en Europe, le nationalisme a encore de beaux jours devant lui. Le séparatisme que prônent les régions prospères porte en lui les germes de l'exclusion.  [...]

Aurions-nous mieux fait sans Europe? - La Libre

Aurions-nous mieux fait sans Europe? - La Libre

Il en est aussi qui rêvent d'une Europe où la Belgique ne jouerait plus au football contre la France, où les journaux allemands n'insulteraient plus la population grecque, où nous n'aurions plus ni intérêts notionnels ni tax shelter culturel, outils de flibuste fiscale et où le ministre-Président wallon n'appellerait plus au nationalisme wallon ou son successeur à acheter wallon.  [...] La critique envers l'Europe doit oser être fondamentale. Ainsi, il faut poser la question de savoir si, en arrêtant les compteurs à aujourd'hui, la création de la monnaie unique ne présente pas un bilan globalement négatif. En supprimant l'outil d'ajustement qu'était la dévaluation de la monnaie nationale et en facilitant l'endettement dans les pays faibles, sans introduction, simultanément, en substitution, de mécanismes de stabilisation, l'euro a, à ce jour, un coût qui dépasse les bénéfices.  [...] En même temps, ce référendum a une double qualité, d'être le révélateur du mal-être de ceux qui se sentent les victimes de l'évolution de la société et de faire admettre que, face à des questions qui ne sont plus techniques mais politiques, le fédéralisme clandestin n'est plus admissible.   [...]

Génocide arménien et racolage ethnique - La Libre

Génocide arménien et racolage ethnique - La Libre

Ensuite, ils obtiendront la nationalité belge sans avoir, subjectivement, jamais véritablement quitté la Turquie dont ils auront conservé la nationalité, celle-ci étant pratiquement inaliénable.  [...] La Belgique francophone ne dispose d'ailleurs d'aucun mythe de type national (heureusement, de mon point de vue) pour alimenter un sentiment d'appartenance à opposer au nationalisme ombrageux professé par la plupart de ces nouveaux citoyens.  [...] Au départ, pour que de tels candidats puissent se présenter, il avait fallu vaincre le conservatisme, voire le racisme, des appareils. Mais, très vite, ces réticences cédèrent devant la prise de conscience que les acquisitions massives de la nationalité belge avaient mis sur le marché électoral des milliers de voix à capter.  [...]

Halte au néoprotectionnisme - La Libre

Halte au néoprotectionnisme - La Libre

Sur un point, par contre, il y a bien unanimité générale. le protectionnisme, à savoir le nationalisme qui cloisonne l'économie domestique et la favorise face à d'autres, est un remède bien pire que le mal. Lorsque le Congrès américain inclut dans son plan de relance une mesure pour favoriser l'industrie américaine de l'acier, cela peut bien profiter à une entreprise spécifique.  [...] C'est donc à juste titre que le buy American a été accueilli avec consternation et contestation à travers le monde. Le Sénat américain en votera une version plus souple. Mais c'est seulement le premier tour. Le programme électoral d'Obama ne manquait déjà pas de nationalisme économique.  [...] Sous prétexte d'un stimulus sont donc établies des mesures de pur nationalisme et isolationnisme économique, minant le commerce loyal. C'est une évolution inquiétante. Le libre-échange et la concurrence ne sont pas plaisants, mais ils favorisent l'innovation, la spécialisation, des baisses de prix, la productivité et l'expansion des marchés où nous ressortons finalement tous gagnants.  [...]

Brisons le silence - La Libre

Celle-ci est pourtant un des fondements du temps présent. Sauf exception, les écoles, les universités n'accordent qu'une attention distraite à l'histoire du Congo, réduite au mieux à la période des fondations coloniales. Il est révélateur que les Archives Générales du Royaume viennent de consacrer un fort ouvrage collectif à une vision renouvelée de la Belgique dans la Première Guerre mondiale.  [...] Un chapitre y évoque bien la Belgique dans le monde durant cette grande guerre, mais c'est un silence fracassant qui entoure sa composante coloniale. L'Afrique fut pourtant le seul terrain d'action militaire belge d'ampleur à l'époque, la campagne imposa de lourds sacrifices aux sujets coloniaux de la Belgique et Tabora devint une icône du nationalisme belge.  [...] Cet effort retombera-t-il comme un soufflé Va-t-il se développer en Belgique une histoire du temps colonial Ou les justes mentalités vont-elles se substituer au travail de la recherche et de la discussion informées La rénovation à venir du Musée de Tervuren détient une partie des réponses à ces questions.  [...]

Tintin au pays du journalisme communautaire - La Libre

Tintin au pays du journalisme communautaire - La Libre

Symptomatique. alors que Spielberg et Hollywood rendent hommage à la culture belge, les Flamands boudent la fête pour de sombres raisons linguistiques. On imagine la réaction du lecteur francophone se disant qu'il n'y a décidément plus rien à attendre d'une Flandre indécrottablement nationaliste et crispée sur sa langue.  [...] celle de Flamands nationalistes qui les méprisent. Le cliché surfant sur la peur du nationalisme flamand et de la fin de la Belgique, le succès de l'article le reprenant est assuré. Et les commentaires haineux envers la Flandre ou les Flamands de se déverser sans aucune retenue ni censure.  [...] C'est donc tout sauf un hasard si c'est en Belgique que l'on a pu croire que des dessins destinés aux enfants pouvaient devenir un art. Voilà une réalité qui ne cadre évidemment pas avec l'idéologie nationaliste Flamande. Comment un pays qui n'existe pas, un peuple pure fiction aurait-il pu être si exceptionnel précurseur En d'autres termes, si la BD belge et ses millions d'albums vendus dans le monde existent, c'est que la Belgique existe. Et il convient de s'attaquer à cette idée.  [...]

Face à la montée des radicalismes (OPINION) - La Libre

Face à la montée des radicalismes (OPINION) - La Libre

Il y a là une nouveauté et une chance unique à saisir, afin de faire concurrence au nationalisme et à l'islamisme qui montent, et de l'emporter face à eux.  [...] Cependant, le nationalisme n'est pas le seul vecteur du renouveau antisémite en Europe, l'islamisme en est évidemment un autre. Ce sont des islamistes qui ont perpétré des meurtres antisémites, parfois sur des enfants, en France, au Danemark et en Belgique.  [...] Face à cela, l'engagement des démocrates doit être sans faille. Tout d'abord, il est impératif de mener un combat idéologique clair contre le nationalisme et contre l'islamisme. En particulier, il est fondamental de ne pas tomber dans le piège qu'ils tendent conjointement afin d'entraîner le continent vers la guerre civile dont ils rêvent.  [...]

Courrier des lecteurs - La Libre

Si la Belgique est l'homme malade de l'Europe, c'est qu'elle est agressée, rongée, minée, par un microbe aux effets pervers. le nationalisme flamand, dont De Wever est le chantre incontournable. Dans son interview au Spiegel, le citoyen de Deurne n' a pas fait dans la dentelle.  [...] Il prétend que ses phrases assassines, tirées du contexte ont été mal interprétées. Je trouve au contraire que le contexte les éclaire et les renforce. Un homme politique belge - qu'il le veuille ou non - qui participe à des négociations en vue de la formation d'un gouvernement belge dans un pays qui s'appelle encore Belgique et qui proclame à la face de l'Europe que la Belgique est un pays raté qui, tôt ou tard, s'évaporera de lui-même.  [...] Il est évident que la Flandre séparée de la Belgique sera plus étendue, mais il faudrait alors qu'elle récupère tous les territoires conquis autrefois par Louis XIV et qui englobent Lille, Arras et Saint-Omer. L'obsession identitaire, chère aux nationalismes de tous bords, n'est pas absente de sa rhétorique, mais sa justification défie la logique.  [...]