Opinions - Crédit, Etats Unis

ORES: "J'en appelle à tous les conseillers communaux de Wallonie afin qu'ils osent dire 'non'" (OPINION) - La Libre

ORES: "J'en appelle à tous les conseillers communaux de Wallonie afin qu'ils osent dire 'non'" (OPINION) - La Libre

Non seulement cette belle entreprise (qui était le Crédit communal de Belgique devenue par la suite Dexia et qui avait pour clients captifs la quasi-totalité des communes) a été dévoyée par une ambition stratégique démesurée afin de devenir le leader mondial du crédit aux collectivités (et ce même aux Etats-Unis d'Amérique.  [...] La quasi-unanimité des communes wallonnes a soutenu et participé à l'augmentation de capital du holding communal. ce qui prouve l'absence de capacité de discernement (compétence adaptée) et le mode consensuel - sans limite - d'un système où la responsabilité vient se dissoudre dans les conseils communaux.   [...] En ce qui concerne Ores, j'en appelle à tous les conseillers communaux de Wallonie afin qu'ils osent dire non ou s'abstenir (l'abstention permet de justifier son refus de décision) à l'approbation des comptes, à la décharge aux administrateurs et aux propositions de modifications des statuts de cette intercommunale.   [...]

Barack Obama - La Libre

L'élection de Barack Obama confère à ce dernier une stature historique éminente parce qu'il est le premier président noir, à peine quarante ans après que les droits civiques eurent été accordés aux afro-américains. Cet événement est aussi à porter au crédit des Etats-Unis.  [...]

Show me the money! (OPINION) - La Libre

Show me the money! (OPINION) - La Libre

L'Etat pourra adapter les pensions aux possibilités budgétaires. Et les diminuer lorsqu'il y aura déficit. Cette réforme suit une recette politique belge traditionnelle. les décisions difficiles sont reportées aux gouvernements suivants. (10).  [...] Pour Daan Killemaes (12), starve the beast est peut-être une stratégie implicite et ce n'est pas une mauvaise cure, vu la part des services publics dans l'économie. Promue par Reagan et Bush, cette doctrine conservatrice vise à créer un déficit public par des réductions d'impôts afin de forcer l'Etat à sabrer dans les dépenses.  [...] Budgétairement, on est loin du compte. Il y a trente ans, dans un article sur la crise des finances belges, Guy Quaden citait un proverbe serbe. Celui qui boit à crédit s'enivre deux fois (14). Il reste à méditer. Au cours des années 20, les Etats-Unis sont marqués d'une politique de baisse d'impôts.  [...]

Berlusconi, le saboteur - La Libre

De tels propos surgissent à un moment des plus inappropriés, alors que le dialogue et le rapprochement avec l'islam sont indispensables pour former un front commun contre le terrorisme. Dans cette délicate et sensible construction, l'Europe dispose d'un meilleur crédit que celui des Etats-Unis, que les propos d'un sinistre hâbleur risquent de ruiner.  [...] Au lendemain des terrifiants attentats du 11 septembre, l'Union européenne a prôné le rejet de tout amalgame ou de toute assimilation entre les groupes terroristes et le monde arabo-musulman. Berlusconi s'est donc livré aussi à un authentique acte de sabotage.   [...] Il brise l'unanimité des Quinze et décrédibilise l'institution européenne, déjà critiquée pour la politique individualiste affichée par certains chefs d'État et de gouvernement. Ce n'est pas une fêlure, c'est une fracture européenne que le Premier ministre italien - dont les sympathies pro-américaines ne sont un secret pour personne - risque de provoquer.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

Dès lors, c'est avec une certaine consternation que je suis les débats sur l'Irak aux Nations unies et à l'Otan (...) L'action (de certains leaders européens) sape le seul vrai moyen efficace de pression sur le dictateur irakien. la menace de l'usage de la force.   [...] Les critiques des Etats-Unis ne donnent ainsi aucun crédit à la stratégie agressive de l'administration Bush, même si elle constitue la réelle raison qui a amené l'Irak à permettre le retour des inspecteurs et à coopérer davantage.  [...] Les manifestations pacifistes sont nobles (...). Mais si le mouvement dissuade les Etats-Unis et ses alliés de partir en guerre contre l'Irak, il aura juste contribué à la paix des morts. Saddam Hussein en ressortira victorieux et encore plus défiant. (.  [...]

Les taux négatifs mèneront-ils à un nouveau krach bancaire? - La Libre

Les taux négatifs mèneront-ils à un nouveau krach bancaire? - La Libre

les taux négatifs, encourager le crédit et donc consommation et investissement. Les plus-values sur actifs redresseraient les bilans bancaires et la dette des Etats serait allégée.  [...] Vu l'impact favorable de ces taux négatifs sur les finances des Etats, il serait tentant de maintenir cette politique pendant des années. Mais les effets au niveau de la stabilité du système bancaire ne doivent pas être sous-estimés. Comme on l'a vu aux Etats-Unis après la politique monétaire expansionniste de 2003 et 2004, la réduction des marges pourrait inciter les banques à adopter des comportements plus risqués, soit par un relâchement des conditions de crédit, soit par des investissements à plus long terme dans l'espoir que la hausse des taux soit encore éloignée.  [...] Une nouvelle crise bancaire coûterait aux Etats un multiple des gains obtenus par les taux négatifs. Alors quelle politique suivre Nos problèmes ont une composante structurelle que seules des mesures de fond peuvent rencontrer. Mais il y a un domaine où politique monétaire et budgétaire peuvent se combiner.  [...]

Au-delà du Bien et du Mal - La Libre

Au-delà du Bien et du Mal - La Libre

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ne cessent, pourtant, de répéter que s'ils veulent faire la guerre à Saddam Hussein, c'est pour mettre fin à son régime tyrannique et libérer le peuple irakien. En parlant de la sorte, ne rencontrent-ils pas cette attente dont vous parliez tout à l'heure.  [...] En apparence, oui, mais c'est oublier que, depuis la guerre du Golfe, les Etats-Unis n'ont absolument rien fait pour le peuple irakien. Pourquoi Parce qu'ils avaient besoin de Saddam Hussein pour maintenir un certain équilibre dans la région. Et aujourd'hui, ils voudraient nous faire croire qu'ils vont libérer les Irakiens et leur apporter la démocratie.  [...] Mais comment pourrions-nous accorder du crédit à de tels propos Les Etats-Unis ne sont d'ailleurs pas seuls en cause dans cette affaire. L'Europe a, elle aussi, sa part de responsabilité. Et la différence exprimée ces derniers jours par la France, l'Allemagne et la Belgique risque d'être très vite remise en question.  [...]

La crise arabe et le nouvel ordre international - La Libre

La crise arabe et le nouvel ordre international - La Libre

Au cours de la première décennie du 21e siècle, les Etats-Unis ont gaspillé leur crédibilité dans des projets idéologiques contradictoires, usé leur puissance militaire dans de longues guerres injustifiées ou mal préparées, avant de voir leurs finances dilapidées par la crise financière.  [...] L'Europe est de loin le plus gros contributeur à l'aide au développement. Elle tente ainsi d'attirer dans son orbite les pays qui bénéficient de son aide. En 2010, plus de 75 % des Arabes auraient choisi l'Europe s'ils avaient été amenés à vivre en dehors de leur région, contre 7 % pour les Etats-Unis et 6 % pour la Chine.  [...] L'UE et les Etats-Unis tentent de rester fidèles en apparence à une certaine moralité, aux droits de l'homme et aux principes des Nations unies. Leur politique étrangère est, en théorie, dictée par ces principes. Les Etats-Unis souffrent cependant d'un déficit de crédibilité.  [...]

Les Etats-Unis, seuls au monde - La Libre

Les Etats-Unis, seuls au monde - La Libre

Pour éviter de se faire des illusions sur la cohésion de l'Otan aujourd'hui, n'oublions pas que si, pendant un demi-siècle (1945-1990), certains intérêts vitaux des Etats-Unis et des Etats de l'Europe de l'ouest ont coïncidé face à la menace militaire et idéologique de l'URSS, ces intérêts n'étaient pas de même nature.  [...] Après 1990, les Etats européens ne semblent pas avoir compris que, la menace soviétique ayant disparu, les intérêts politiques, économiques, financiers, sociaux, culturels des Etats-Unis et de l'Europe ne coïncideraient plus nécessairement et que l'alliance militaire entre les Etats-Unis et l'Europe devait faire place à des relations politiques différentes entre ceux qui s'affirmaient de plus en plus la superpuissance mondiale unique et des Etats européens dont l'immense majorité des citoyens souhaitait  [...] en paix dans un monde un peu plus pacifique.  [...] Cela dit, la République impériale est aujourd'hui en difficultés. Si les Etats - Unis veulent demeurer la seule superpuissance mondiale, ces difficultés ne feront que croître face aux puissances terrestres émergentes de l'Eurasie (Chine, Inde). Il faut voir comment le prochain président des Etats-Unis et son administration envisageront leur rôle dans le monde et leurs relations avec les autres Etats et particulièrement leur rôle au sein de l'Otan et leurs relations avec l'UE.  [...]

Irak: «I am risking my presidency» - La Libre

La crise irakienne pourrait bien davantage influencer la prochaine campagne présidentielle aux Etats-Unis et George W. Bush commence peut-être à se dire également. I am risking my presidency car, manifestement, la gestion de la crise en Irak -sans parler de la situation en Afghanistan et du conflit israélo-palestinien- ne semble pas se dérouler comme espéré.  [...] Si beaucoup de responsables politiques ont, à juste titre, critiqué le concept unilatéral voir impérial de la stratégie américaine, défini par des faucons convaincus que les intérêts des Etats-Unis coïncidaient avec ceux du reste du monde, il est temps que ces mêmes responsables tentent de faire comprendre aux Etats-Unis qu'un monde multipolaire, comprenant quelques grands ensembles régionaux, est davantage nécessaire à l'équilibre de notre planète que la domination d'une seule superpuissance et que l'Onu, quelles que soient ses faiblesses actuelles, et les grandes organisations internationales doivent jouer le rôle stabilisateur pour lequel elles ont toutes été créées.  [...] L'Onu n'est pas là pour satisfaire les objectifs stratégiques des Etats-Unis mais bien pour ramener la paix partout où elle est menacée. Les Etats-Unis devraient donc accepter une internationalisation de la gestion de la crise en Irak, ce qui signifie peut-être à leur niveau.  [...]