Opinions - Enfant, Loi

Quelle punition pour quelle éducation ? - La Libre

Quelle punition pour quelle éducation ? - La Libre

Lorsque la loi fait défaut, l'enfant est livré à la tyrannie de son narcissisme, aux soubresauts de son désir, notamment de son désir de Toute-Puissance. L'angoisse guette. Les problèmes (re) surgiront à l'adolescence.  [...] Or, comme parents, nous savons que pendant les minutes qui vont suivre la sentence l'enfant va nous haïr. C'est très difficile. Ce serait tellement plus aisé de laisser faire.  [...] On peut déplorer le fait que si peu d'hommes prennent auprès de leur enfant la place qui leur revient. Car une démission du père ouvre la voie à un matriarcat éducatif c'est-à-dire une omniprésence de la mère dans l'éducation de l'enfant. Or, l'édification psychique exige un espace triangulaire.  [...]

Mères porteuses, inceste et eugénisme - La Libre

Mères porteuses, inceste et eugénisme - La Libre

Pour la plupart des enfants, les parents s'organisent et décident de la naissance lorsqu'ils ont, par exemple, des revenus professionnels, qu'ils ont trouvé un logement adéquat,... Le débat ne se situe plus à ce niveau. Le désir d'enfant peut devenir tellement pressant, voir obsessionnel, qu'il peut apparaître comme une aspiration d'avoir un enfant pour soi, un enfant à tout prix en dehors de toute histoire conjugale et de toute histoire sexuelle.  [...] A cette fin, cette loi organise une procédure d'agrément des candidats adoptants et le tribunal de la jeunesse prononce un jugement vérifiant si les parents sont aptes à adopter, ensuite, il est éventuellement procédé à l'apparentement. L'enfant adoptable a souvent vécu une histoire très difficile et l'objectif est en principe de lui garantir une protection, de faire prévaloir le droit de l'enfant et de chercher une famille adaptée à la situation concrète de l'enfant, à son vécu, à son histoire.  [...] Au contraire, la gestation pour autrui s'inscrit surtout dans une perspective d'avoir un enfant, d'un droit à l'enfant et non au préalable dans une perspective de faire prévaloir la protection d'un enfant, une aide à l'enfant. La loi relative à l'adoption n'a donc pas été conçue pour permettre la gestation pour autrui.  [...]

Fin de vie des enfants : une loi inutile et précipitée - La Libre

Fin de vie des enfants : une loi inutile et précipitée - La Libre

allons-nous, oui ou non, recourir à l'euthanasie active Les soignants en pédiatrie sont témoins de la douleur indescriptible des parents d'un enfant malade en phase terminale. L'extension de la loi aux enfants ne fera qu'accroître leur désarroi et leur stress.  [...] Dans la proposition de loi, l'accord des parents apparaît comme un verrou de sécurité, qui intervient après la demande d'euthanasie exprimée par l'enfant. Dans la pratique, les choses peuvent se présenter très différemment. la demande de l'enfant peut être suggérée par les parents qui commencent à espérer que la souffrance ne se prolonge pas trop longtemps et, consciemment ou inconsciemment, encouragent l'enfant à demander d'en finir.  [...] 4 - Suivant la proposition de loi actuelle, la capacité de discernement du mineur d'âge est une condition de recevabilité de la demande d'euthanasie. Or, en pratique, il n'existe aucune méthode objective pour apprécier si un enfant est doué de la capacité de discernement et de jugement.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

Et c'est une chaîne sans fin, puisque plus il y a de Dubois ou de Martin, plus il y aura d'enfants Dubois ou Martin... La nouvelle loi devrait permettre un rééquilibrage. Du moins si les parents choisissent de donner à leur enfant le plus rare de leurs noms (Exemple.  [...] Cela étant, je crois que l'élément le plus grave de cette loi est qu'elle impose un choix. Cela risque de créer des conflits au sein du couple. Puis, quand l'enfant sera grand, il va falloir justifier ce choix (`Pourquoi Papa ne m'a pas donné son nom'). Et quand cet enfant aura lui-même, il devra renoncer à leur transmettre l'un de ses deux noms.  [...] `Dans cette nouvelle proposition de loi, a-t-on assez tenu compte du droit qu'a l'enfant naissant, futur être de langage, de voir s'organiser autour de lui un dispositif symbolique permettant de prendre distance et donc de se différentier du mouvement matriciel maternel En effet, quelle que soit la culture, les enfants, dans le cadre de leur développement, ont besoin de trouver autour d'eux un amour stable et différentié.  [...]

Etant au-delà de l'espace et du temps, Dieu ne peut être l'objet d'une quelconque vue de l'esprit qui le réduirait à la ...

Or c'est en sa qualité de créateur qu'il est garant de l'histoire de ce monde, et que la révélation des lois indispensables au projet de l'univers créé, s'impose.   [...] Laisse-moi voir, je te prie, Ta gloire, demanda-t-il à D. Il lui répondit. Tu ne saurais voir Ma face, car nul homme ne peut Me voir et vivre (Ex. XXX III- 20). L'intellect d'un homme vivant composé du corps et de l'âme ne peut en aucun cas percer le mystère de D.   [...] Au travers de sa parole, de sa loi, de son écriture. Dans le Saint des saints, D. parlait à Moïse via les chérubins qui surplombaient l'arche. Au travers de ces visages d'enfant, qui inspiré par la loi et porté par une volonté d'élévation, appelaient de tout leur être la parole prophétique.  [...]

Une procréation médicalement assistée (PMA) responsable - La Libre

Or, si personne ne nie la nécessité d'un encadrement législatif de la PMA, ce projet de loi est loin de prendre suffisamment en compte le bien-être et l'intérêt véritable de l'enfant. Les conventions internationales sont unanimes pour dire que l'intérêt de l'enfant doit toujours primer sur celui des adultes.  [...] La liberté individuelle est une grande et belle valeur qu'il faut défendre et promouvoir. Mais cette liberté donne-t-elle le droit à des adultes d'imposer délibérément à un enfant l'ignorance de son origine, maternelle ou, plus fréquemment, paternelle Or, le projet de loi garantit l'anonymat du donneur de gamètes (ovules et spermatozoïdes) externe.  [...] Le projet de loi autorise également la sélection du donneur externe en fonction de caractéristiques physiques. Cette sélection, que l'on nomme appariement a pour but d'éviter une dissemblance trop forte entre l'enfant et ses futurs parents. Outre les risques d'eugénisme qu'elle comporte, l'appariement favorise le non-dit sur l'origine de l'enfant.  [...]

L'éducation, ce n'est pas la loi du plus fort - La Libre

L'éducation, ce n'est pas la loi du plus fort - La Libre

Un acte, un comportement non désiré d'un enfant, se doit toujours d'être qualifié, référé à la règle, à la loi, à tout ce qui fonde les relations entre les individus. Si un enfant agresse physiquement un autre enfant, la sanction sera fondée sur la loi qui institue l'interdit de la violence, le respect de l'intégrité de l'autre.  [...] Se confronter à la loi permet à l'enfant et à l'adolescent de se construire, de grandir en quelque sorte, et la transgression se doit toujours d'être sanctionnée, ne serait-ce que par une parole qui dit la loi et recadre d'une manière sociale le comportement.  [...] Enfin, et ce point est aussi important, c'est l'acte qui est sanctionné, car indésirable, plutôt que la personne. Ceci permet de ne pas identifier l'enfant à son acte. Un enfant qui a volé n'est pas un voleur. Centrer la sanction, la réparation, sur l'acte permet de laisser ouvert une relation positive.  [...]

Notre "libre choix" d'enterrer notre enfant et de l'inscrire dans notre histoire - La Libre

Notre "libre choix" d'enterrer notre enfant et de l'inscrire dans notre histoire - La Libre

Face à la souffrance de tant de mamans, des hommes et des femmes sensibles ont compris combien nous, les parents endeuillés dès avant la naissance de leur enfant, avions besoin d'inscrire nos enfants nés sans vie ou morts durant la grossesse dans le grand livre de l'Histoire et de notre vie sociétale.  [...] C'est ainsi que ces gens de coeur ont déposé une proposition de loi qui reconnaîtra l'existence furtive de l'enfant né sans vie à partir de 140 jours. Cette loi permettra à ceux qui le demandent de prendre soin du corps de cet enfant mort avant de voir le jour. nous pourrons l'enterrer.  [...] Les parents désenfantés prématurément demandent tout simplement la reconnaissance de leur tout petit de 140 jours et de 10 cm, mais certains idéologues craignent que cette reconnaissance ne mette en danger la loi dépénalisant l'avortement.  [...]

Le choix du patronyme menace-t-il la fonction paternelle? - La Libre

Tout récemment la France vient de se doter d'une nouvelle loi relative au choix du nom de famille. La loi n° 2002-304 du 4 mars 2002 adoptée par l'Assemblée nationale et le Sénat français, remplace le mot patronyme par les mots nom de famille et stipule. `Lorsque la filiation d'un enfant est établie à l'égard de ses deux parents (.  [...] ..) ces derniers choisissent le nom de famille qui lui est dévolu. soit le nom du père, soit le nom de la mère, soit leurs deux noms accolés dans l'ordre choisi par eux (...). En l'absence de déclaration conjointe à l'officier de l'état civil mentionnant le choix du nom de l'enfant, celui-ci prend le nom du père.  [...] Ce débat alimentera la réflexion de ceux qui apporteront leur pierre à la modification de la loi sur l'attribution du nom à l'enfant.  [...]

La garde alternée sera-t-elle la référence? - La Libre

Dans l'état actuel de la loi, en cas de litige, l'hébergement des enfants est réglé par le juge, au cas par cas. Jusqu'il y a une quinzaine d'années, la solution la plus souvent appliquée était l'hébergement principal (garde) chez la mère avec un hébergement secondaire (droit de visite) pour le père.  [...] Les états généraux des familles ont de manière presque unanime proposé l'instauration d'un modèle qui s'imposerait au juge à défaut d'autres éléments. Ce modèle ne pourrait être qu'égalitaire (on n'imagine pas que la loi précise que l'hébergement principal est nécessairement accordé à la mère) et donc préconiser la résidence alternée de l'enfant chez ses parents.  [...] Bien sûr, la question est controversée au sein du monde des experts. De nombreux psychologues sont partisans de cette formule tandis que d'autres la combattent avec plus ou moins de nuance. La plupart des objections reviennent en réalité à critiquer non pas l'hébergement alterné en tant que tel mais le principe déjà actuellement appliqué par la jurisprudence que les pères doivent recevoir l'enfant de manière fréquente (et donc implicitement le principe même de l'autorité parentale conjointe consacré par la loi de 1995).  [...]