Opinions - Guerre, Terrorisme, Président Bush

126 citoyens américains - La Libre

À la suite des attaques suicide du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center et le Pentagone, le président américain George W. Bush a déclaré une guerre au terrorisme. Cette guerre n'a aucune limite visible, ni dans l'espace, ni dans le temps, ni dans l'ampleur dévastatrice qu'elle peut entraîner.  [...] Nul ne peut dire quel pays pourra être soupçonné d'avoir abrité des éléments terroristes ou accusé de faire partie d'un axe du mal. L'élimination du mal est un projet interminable qui risque bien d'épuiser la capacité du monde de résister aux forces déployées. ().  [...]

La peur, instrument du mal - La Libre

-La peur de se faire écraser par un pouvoir étranger, culturel et économique a poussé certains peuples à admettre que le terrorisme se développe chez eux.  [...] -Nous avons vu le président Bush au nom de la lutte contre ce terrorisme, bafouer les droits de l'homme, même ceux de ses concitoyens, et entraîner son pays dans la guerre. Cela n'aurait jamais été possible sans la peur des citoyens des USA après le 11 septembre, peur compréhensible dans un premier temps, mais entretenue et exacerbée ensuite par les politiciens.  [...] -J'ai connu les églises bondées pendant la Seconde Guerre mondiale se vider dès que le danger s'est éloigné. En Pologne après la chute du Mur de Berlin, il en fut de même.  [...]

France : l'état d'urgence dans la Constitution ? - La Libre

France : l'état d'urgence dans la Constitution ? - La Libre

L'organisation globale de la guerre contre le terrorisme est aussi un élément important réduisant l'autonomie des Etats nationaux. L'inscription de l'état d'urgence dans la Constitution serait la traduction juridique de cette perte de souveraineté.  [...] La volonté actuelle repose sur le souci inverse, celui de considérer des actions criminelles, les attentats terroristes, comme des actes de guerre ou plutôt d'effectuer une indifférenciation entre les deux. La fusion opérée entre droit pénal et droit de la guerre s'inscrit dans une tendance qui débute avec les attentats du 11/9 et la guerre contre le terrorisme du président Bush.  [...] Le renversement, opéré entre la loi de 1955 et la conception actuelle de l'état d'urgence, est le passage de la dénégation d'un acte de guerre et de son caractère politique, afin de le criminaliser, à une opération de déni, à la considération de l'attentat terroriste comme un acte de guerre, bien que les institutions et le territoire national ne soient pas menacés.  [...]

Irak: guerre inutile et propagande - La Libre

Irak: guerre inutile et propagande - La Libre

Nous savons (1) que le président des Etats-Unis lie la lutte contre le terrorisme à celle contre la prolifération des armes de destruction massive et que trois Etats sont particulièrement visés par celle-ci. L'Irak, l'Iran et la Corée du Nord, l'axe du mal.  [...] Que penser des discours musclés du président des Etats-Unis et de son vice- président `européen' Tony Blair Comment se fait-il, après  [...] qui a été déclaré au Congrès et à la Chambre des Communes sur l'armement irakien, que les inspecteurs de l'Onu n'aient encore rien découvert de suspect ni de `violation patente' des résolutions du Conseil de sécurité Si les inspecteurs annoncent à la fin de ce mois que, ayant pu travailler sans entraves, ils n'ont rien constaté d'anormal, quel prétexte George Bush et Tony Blair invoqueront-ils pour maintenir leurs moyens militaires au Moyen-Orient Pourrait-on leur suggérer de profiter de cette présence pour intervenir dans le conflit israélo-palestinien N'y a-t-il pas là de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité à faire respecter.  [...] Plutôt que de nous prêcher la guerre contre le terrorisme ou contre les armes de destruction massive, le président Bush et les responsables de la planète pourraient lire et relire à tête reposée les articles de Koffi Annan qui paraissent dans `La Libre' (5).  [...]

Erreurs dans la guerre contre le terrorisme - La Libre

Israël a joué à ce jeu avec le soutien du président Bush, qui souscrit à sa politique, même lorsqu'elle est vouée à l'échec. La suite des événements a montré qu'elle conduit à une escalade de la violence. Le processus en est à un point où la supériorité militaire incontestable d'Israël ne compense plus ses erreurs politiques.  [...] Son existence est aujourd'hui plus menacée qu'au moment des accords d'Oslo. De la même manière, la sécurité des Etats-Unis est moins bien assurée depuis que le président Bush a lancé sa guerre contre le terrorisme.  [...] Il n'est pas trop tard pour Israël de soutenir un gouvernement palestinien unitaire dirigé par Abbas et de traiter avec lui, à titre de premier pas vers une politique plus équilibrée. Mais il y faudrait un gouvernement américain qui ne soit pas aveuglé par le concept de guerre contre le terrorisme.  [...]

Les `nouveaux´ terroristes ont eu tort - La Libre

Ce lien, combiné avec la technologie des missiles, peut transformer un petit pays, un pays pauvre, ou même un petit groupe d'individus, en un redoutable adversaire. Dans un monde où la nature globale de la finance, des communications, et des transports permettent même à des organisations ou individus isolés d'avoir un impact global, le terrorisme représente un potentiel de déstabilisation sans précédent.  [...] L'année dernière, reconnaissant l'effroyable potentiel du terrorisme, le président Bush lui a déclaré la guerre - pas seulement contre ceux qui avaient commis l'innommable le 11 septembre, mais contre tous les terroristes, leurs organisations, et leurs sponsors partout dans le monde.  [...] Toutes les indications montrent que, au contraire, les conséquences de l'inaction face au terrorisme sont bien plus terribles que l'action, même si l'action signifie la guerre.  [...]

Combattre le «nouveau» terrorisme - La Libre

Tandis que la course aux présidentielles américaines se dégrade, les critiques soutiennent que la guerre menée par le président George W. Bush en Irak n'a fait qu'empirer le problème posé par le combat contre le terrorisme. C'est une grave accusation car le monde a besoin d'une stratégie plus large contre le terrorisme.  [...] Ces tendances technologiques et idéologiques ont accru la force de frappe et la difficulté de la lutte contre le terrorisme. En raison de l'échelle sans précédent des attaques d'al Qaeda, la priorité a été placée à juste titre sur les extrémistes islamistes.  [...] Mais les contradicteurs de Bush sur le territoire national et à l'étranger doivent également réaliser que, en dépit des erreurs passées, il est désormais essentiel de poursuivre une stratégie commune car le terrorisme n'est pas près de disparaître.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

(...) Les Occidentaux doivent comprendre que dans le monde musulman, de quelque bord que l'on soit, la référence à l'islam est incontournable. Mais pour obtenir cette ouverture politique, il faut soutenir ceux qui défendent une réforme de l'islam en référence à ses propres valeurs et qui tiennent aux principes de l'état de droit.   [...] nous nous trouvons (...) dans une situation paradoxale. Les responsables politiques, dont le président Bush, ont refusé de faire l'amalgame entre islam et terrorisme. Les médias ont évité de montrer du doigt en bloc le monde musulman. La religion de Mahomet a même fait l'objet d'une attention exceptionnelle.  [...] de se définir comme Algérien, sachant que cette origine renvoie instantanément, par le prisme réducteur du `20 heures', à une interminable guerre civile larvée, à des actes de barbarie, à la gabegie socio-économique... Parviendra-t-il à donner à ses camarades issus de contrées différentes autre chose que l'image dégradante de ces calamités A l'heure actuelle, rien ne le laisse supposer.'.  [...]

Où est la morale? - La Libre

Opinions La commémoration des attentats du 11 septembre 2001 n'a pas fait taire les critiques, au sein de la presse américaine, à l'égard de la guerre contre le terrorisme de l'administration Bush. Elle n'a pas fait taire non plus les dissensions politiques au sein des partis, et en particulier du Parti républicain.  [...] Même Colin Powell écrit que le monde commence à douter du bien fondé de notre combat contre le terrorisme. Cette réaction est salutaire. Mais elle  [...] doute, sur le mépris manifesté par la politique américaine à l'égard du reste du monde, alliés compris, et sur la haine reçue en retour dans les opinions politiques du monde entier, alliés compris également, on a trop peu parlé, en Europe, du mépris manifesté par le gouvernement des Etats-Unis à l'égard de l'Amérique elle-même et qui n'est sans doute pas le moins choquant.  [...] Mais davantage encore que les valeurs de l'Amérique ce sont les citoyens américains eux-mêmes que méprise l'administration Bush. Aujourd'hui que les erreurs sont définitivement dissipées, la guerre n'a plus aucune justification. Tenter encore - parce que les législatives approchent - de faire croire aux Américains que cette guerre a pu en quoi que ce soit réduire le terrorisme, n'est même plus de la propagande, c'est du mensonge pur et simple.  [...]

Devons-nous avoir peur des religions? - La Libre

L'Angleterre, connue pour avoir été le berceau de  [...] a commis des crimes odieux qui suffiraient à faire honte à l'humanité jusqu'à la fin des temps, et au Congo, la Belgique, ce petit pays, a exécuté Patrice Lumumba comme un chien. Le colonel qui en avait donné l'ordre -il ne voulait pas mettre lui-même la main à la pâte- a montré dans un film documentaire réalisé par une chaîne de télévision allemande, il y a deux ans, une dent du ministre- président Lumumba, qu'il conservait sur lui en souvenir.  [...] Le président Bush parle de croisade contre le mal et fait une guerre au nom des valeurs occidentales. Est-ce étonnant que de tels propos soient compris dans le monde islamique comme le fanal de nouvelles croisades M. Bush agit au nom du christianisme. Et le député munichois de la CSU Peter Gauweiler se permet de demander si son parti doit suivre le Président va-t-en guerre ou le chef de l'Eglise catholique, qui, lui, s'était justement prononcé contre la guerre.  [...] L'islam, oui. Mais pas les gouvernements. Le despotisme n'encourage pas l'échange de parole. Affirmer son désaccord est un acte patriotique, crient de nombreux Américains à l'adresse de leur Président. Et je pense qu'exprimer son désaccord est aussi un commandement de la pensée religieuse.  [...]