Opinions - Ministre, Professeurs, Examen

Pascal Smet a tout faux - La Libre

Pascal Smet a tout faux - La Libre

Le public n'a pas manqué d'applaudir quand le recteur, en présence du ministre de l'Education assis au premier rang de l'auditoire, a affirmé que les professeurs n'ont pas besoin d'un régime de tutelle pour savoir parler l'anglais de façon convenable. Rik Torfs faisait allusion à ce fameux test linguistique imposé par Pascal Smet aux 1 933 professeurs et chargés de cours des différentes universités flamandes, pour prouver qu'ils sont capables de donner cours dans la langue de Shakespeare.  [...] Le mécontentement causé par cette énième obligation imposée par le ministre est tellement grand que 107 professeurs et enseignants ont tout simplement refusé de se présenter à cet examen. Quant aux participants, environ 15 % n'ont pas obtenu le niveau requis.  [...] Parmi eux, des professeurs qui ont publié de nombreux articles dans des revues scientifiques de langue anglaise et qui enseignaient depuis de nombreuses années, sans le moindre problème, dans cet idiome. En plus, le ministre n'avait pas prévu de solution pour ceux qui rataient l'examen et il n'avait pas de réponse à la question de savoir quoi faire avec les étudiants qui se sont inscrits aux cours des professeurs n'ayant pas réussi le test.  [...]

Dans une lettre ouverte à leur ministre de tutelle, des enseignantes réclament le respect - La Libre

Dans une lettre ouverte à leur ministre de tutelle, des enseignantes réclament le respect - La Libre

Nous sommes ces professeurs qui, d'année en année, ajustons nos cours pour les rendre à la fois plus adaptés aux jeunes, davantage dynamiques via les nouvelles technologies et surtout conformes aux multiples injonctions souvent absurdes des inspections. Oui, Madame la Ministre, vous avez de la chance d'avoir, pour relever ces défis, des enseignants créatifs et dévoués au service de leurs élèves. Vous pouvez leur faire confiance.  [...] Nous sommes ces professeurs qui éveillons nos élèves à l'absolue nécessité de la rigueur, de la nuance et de la critique, des pratiques exigeantes qui en feront des citoyens réfléchis. Oui, Madame la Ministre, au nom de ces valeurs enseignées, nous condamnons aussi fermement les auteurs des fuites de cette semaine.  [...] Nous sommes donc ces professeurs laissés seuls depuis l'annulation en cascade des examens externes. Nous sommes ces professeurs qui saturons de ces trop nombreux dysfonctionnements. Nous sommes ces professeurs qui refusons d'endosser le manque de compétences de votre administration dans la gestion de nos examens.  [...]

Coup de sonde chez les étudiants - La Libre

Débiles les étudiants des Ecoles normales Loin de là, même si les échos que l'on peut recueillir de l'un ou l'autre professeur se rejoignent souvent. oui, les étudiants arrivent dans le supérieur avec de grosses lacunes. S'il y a un problème de niveaux des élèves, s'interroge Benjamin Deprez, membre du conseil étudiant de l'Institut supérieur de pédagogie Galilée, à Bruxelles.  [...] Mais on oublie aussi ceux qui ont échoué à l'université que leur avait imposée leurs parents pour pouvoir faire ensuite ce qu'il voulait faire depuis le départ. devenir prof. Le vrai problème dans la formation des profs est peut-être ailleurs. Avec le nouveau décret, on nous retire par exemple des heures de stage. Est-ce cela qu'il faut faire.   [...] On voit bien que certains arrivent là en pensant qu'ils évitent des matières réputées plus lourdes, comme les maths. Ce n'est évidemment pas le cas. Ce qu'il faut faire On s'est posé la question avec les professeurs, et certains ont parlé d'examen d'entrée, par exemple.  [...]

À Bruxelles, le problème c'est l'inertie! - La Libre

À Bruxelles, le problème c'est l'inertie! - La Libre

J'ai gardé des souvenirs mitigés de mes appels aux taxis de Bruxelles durant vingt ans. Je m'en excuse auprès des intéressés. Trop de compteurs facétieux, trop de tarifs hors-agglomération activés par erreur, tantôt un manque de propreté, tantôt le terminal de carte de paiement en panne (pour quelle curieuse raison ), une course trop courte qui mène à l'annulation.   [...] Sous la pression des taxis bruxellois, le lendemain de l'annonce belge, la ministre régionale des Transports déclare illégal le service Uber. Des voitures sont saisies le lundi 3 mars lors d'un contrôle à Ixelles. Trois raisons. les chauffeurs n'ont passé aucun examen.  [...] Brigitte Grouwels (CD&V) n'a pas pourtant pas ménagé la profession. En septembre 2011, elle envisage une profonde réforme du secteur via la suppression des licences au profit d'une formule basée sur le rachat d'un fonds de commerce. Officiellement, les licences sont gratuites.  [...]

Pourquoi un cours de philosophie ? - La Libre

LA PHILO À L'ÉCOLE. LE DÉBAT EST OUVERT Le 5 juin dernier sur un plateau de TV, Hervé Hasquin, ministre-Président de la Communauté française (PRL), lâchait sa proposition. remplacer les cours de religion et de morale, au 3e degré de l'enseignement secondaire organisé par la Communauté française, par un cours d'initiation à la philosophie et d'étude comparée des religions.  [...] Le ministre-Président faisait notamment remarquer que les élèves belges sont les seuls de l'Union européenne à ne pas suivre un cours de philosophie proprement dit durant leur cursus scolaire. L'idée de Hasquin suscita des réactions en tous sens, la plupart hostiles en tout cas à la disparition des cours de religion et de morale.  [...] les professeurs concernés se manifestèrent en ce sens, bien entendu, mais aussi notamment la ministre PS de l'Enseignement supérieur Françoise Dupuis. La Flandre - dont l'accord est nécessaire pour autoriser une telle modification - ne se montra pas très emballée.  [...]

Chagrin d'école - La Libre

Certes, il est nécessaire de savoir frustrer les enfants dont on a la charge. Tous les manuels de psychologie le disent. Et aussi les magazines qui s'en font le relais. Et même les professeurs le répètent. frustrer relève de l'éducation, vous faites oeuvre utile quand vous frustrez, etc.  [...] Personne Mais si. Il y a un ministre qui ose. Ce ministre est ministre de l'Enseignement obligatoire. Il est aussi professeur parmi les professeurs, comme il aime à dire. C'est dire s'il en connaît un bout sur le nécessaire, le superflu et la frustration.  [...] De quoi un ministre de l'enseignement obligatoire peut-il frustrer les enfants, me direz-vous Mais de l'école, pardi, puisque c'est là tout ce qu'il possède et tout ce qu'il peut offrir. C'est un grand homme ce ministre. Monsieur Dupont, on l'appelle. Il prive d'école les gamins de 11-12 ans et ceux-ci, comme les plus petits, de se mettre à pleurer.  [...]

L'immersion est en danger - La Libre

L'immersion est en danger - La Libre

La Ministre nous dit que des pourparlers sont en cours en vue de nouveaux accords de coopération. Il existe notamment un projet qui permet ponctuellement un échange temporaire de professeurs mais il est pratiquement peu organisable - d'où le désintérêt des écoles.  [...] Cependant, nous nous interrogeons quant à la réalisation de ces intentions. Le dernier décret Inscriptions refuse de tenir compte de la spécificité de Bruxelles (qui investit énormément d'argent dans les langues, nécessité professionnelle évidente) en refusant d'attribuer un indice composite particulier aux élèves qui ont fait leurs primaires dans l'enseignement flamand (nous ne parlons pas ici des élèves de la périphérie).  [...] Le décret induit donc que des élèves en immersion en primaire ne trouvent pas nécessairement de secondaires dans le même projet. il induit aussi que des écoles ne peuvent remplir l'ensemble de leurs places en immersion. Le suivi administratif et informatique du décret induit que lorsqu'un élève est, en Xe choix, envoyé dans une école, celle-ci ignore s'il souhaite l'immersion.  [...]

Une vraie égalité, mais pas n'importe comment - La Libre

Une vraie égalité, mais pas n'importe comment - La Libre

La ministre l'assure. tous les enfants auront une école. mais il reste à Bruxelles plus de six cents élèves sans école. Où est le problème, si les places existent Il faudrait le demander à cette maman étrangère, venue hier chez nous (où sa fille n'a pas pu être placée) avec la liste des écoles disponibles envoyée par la Commission d'inscription, pour demander conseil.  [...] La ministre oblige ainsi à s'exprimer de manière explicite. il y a des écoles où l'on ne souhaite pas placer son enfant. Les professeurs y sont-ils incompétents Non, mais les comportements d'une part significative des élèves vis-à-vis du savoir (et parfois de la vie en société ) posent problème.  [...] On a malheureusement parfois fait d'écoles professionnelles des fonds de système où l'élève motivé par un beau métier n'a plus sa place. Ça, c'est un réel problème d'inégalité, mais qui ne reçoit pas de solution. Car il faudrait dire et faire des choses qui fâchent.  [...]

Lutte contre l'échec scolaire : "Décolâge !" prend son envol - La Libre

Je pense qu'il faut changer cette procédure, car elle génère un recours abusif au maintien, tout en redonnant un rôle important à ces acteurs, estime la ministre. Mais pour changer ce système, il faut d'abord que les acteurs prennent conscience que le redoublement n'apporte pas de solution.  [...] Selon une enquête de la Ligue des familles, réalisée fin 2009, 65 % des parents et 58 % des professeurs pensent, en effet, que le redoublement est une solution efficace face aux difficultés d'apprentissage. Pour la ministre, il importe, dès lors, de changer le paradigme et de proposer autre chose.  [...] Dans une classe, tout le monde est différent, personne n'est au même stade. Le professeur doit être capable de gérer ces différences, insiste-t-on au cabinet Simonet.  [...]

La phrase - La Libre

En 2005, les professeurs de langues anciennes sortent dans la rue et scandent une version remaniée du début du texte de Cicéron consacré à l'affaire Catilina. Quousque tandem abutere, Maria, patienta nostra. Traduction. Quand cesseras-tu, Marie, de te jouer de nous Ces mots sont adressés à la ministre de l'Enseignement de l'époque, Marie Arena (PS).  [...] En février 2005, la socialiste avait dû mettre fin à des rumeurs laissant croire à une éventuelle suppression des cours de latin au 1 er degré du secondaire, s'il s'avérait que ces derniers étaient source de ségrégation entre élèves. La ministre s'était défendue en déclarant que la question n'avait pas été évoquée dans le Contrat stratégique pour l'éducation. A. D.  [...]