Opinions - Nationalisme, Ombre

Derrière la promotion du sanskrit, l'ombre du nationalisme - La Libre

Derrière la promotion du sanskrit, l'ombre du nationalisme - La Libre.  [...]

A l'origine du conflit, l'extrême droite israélienne - La Libre

A l'origine du conflit, l'extrême droite israélienne - La Libre

Dans l'ombre de la droite nationaliste sioniste, des groupes radicaux s'activent de plus en plus. Ils s'attaquent aux militants juifs qui manifestent contre les actuels bombardements de Gaza.  [...] En effet, au sein même du pouvoir politique, la droite nationaliste radicale est bien ancrée. Depuis 2001, des dirigeants de celle-ci bénéficient de postes de ministres importants dans le gouvernement national. L'un de ses représentants les plus illustratifs, Avigdor Lieberman, est non seulement le leader du parti Israel Beitenou ( Israël notre maison ), mais aussi le ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre du gouvernement conduit par Benyamin Netanyahou du Likoud, le parti historique de la droite sioniste.  [...] Comme l'extrême droite, le parti libéral revendique clairement son annexion, via sa colonisation, suivant en cela à la lettre le projet historique du Grand Israël. Un projet voulu ouvertement par la droite nationaliste, dont les racines se trouvent dans le sionisme révisionniste porté, dès le début des années 1920, par son leader, le fasciste juif Vladimir Jabotinsky (1880-1940).  [...]

Quand commence le nationalisme? - La Libre

Il faut que les Flamands combattent leur propre nationalisme, certes, mais que du côté francophone, on ne donne pas aussi trop de prétexte aux forces centrifuges.  [...] Que fait Doe de stem-test, vu sur la VRT On y met sur pied d'égalité, pêle-mêle, le nombre de cellules de prison avec les vols sur Bruxelles, et l'avenir du pays. On prend la politique tellement sous la jambe ces temps-ci qu'on peut observer des transferts dans toutes les directions, les anciens Volksunie distillant aujourd'hui leur nationalisme aussi bien chez les libéraux, les sociaux-chrétiens que chez les socialistes.  [...] Non au séparatisme Sénateur Agalev de 1981 à 1995, Ludo Dierickx vient de sortir le livre Nationalisme onder het mes. Philosophe, historien et politilogue, il y analyse les mécanismes du nationalisme, tente de proposer des outils pour déceler ses prémices.  [...]

Génocide arménien et racolage ethnique - La Libre

Génocide arménien et racolage ethnique - La Libre

Ensuite, ils obtiendront la nationalité belge sans avoir, subjectivement, jamais véritablement quitté la Turquie dont ils auront conservé la nationalité, celle-ci étant pratiquement inaliénable.  [...] La Belgique francophone ne dispose d'ailleurs d'aucun mythe de type national (heureusement, de mon point de vue) pour alimenter un sentiment d'appartenance à opposer au nationalisme ombrageux professé par la plupart de ces nouveaux citoyens.  [...] Au départ, pour que de tels candidats puissent se présenter, il avait fallu vaincre le conservatisme, voire le racisme, des appareils. Mais, très vite, ces réticences cédèrent devant la prise de conscience que les acquisitions massives de la nationalité belge avaient mis sur le marché électoral des milliers de voix à capter.  [...]

Un nazi ordinaire - La Libre

Après 1933, ces menées se colorèrent du brun national-socialiste. C'est dans un climat devenant de plus en plus favorable aux nazis que Schmald devait grandir. Il fit ses classes sur place, et tâta même un peu de l'Université Catholique de Louvain, où il fréquenta des milieux idéologiquement favorables au retour au Reich.  [...] Walter Schmald fut recruté par le SD (Sicherheitsdienst), service de sécurité de la SS, collaborateur et rival de la Gestapo dans la répression, généralement féroce, des `menées anti-allemandes'. On sait que ces sinistres institutions furent souvent aidées par des bandes locales (genre `Gardes Wallonnes') ou même des services officiels de maintien de l'ordre, à l'instar de la Milice, en France, voire de la Gendarmerie Nationale dans ce même pays.  [...] Bourré d'érudition, rédigé d'une plume alerte, ce récit éclaire de manière parfois rude tout un pan du passé national généralement tenu dans l'ombre. Kartheuser, dont les positions antifascistes sont patentes, n'y va pas par quatre chemins pour détruire la légende construite autour de `malgré-nous' qui le furent souvent bien moins qu'on ne l'a prétendu après 1945.  [...]

Tant pis pour le Sud? - La Libre

Tant pis pour le Sud? - La Libre

D'autres grandes figures l'ont récusé sans ambiguïté. Einstein (4). Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. Gandhi. Le droit même de vivre ne nous est donné que si nous remplissons notre devoir de citoyen du monde. Le nationalisme n'est pas la plus haute conception.  [...] Nationalisme ou patriotisme wallon risque d'affaiblir le lien avec Bruxelles. Seule, la Wallonie perdrait 15 % de revenus. Ensemble, Bruxellois et Wallons peuvent défendre la parité. Seuls, ils sont dans un rapport de 1 à 6 et 1 à 2 face à la Flandre. Il y a une communauté de langue, de développement économique, de destin politique qui les unit et devrait les rassembler, dans le respect de leurs différences.  [...] Il l'assume. cela peut paraître utopique (12). Peut-être. Mais cette redécouverte nous semble autrement plus vitale et visionnaire que les impromptus poussifs autour du nationalisme dans un Espace - la Wallonie - où habitent 0,05 % des Passagers de la terre.  [...]

Le nationalisme nouveau est arrivé ! - La Libre

Mais le monde a changé, les sociétés se globalisent. Déphasé donc, le nationalisme de Bart De Wever Les apparences sont trompeuses. Hormis ce socle de l'imaginaire national, la N-VA a subrepticement opéré des révisions significatives par rapport à la tradition nationaliste.  [...] Le nationalisme classique visait l'expansion territoriale, la construction d'un marché intérieur, le déploiement d'une administration nombreuse. Rupture complète avec ce modèle. comme le diraient les managers, le néonationalisme opère un downsizing (une réduction de taille) très volontariste de l'Etat. C'est la deuxième différence.  [...] Ce nationalisme recomposé pourra faire école en Italie du Nord, en Grande-Bretagne, en Pologne. Il constitue désormais l'obstacle principal qui se dresse sur la route de l'Europe sociale et fédérale.  [...]

Il n'y a pas de nationalisme ouvert - La Libre

Il n'y a pas de nationalisme ouvert - La Libre

Opinions La crise des réfugiés aura le mérite de rappeler à notre mémoire un fait historique têtu. le nationalisme se construit et se pratique d'abord comme une exclusion, un rejet de ce qui n'est pas national.  [...] D'où notre second point, la crise des réfugiés en Europe aura eu le triste mérite de rappeler à notre mémoire un fait historique têtu. il n'existe pas, n'a jamais existé et n'existera jamais, de nationalisme ouvert. Car le nationalisme, quand bien même il serait civique, libéral ou républicain se construit et se pratique d'abord comme une exclusion, comme un rejet de ce qui n'est pas national.  [...] Il nous appartient désormais, à nous citoyen-ne-s européen-ne-s, non seulement d'opposer aux actions xénophobes et populistes que sont la fermeture des frontières, la déchéance de nationalité, la confiscation des biens des réfugiés, les expulsions meurtrières des contre-discours et des contre-conduites à la hauteur de l'offensive réactionnaire que nous connaissons aujourd'hui mais également de veiller à ce que la crise de l'accueil des réfugiés ne débouche pas sur l'émergence d'un nationalisme européen, qui serait une étrange forme de nationalisme supranational, qui reproduirait aux frontières de l'Union européenne ce qu'elle était parvenue à faire disparaître à ses frontières intérieures.  [...]

Nationalisme, démence et terrorisme - La Libre

Nationalisme, démence et terrorisme - La Libre

De nombreux nouveaux phénomènes apparus dans la société anglaise du XVIesiècle ont bouleversé la condition humaine. Une société anglaise qui, redéfinie en tant que nation, c'est-à-dire une communauté souveraine constituée de citoyens égaux, a fini par engendrer une ère de nationalisme où la mobilité sociale était maintenant acceptée.  [...] Sous sa forme originale, à savoir anglaise, le mouvement nationaliste était essentiellement démocratique. Partout où il s'est répandu, il a amené avec lui les germes de la démocratie. En peignant une collectivité vivante comme souveraine, le nationalisme a diminué implicitement, mais considérablement l'importance de Dieu.  [...] La culture moderne ne peut nous guider de manière cohérente comme le font d'autres cultures envers les membres qui en font partie. En nous transmettant des signaux incohérents (car nous sommes inévitablement guidés par notre environnement culturel), le nationalisme nous désoriente activement une carence culturelle appelée anomie.  [...]

La Belgique malade d'un nationalisme d'Europe centrale? - La Libre

La Belgique malade d'un nationalisme d'Europe centrale? - La Libre

Outre le fait que cette vision est une reconstruction de l'histoire (comme tous les nationalismes ) - Bruxelles comme Anvers ayant historiquement fait partie d'un duché de Brabant s'étendant du Brabant romand à Breda, et jamais du comté de Flandre -, elle est aussi le symptôme du fait que le nationalisme flamand n'est pas si étranger que cela  [...] monoethniques (Vilnius, Prague, Danzig-Gdansk...). La logique nationaliste flamande qui se veut aussi une logique de `libération nationale ' (oubliant parfois un peu vite qu'au XIXe siècle, c'était la bourgeoisie flamande qui se faisait le vecteur de la francisation et non pas le `peuple wallon' - on observe encore une fois le caractère artificiel du nationalisme qui transforme en querelle ethnique ce qui  [...] une fracture sociale - contient en germe, pas nécessairement mais dans ses possibles, une logique d'exclusion et de nettoyage ethnique.  [...] La Belgique et Bruxelles constituent l'un des tout derniers lieux d'Europe où subsiste cet esprit multinational qui a malheureusement été la victime des idées nationalistes extrêmes au cours de ce XXe iècle. Ne nous croyons pas à l'abri de ce qui a frappé le reste de l'Europe, d'autant plus que le nationalisme flamand ultra est représenté par un parti, le Vlaams Blok, appelé à sans doute monter encore aux prochaines élections.  [...]