Opinions - Parti, Bruxelles

Molenbeek: Merci Philippe ! - La Libre

Molenbeek: Merci Philippe ! - La Libre

A la fois Bourgmestre de Molenbeek, Président de la Fédération socialiste de Bruxelles et Vice-Président du PS national, il faisait régner un climat de terreur intellectuelle contre lequel peu osaient se lever. Bien avant que le think tank Terra Nova, proche du Parti socialiste français, ne le théorise, Philippe Moureaux avait compris que l'avenir du socialisme ( bruxellois ) passait par les immigrés qui allaient  [...] autochtone en rapide diminution.  [...] L'héritage historique laïc et anticlérical (au sens large) du PS est jeté aux orties au grand dam de quelques socialistes historiques. Pour Jean-Maurice Dehousse, un ancien bourgmestre de Liège. le sympathique Philippe Moureaux, pour avoir adoré en son jeune temps les icônes staliniennes et fermé les yeux sur le goulag ne se convertit-il pas aujourd'hui certes progressivement mais néanmoins profondément aux charmes des impératifs des mollahs de Molenbeek Dans ses mémoires L'ami encombrant, Merry Hermanus, un ex-cacique du PS bruxellois raconte son engueulade par Philippe Moureaux.  [...] Et pour cause, puisque ce système est désormais la clé des victoires électorales du parti à Bruxelles. Philippe Moreaux a réussi à transformer en profondeur une région historiquement libérale, celle du temps pas si lointain où Hervé Hasquin, qui en fut ministre-président, claironnait que le MR, désormais dans l'opposition, était incontournable.  [...]

Ignorer l'islamisme ou le Parti Islam, ce n'est pas la solution (Opinion) - La Libre

Ignorer l'islamisme ou le Parti Islam, ce n'est pas la solution (Opinion) - La Libre

Depuis quelques jours, le débat sur l'émergence du Parti Islam fait rage. Ce parti espère percer largement aux prochaines communales, tant dans la région liégeoise que dans 14 des 19 communes bruxelloises. Le parti rappelle que Bruxelles sera, selon eux, majoritairement musulmane d'ici 2030 et souhaite s'appuyer sur cette communauté pour islamiser Bruxelles, appliquer la charia.  [...] Lors des dernières élections en Autriche, en Allemagne, en Italie, les citoyens européens ont montré qu'ils veulent voir traiter les sujets liés à l'insécurité culturelle au sens large. Il faut que tous les partis, et pas seulement la N-VA, parlent de leurs solutions respectives à ces personnes qui ont le sentiment de souffrir d'un déclassement, d'être marginalisées dans leur quartier par les vagues migratoires.  [...] La Région de Bruxelles où le Parti Islam sera fortement présent souffre de cela. Les classes moyennes partent, elles préfèrent s'installer en périphérie plutôt que dans certains quartiers. Elles ne veulent pas d'une école ghetto pour leurs enfants, elles ne veulent pas de rues commerçantes dévastées et d'un tissu économique communautarisé.  [...]

Geler les avoirs des Belges partis en Syrie: une soi-disant arme contre le terrorisme (OPINION) - La Libre

Geler les avoirs des Belges partis en Syrie: une soi-disant arme contre le terrorisme (OPINION) - La Libre

Une opinion de Sébastion Boussois, chercheur en sciences politiques associé à l'ULB (Bruxelles) et à l'Uqam (Montréal), et Saliha Ben Ali, mère d'un jeune parti en Syrie et fondatrice de S.A.V.E. Belgium. Au nom d'un collectif de signataires (1).  [...] Une nouvelle liste de 158 noms de jeunes partis rejoindre les rangs de l'Etat islamique vient d'être publiée dans le Moniteur belge. L'objet officiel a des conséquences douloureuses pour des familles frappées aussi de plein fouet par le terrorisme et réclamant pour beaucoup le statut de victime collatérale de l'organisation islamiste.  [...] Le gouvernement belge, comme beaucoup de pays occidentaux, joue la carte de l'ambiguïté et de l'hypocrisie une fois encore. comment peut-on s'acharner sur une bonne partie des familles, parmi lesquelles certaines oeuvrent activement pour la prévention de la radicalisation avec le soutien même des autorités, y compris financier, sans pointer du doigt chaque jour les accords et ventes d'armes passées avec l'Arabie saoudite, matrice existentielle de l'hydre islamique qui frappe là-bas et chez nous depuis plus de trois ans.  [...]

Pourquoi le PS résiste ? - La Libre

Pourquoi le PS résiste ? - La Libre

Maintenant qu'à Bruxelles et en Wallonie, l'Olivier trouve petit à petit ses marques autour du leadership réaffirmé du Parti socialiste, on a presque oublié à quel point ce parti avait senti passer le vent du boulet lors des élections du 7 juin où son effondrement semblait programmé par des sondages à répétition.  [...] En Belgique, cette tendance générale ne pouvait qu'être amplifiée par le contexte local. Un PS usé par le pouvoir occupé trop longtemps, des scandales partout. Charleroi, bien sûr, où toute une génération avait moralement sombré, mais aussi Mons, avec l'affaire Donfut sous le nez du président Di Rupo, Huy avec la dérive autocratique d'Anne-Marie Lizin, Namur où les socialistes venaient d'être éjectés sans gloire de la majorité.  [...] Car si le peuple wallon se transforme, socialement et culturellement, il aura toujours besoin d'une gauche politique. Le Parti socialiste en restera-t-il l'indépassable pivot.  [...]

Après vingt-cinq ansde pouvoir, le partisocialiste est-il usé ? - La Libre

Après vingt-cinq ansde pouvoir, le partisocialiste est-il usé - La Libre.  [...] Après vingt-cinq ansde pouvoir, le partisocialiste est-il usé.  [...] A un an de prochaines élections capitales, le PS ouvre sa campagne avec un congrès ce dimanche à Bruxelles. C'est aussi l'épreuve du feu pour le nouveau président désigné, Paul Magnette. L'occasion de voir où en est le parti. Interviews croisées de deux politologues.  [...]

La Syrie expliquée aux copains - La Libre

La Syrie expliquée aux copains - La Libre

En 1970, Hafez El Assad (le papa à Bachar' comme on dit à Bruxelles le président actuel) prend le pouvoir avec son parti, le parti Baas un parti socialiste, nationaliste et laïc -. Pendant tout son règne et puis celui de son fils (46 ans, ce n'est pas rien), il va favoriser la minorité alaouite.  [...] Beaucoup de sunnites vont se sentir opprimés. Cela explique une partie de la haine actuelle de nombreux sunnites envers les alaouites (proches des chiites, pour rappel pour ceux qui ne suivent pas).  [...] 1. Le régime syrien (de Bachar El Assad). Il contrôle une grande partie de l'ouest de la Syrie, la plus peuplée, celle qu'on appelle la Syrie utile. Depuis que la Russie de Poutine est entrée dans le conflit, les forces du régime sont en train de regagner du terrain après avoir failli s'effondrer.  [...]

Politiques, tous pourris? Ça suffit! - La Libre

Politiques, tous pourris? Ça suffit! - La Libre

Mon parti organisait récemment une série de tables rondes dans les quartiers de Bruxelles sur les grands sujets de société (emploi, fiscalité, énergie,). Chaque soirée a réuni une 30aine de citoyens suite à une intense mobilisation de nos réseaux. De l'avis de tous, un beau succès pour ce genre d'actions qui n'attirent habituellement personne.  [...] Engageons-nous. Renseignons-nous. Participons au débat. Nous verrons que le politique est amené à prendre des décisions sur base d'un juste équilibre de probabilités et non un excès de certitudes. Les discours simplistes, polémiques et rapides n'apportent rien.  [...] Des voyous, il y en a partout. Des personnes de bonne volonté, honnêtes, intelligentes et travailleuses, aussi. La thèse du politiques, tous pourris n'est pas décente. Il est urgent de le dire et de l'écrire.  [...]

Les Européens ne savent plus prendre de risques PAR - La Libre

Le sommet européen de Bruxelles est parti en eau de boudin. Les chefs d'Etat et de gouvernement se sont montrés incapables, ce week-end, de doter leur Union bientôt élargie d'un traité constitutionnel européen. La faute à qui La réponse se révèle moins caricaturale que celle qui circule depuis le début des négociations.  [...] L'Espagne, freinée par la perspective d'élections législatives en mars, et la Pologne, conduite par un gouvernement minoritaire, ont assurément une grande part de responsabilité à assumer dans le fiasco, en ayant choisi de s'arc-bouter sur une position d'arrière-garde nationale, qu'avait - ne l'oublions pas - défendu corps et âme, avant elles, le président français Jacques Chirac en l'an 2000.  [...] Comment l'Union se relèvera-t-elle de son échec bruxellois Nul ne peut prédire avec certitude si la crise ouverte samedi provoquera un électrochoc salvateur ou enfoncera l'Europe dans son marasme, mais une chose est sûre. la méfiance, plus que jamais présente, pétrifie des soi-disant amis que l'acquis de la Convention n'a pas rendus beaucoup plus audacieux.  [...]

Entre deux maux... - La Libre

Groen. ne participera donc pas à la prochaine majorité flamande. Complètement laminés aux dernières élections législatives de mai 2003, les écologistes flamands estiment qu'ils doivent rester dans l'opposition pour éviter, à nouveau, de se détruire dans une participation gouvernementale dont les risques ne sont pas absents.  [...] On peut comprendre cette stratégie à long terme qui vise à assurer à ce parti un meilleur avenir même si, placés dans les mêmes circonstances, leurs amis francophones développent une autre stratégie. Ecolo est bel et bien candidat au pouvoir et ne refusera pas de constituer, à Bruxelles et/ou en Wallonie, une majorité avec le PS et le CDH.  [...] Mais cette tripartite comporte un incommensurable danger. Elle va offrir au Blok un boulevard, celui sur lequel le Blok, seul dans l'opposition avec le petit Groen., risque de se développer encore et encore car les nationalistes auront beau jeu de pousser les partis traditionnels flamands à revendiquer toujours plus d'autonomie et de compétences.  [...]

"Nous, Hongrois, tenons aux valeurs européennes", dit le ministre de la Justice (OPINION) - La Libre

"Nous, Hongrois, tenons aux valeurs européennes", dit le ministre de la Justice (OPINION) - La Libre

Nous, les Hongrois, tenons fermement aux valeurs européennes. Plus que personne, nous chérissons celles-ci. Nous connaissons leur prix. Ces idéaux nous sont communs. Ils sont l'héritage commun partagé par tous les Etats membres.  [...] Personne aujourd'hui n'oserait contester le fait que des responsables des attentats de Bruxelles et de Paris ont pu malheureusement profiter du désordre Qui plus est, les passeurs et trafiquants d'êtres humains tirent parti de la détresse et du dénuement des deux premières catégories de personnes qui paient un gros tribut au risque de leur vie.  [...] Malgré lui et de par les dysfonctionnements dans d'autres Etats, notre pays s'est trouvé en première ligne. En effet, les ressortissants des pays tiers ne peuvent entrer dans notre pays qu'après avoir traversé auparavant les frontières d'un autre Etat membre, principalement celles de la Grèce.   [...]