Opinions - Programme, Communiste, Parti

La mort du Socrate polonais - La Libre

La mort du Socrate polonais - La Libre

Dans sa naïveté, il a rejoint le Parti communiste, car il voyait un espoir de changement dans son programme.  [...] Mais s'il a été aux côtés des communistes pendant quelques années, il n'a jamais été un bon camarade, parce qu'il ne s'est jamais interdit de penser par lui-même. Il a refusé d'aller au-delà de ce que lui dictait sa conscience. Il a été l'un des premiers révisionnistes à avoir contesté l'orthodoxie stalinienne et ouvert la voie aux grands changements qui ont ébranlé le monde communiste en 1956, quand la Pologne a acquis durant une période courte mais néanmoins importante une certaine indépendance par rapport au Kremlin.  [...] Mais une fois qu'il a commencé à remettre en question le dogme marxiste, il ne s'est plus arrêté, jusqu'au moment où il a quitté le mouvement pour devenir l'un de ses critiques et adversaires majeurs. Je me souviens avoir assisté alors que j'étais jeune étudiant à Varsovie, à un meeting illégal à l'université pour commémorer le 10e anniversaire du mouvement de réformes de 1956, au cours duquel Kolakowski a rompu ses derniers liens alors bien fragiles avec le Parti communiste.  [...]

Mystérieux communisme du XXe siècle - La Libre

Cette évolution s'inscrit donc dans une dynamique globale. elle ne résulte pas de l'action de quelques putschistes qui auraient imposé leurs vues libérales à des militants trahis. L'évolution du discours communiste n'est pas neuve. de Lénine instituant la nouvelle économie politique (reconnaissant par là les limites d'une économie strictement communiste ) à Khroutchev dénonçant les excès du stalinisme, les instances communistes se sont, par le passé, souvent adaptées  [...] lorsque celles-ci ne leur laissaient pas le choix (en témoignent, plus proches de nous, la glasnost et la perestroïka, ainsi que l'abandon du principe de dictature du prolétariat par le parti communiste français au milieu des années 1970).  [...] Ce n'est donc pas l'inflexion du discours officiel d'instances communistes qui pose question, mais bien la séduction que pourra opérer un parti communiste vidé de sa substance. qui votera pour un parti communiste... non-communiste On comprend sans problème l'intérêt de voter  [...] si, comme c'est le cas du parti communiste allemand (et de la plupart de ses homologues) il revendique l'acceptation du système capitaliste au nom du pragmatisme, n'est-il pas à parier qu'il perdra plus d'électeurs qu'il n'en gagnera Quel chef d'entreprise, pour prendre un exemple, votera communiste au motif que le parti, désormais, accepte le profit et l'entreprise privée.  [...]

Grèce : le laboratoire de la "gauche de la gauche" - La Libre

- la Coalition de la gauche radicale (Syriza) formée à partir de la Coalition de la gauche, des mouvements et de l'écologie (Synaspismos), issue du parti communiste grec dit de l'intérieur.  [...] La perspective dans laquelle s'inscrit le parti communiste grec est tout autre. Il n'est nullement question d'exercer les responsabilités, quand bien même la situation politique et économique est singulière en Grèce. En mai, le comité central du parti communiste grec avait d'ailleurs refusé de rencontrer Alexis Tsipras lorsqu'il était formateur.  [...] Le 17 juin était donc un nouveau moment de mesure de la force de la gauche de la gauche. Les électeurs suivraient-ils la voie révolutionnaire promue par le parti communiste ou le réformisme radical de Syriza.  [...]

Un mot de quatre lettres - La Libre

Par souci d'efficacité, la propagande électorale a été retirée des mains des politiciens et confiée à des experts en pub et en stratégie, une bande d'individus cyniques. Tout comme les juristes, la plupart sont des mercenaires, servent un parti de gauche aujourd'hui, un parti de droite demain.  [...] Lorsqu'un expert en communication planifie une campagne électorale, son objectif n'est pas d'expliquer le programme du parti qui l'a engagé, mais d'attirer des électeurs (...).  [...] L'un des soucis principaux du propagandiste est d'éviter que le candidat puisse se trahir, et en venir à exposer ses vraies positions, gâchant dès lors le spectacle. Un expert en communication très connu m'a ainsi avoué que vendre un politicien est comme vendre du dentifrice, à une différence importante près. le dentifrice ne parle pas.  [...]

Circuler, ou attendre dans des files en tout genre ? - La Libre

Circuler, ou attendre dans des files en tout genre ? - La Libre

Tout à coup, me vint à l'esprit une idée simple, une séquelle peut-être d'un lointain cours de physique consacré au principe des vases communicants. Pourquoi, en effet, ne pas prendre des gens dans une file, celle de ceux qui cherchent du travail, pour soulager l'autre file, celle provoquée par ceux qui ont précisément trop de travail N'y a-t-il pas là un moyen élégant de faire d'une pierre, deux coups (de files) Mais comment n'y a-t-on pas pensé plus tôt.  [...] L'année prochaine, nous aurons des élections. Je voterais bien pour le parti qui aurait à son programme la suppression de toutes les files. Peut-être d'ailleurs que ce pourrait être le seul point de son programme car cette disparition des files n'est possible qu'avec de meilleurs transports en commun, une administration plus efficace, une bonne utilisation des télécommunications.  [...] Stockholm est la seule capitale européenne aux abonnés absents depuis le début de la manifestation qu'elle qualifie de gadget. A l'opposé, Paris et Bruxelles mettent les bouchées doubles. A Bruxelles, les 19 communes seront interdites à la circulation. A Paris, la mairie de gauche prévoit de fermer en tout ou en partie la moitié des arrondissements.  [...]

Ce que Philippe a voulu dire... - La Libre

Ce que Philippe a voulu dire, c'est que la gangrène séparatiste infecte d'autres partis que le Belang, ce qui explique que ses propos ont entraîné la levée de boucliers d'une bonne partie de la nomenklatura politico-médiatique flamande.  [...] Ce que Philippe a voulu dire, c'est qu'il est immoral et scandaleux d'allouer une dotation, qu'elle soit fédérale ou communautaire, à un parti dont le programme raciste a été condamné par la justice.  [...] Ce que Philippe a voulu dire, c'est que la crainte de faire du Blok-Belang un parti martyr et donc de voir s'accroître encore son électorat en lui coupant les vivres ou en limitant ou en supprimant son temps d'antenne à la radio ou à la télévision ne justifie pas toutes les lâchetés ni toutes les complaisances du monde politico-médiatique.  [...]

Sourds, aveugles et muets - La Libre

Le Cubain moyen ne saurait dire si le courrier électronique se transmet par fax ou par ordinateur tant ce moyen de communication lui paraît exotique.  [...] En octobre dernier toutefois, des téléphones portables ont été distribués aux membres du Parti communiste (un par pâté de maison). ils sont uniquement programmés pour que leurs détenteurs puissent joindre la police, dans le but d'exercer un contrôle plus étroit et plus efficace de toute activité présumée délictueuse dans le quartier.  [...] Les opposants au gouvernement et les journalistes indépendants qui ont la chance d'avoir une ligne (héritée de leurs parents ou installée avant la Révolution) sont à la merci du ministère de l'Intérieur. Ses fonctionnaires espionnent les communications, les coupent ou suspendent le service pendant des heures, parfois des jours.  [...]

Souvenir et oubli de Zhao Ziyang - La Libre

Ainsi donc l'ancien dirigeant chinois et secrétaire général du Parti communiste Zhao Ziyang est enfin décédé. Les choix politiques qu'il avait épousés durant son mandat sont eux morts depuis longtemps. le 19 mai 1989, quand il est apparu sur la place Tian'anmen juste avant l'aube pour supplier, les larmes aux yeux, et demander pardon aux manifestants.  [...] Dans le même temps, la Chine semble si accrochée de nos jours au business qu'il est difficile d'imaginer les foules marcher pour une cause qui n'ajouterait rien à leur ligne de mire. C'est comme si le Parti communiste avait remplacé la religion par les bénéfices comme nouvel opium des masses.  [...] Bien que Zhao ne fût pas un visionnaire, ni un Vaclav Havel ni un Lech Walesa, et pas même anti-communiste, son programme au milieu des années 80 s'adressait au monde économique, politique, culturel, médiatique et social. et il mena à l'une des périodes les plus riches et ouvertes sur le plan intellectuel de l'histoire chinoise.  [...]

L'électeur FDF n'est pas un masochiste - La Libre

J'ai fait partie de ceux qui, à l'époque, redoutaient cette alliance. Le langage musclé du PRL d'alors sur les immigrés, ses lettres de créance peu convaincantes en matière de défense des droits des francophones, le soupçon d'une alliance purement opportuniste pour retrouver le chemin du pouvoir, m'ont fait longuement hésiter.  [...] Rétrospectivement, j'ai eu tort. Non seulement parce que le PRL a loyalement joué le jeu, mais aussi en grande partie parce que le FDF a réalisé la contagion de ses idées au sein du PRL. Tout le monde sait que les petites formations politiques, à défaut d'être des partis de pouvoir, véhiculent une grande conviction qui est souvent communicative.  [...] Le FDF peut être fier de son bilan des dix dernières années. Ce parti, qui n'a jamais prétendu à la majorité absolue, sait que pour réaliser son programme, il doit s'allier à d'autres. Le choix de l'alliance avec le PRL s'est révélé payant. Les épreuves communes ont forgé des solidarités et des amitiés.  [...]

Et si transparence rimaitavec dépenses ? - La Libre

Problème. depuis trente ans, s'endetter s'est avéré plus facile, pour les gouvernements, que d'opérer les coupes ou les augmentations d'impôt qui maintiendraient le budget en équilibre. C'est parce que cette dette, par ses intérêts et par la mise en commun européenne des critères de convergence sous le signe d'une monnaie unique, est devenue trop lourde à porter face aux marchés que le réajustement est devenu vital et nous a lancés droit sur des politiques d'austérité depuis la crise financière de 2008.  [...] Imaginons même que le monde politique se serve de cet outil, en toute transparence, et que ce soit au départ de cette base commune et objective que chaque parti élabore son propre programme, sur une base comparable. Bref, imaginons qu'on fasse enfin de la politique budgétaire à livre ouvert et non plus par slogans.  [...] On en est encore loin. Il devient objectivement très compliqué d'expliquer au contribuable que ses impôts servent à payer 70 000 € de smartphones à des fonctionnaires communaux ou à envoyer des élus provinciaux en mission à l'étranger d'une part et à exiger de lui qu'il paie ses contributions rubis sur ongle et s'abstienne de frauder d'autre part.  [...]