Débats - Capitalisme, Socialisme, Alternative

Chasse ouverte et cible facile - La Libre

Chasse ouverte et cible facile - La Libre

L'irruption des mécanismes de marché dans le système des soins est-elle une voie de la démocratie pour préserver la justice sociale.  [...] Choquant Dans un ouvrage intitulé Dé-penser l'économique-Contre le fatalisme (La Découverte Mauss 2005), Alain Caillé ose écrire. Il n'y a pas d'ailleurs. Tel est le constat dont il faut partir... Le choix n'est pas entre capitalisme et socialisme... Il est entre un capitalisme sauvage et dévastateur ou un capitalisme civilisé, canalisé et humanisé.  [...] Un ministre socialiste intervient comme le responsable d'une centrale d'achat de l'assurance-maladie en contraignant les médecins à prescrire un pourcentage minimal de médicaments bon marché qui varie, selon leur spécialité, de 9 à 30 pc des prescriptions remboursables.  [...]

La gauche a-t-elle perdu son âme? - La Libre

La gauche a-t-elle perdu son âme? - La Libre

De ce foisonnement de théories, émergèrent le marxisme et le socialisme démocratique et politique, étroitement liés à la révolution industrielle et au capitalisme. Ce dernier impose un nouveau paradigme qui façonnera le monde de manière irréversible. immense machine de production et de rentabilité maximum, exploitant la force de travail des individus, opérant une `transformation violente de populations en force de travail organisée' (Rosanvallon).  [...] Avec, comme conséquence effroyable, la question sociale. C'est sur ce nouveau paradigme économique, à l'origine d'une coupure historique fondamentale dans l'histoire, que s'ancra le socialisme dont le but était le dépassement du capitalisme à partir de l'organisation de la classe ouvrière en une puissance politique et une contre-société.  [...] La débâcle du modèle communiste ne laissa pas le socialisme vainqueur. En effet, ses références furent une nouvelle fois confrontées à un paradigme, tout aussi radical que celui du capitalisme industriel du XIXe siècle. La mondialisation ne serait en effet que la face visible d'un iceberg sans pareil, celui d'un nouveau type d'économie d'une puissance immense qui oblige à penser autrement la protection des personnes, les rapports à l'Etat, les relations internationales, l'être-au-monde, l'être-à-l'autre.  [...]

Contre le fatalisme - La Libre

Cette analyse se trouve confortée dans un livre d'Alain Caillé, Dé-penser l'économique - contre le fatalisme (1). Après avoir constaté l'équivalence du capitalisme et du marché, l'auteur écrit. Que cela nous plaise ou non, il est clair désormais que le capitalisme incarne notre destin.  [...] Au moins notre destin économique. Que c'est sous l'effet de ses coups de boutoir et selon ses termes que l'humanité se révèle mondiale et une. Qu'il est vain de placer ses espoirs dans un introuvable système économique alternatif, non capitaliste, censé pouvoir être aussi efficace que lui mais miraculeusement préservé de ses vices.  [...] Il n'y a pas d'ailleurs. Tel est le constat dont il faut partir... Le choix n'est pas entre capitalisme et socialisme, capitalisme et communisme, capitalisme et économie islamiste, bouddhiste ou africaine. Il est entre un capitalisme sauvage et dévastateur ou un capitalisme civilisé, canalisé et humanisé.  [...]

Capitalisme et anti...: le combat reprend - La Libre

On aurait cru qu'avec l'effondrement de l'URSS le débat entre capitalisme et socialisme à la soviétique, serait terminé. Le triomphe du premier était complet. le vaincu a adopté le régime du vainqueur.  [...] Le capitalisme qui opte pour la première branche de chaque alternative s'est montré bien plus efficace que son adversaire, principalement parce qu'il libère les initiatives et récompense les entreprenants. Mais il comprend aussi de graves imperfections dont je souligne les principales.  [...] Malgré tout, le capitalisme a un grand avantage. il est corrigible. Il a été modifié considérablement depuis le XIXe siècle grâce à la pression des différents mouvements sociaux et, dans un cadre politique démocratique, ses tares peuvent être progressivement réduites.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

JEAN-PIERRE NANDRIN, historien et professeur aux FUSL et à l'UCL. `(...) La débâcle du modèle communiste ne laissa pas le socialisme vainqueur. En effet, ses références furent une nouvelle fois confrontées à un paradigme, tout aussi radical que celui du capitalisme industriel du XIXe siècle.  [...] VINCENT de COOREBYTER, directeur du Crisp (Centre de recherche et d'information socio-politiques). `(...) Les `bourgeois bohèmes', individualistes humanistes sensibles tout ensemble au libéralisme, à l'écologie et à la solidarité, ne remplacent pas l'ancrage historique dans le monde ouvrier et la fonction publique.   [...] La gauche ne transforme plus guère le système capitaliste, mais mène d'autres combats, reflets de son irréductible diversité. prenons garde à ne pas la juger à partir d'une époque révolue.'.  [...]

La Belgique, laboratoire de paix - La Libre

Les générations plus jeunes n'ont pas ce romantisme. Elles n'ont connu que la paix, pour laquelle il existe moins de recettes que pour l'art de la guerre. Elles n'ont, d'ailleurs, que peu hérité d'une mémoire nationale, d'un sentiment Belgique, sentiment intime, presque charnel, que donne l'appartenance à un pays.   [...] L'imagination a toujours été extraordinairement créatrice en Belgique. Ce pays a engendré Magritte, l'homme à l'imagination la plus décalée de l'histoire de l'art. Mais un homme ou une femme politique, qui ne peut se permettre d'être décalé ni surréaliste, ce qui est électoralement contre-productif, s'il veut être imaginatif, n'a souvent qu'un choix, le choix de la facilité, et c'est le mauvais choix.   [...] ) et politique (bien que, jusqu'à présent, les idéologies politiques aient, elles aussi, été traitées de façon sommaire et dichotomique, capitalisme de type anglo-saxon au Nord, socialisme clientéliste post-industriel au Sud). Entre gens de bonne volonté, il devrait être possible de régler ces questions.  [...]

Les lacunes des programmes électoraux - La Libre

L'histoire elle-même a arbitré entre le capitalisme, où règne le marché libre, la concurrence et la propriété privée, et le socialisme basé sur la propriété collective, la planification étatique et la consommation dirigée. Il serait absurde de vouloir changer les pratiques qui se sont révélées efficaces.  [...] Trois défauts majeurs me sautent aux yeux. le marché mondial n'est pas régulé, alors que nous surveillons les mécanismes du marché européen. les puissances financières et les actionnaires sont aux commandes et font déplacer les capitaux à la recherche de meilleurs profits.   [...] Dans le passé, la grève était justifiée, tellement les injustices sociales étaient révoltantes. Aujourd'hui, elle n'est plus un outil progressiste. Et il est salutaire de chercher d'autres voies pour trouver des solutions équitables.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

- Nous appelons personnaliste toute doctrine, toute civilisation affirmant le primat de la personne humaine sur les nécessités matérielles et sur les appareils collectifs qui soutiennent son développement.   [...] une troisième voie entre le capitalisme sauvage et le socialisme totalitaire. (...) Il souhaitait remettre la personne au coeur des préoccupations politiques et sociales. À l'aube de ce nouveau millénaire, marqué par la faillite des idéologies et le manque de repères, le néo-personnalisme pluraliste semble promis à un bel avenir.  [...] À lire. Et si on revivifiait le personnalisme par Marcel Bolle De Bal dans la revue Enjeux International. Webwww.enjeux-internationaux.org.   [...]

Salarié actionnaire : du pour et du contre (OPINION) - La Libre

Salarié actionnaire : du pour et du contre (OPINION) - La Libre

Les Etats-Unis sont les précurseurs en matière d'actionnariat salarié, avec pour pionnier l'économiste Louis Kelso. Dans les années 50, il développe sa pensée et lance les prémices de la binary economics qui visait à présenter une troisième voie entre le capitalisme et le socialisme, réfutant de nombreux postulats de l'économie néoclassique.  [...] Il refusait par exemple de considérer le marché comme étant juste car il y constatait l'absence de level playing field (1) en termes de capital. Selon lui, lorsque la production devient de plus en plus capitalistique, la prospérité individuelle et une croissance soutenue nécessitent une participation large des individus à la production, non seulement en tant que travailleurs, mais également en tant que propriétaires de capital productif.  [...] En conséquence, mener une politique coercitive visant à favoriser la mise en place d'un tel système de gouvernance au sein des entreprises n'aurait pas forcément de sens. La mise en place de programmes de participation des travailleurs à la décision et au capital de l'entreprise ne doit pas consister en des politiques apparues ex nihilo, mais doit plutôt s'inscrire dans le cadre d'une evidence-based policy, à savoir une politique basée rigoureusement sur des éléments établis.  [...]

La démocratie chrétienne à la croisée des chemins (OPINION) - La Libre

La démocratie chrétienne à la croisée des chemins (OPINION) - La Libre

Il semble que, confrontés à des forces aussi insaisissables que la société de consommation, l'esprit du temps ou le marché, les hommes d'Etat chrétiens-démocrates ont toujours considéré leurs convictions comme a priori négociables, et ont donc toujours fini par les abandonner, renonçant ainsi à offrir une alternative à la vision matérialiste des deux autres grands courants politiques, le libéralisme et le socialisme.  [...] Rien de tout cela ne semble exister au CDH, qui paraît aujourd'hui singulièrement coupé de ses racines philosophiques et intellectuelles. Nul débat sur le catholicisme social ou sur le personnalisme, aucune réflexion sur l'écologie intégrale ou sur les questions bioéthiques.  [...] La régression électorale constante de la démocratie chrétienne en Belgique francophone enseigne qu'il est impossible de faire de la politique - au sens noble du terme - si on se prive d'idées-forces. Celles-ci, qu'il s'agisse de la social-démocratie, du libéralisme, de l'écologie politique ou de la démocratie chrétienne, structurent et fécondent le débat public.  [...]