Débats - Christianisme, Chrétiens

Le christianisme est-il une religion de paix ? - La Libre

Opinions Si le christianisme est décrit par son histoire, façonnée au cours des siècles par les chrétiens et les catholiques en particulier, il est indéniable que cette religion n'a pas été pacifique, c'est un euphémisme. Par contre, si le christianisme est représenté par les textes fondateurs, il est manifeste que cette religion préconise la paix.  [...]

La religion catholique n'est pas morte, non! (OPINIONS) - La Libre

La religion catholique n'est pas morte, non! (OPINIONS) - La Libre

Si elle n'était qu'humaine, l'Eglise disparaîtrait rapidement ou, plus vraisemblablement, elle aurait déjà disparu. Mais elle demeure. Comment peut-on parler de la mort d'une religion quand 150 à 200 millions de chrétiens dans le monde risquent actuellement leur vie, parfois jusqu'au sacrifice, faisant du christianisme la religion la plus persécutée.  [...] Cette opinion témoigne d'un profond désenchantement. A son discours, peut être opposée l'espérance dont le christianisme est porteur, pour lui-même, et bien plus encore, pour tous les hommes. Alors que les chrétiens viennent d'entrer dans le temps du Carême, ils voient déjà poindre à l'horizon de ces quarante jours, la lumière de la résurrection du Christ, leur Espérance.  [...] Libre à Jacques Meurice d'exprimer son opinion sur l'avenir du christianisme, encore que cette opinion soit bien discutable et étonnante dans un journal comme La Libre. Mais ce qui m'a choqué profondément c'est le dessin qui l'accompagne. Représenter un Christ descendu de sa croix et s'enfuyant est offensant pour les lecteurs de votre journal dont beaucoup sont chrétiens, sinon pratiquants.  [...]

Les défis et les chances d'une «société chrétienne» dépassée - La Libre

De même, la théologie, l'exégèse, la pastorale, et jusqu'aux formulations dogmatiques, sont soumises aux lois de l'évolution.Il faut néanmoins toujours repartir du Christ. C'est bien Lui le programme unique qui ne change pas, même s'il doit tenir compte de la variation des temps et des cultures.   [...] De même, certaines catéchèses encore trop liées au modèle tridentin et trop peu à une catéchèse du cheminement (1) qui puisse être proposée à des adultes. Pastorale du mariage encore, qui ne peut plus se contenter du tout ou rien sacramentel, où la logique juridique l'emporte sur la logique de la foi Or, comme beaucoup semblent encore le croire, nous ne sommes plus dans la situation d'une société chrétienne.  [...] Elle doit être considérée comme dépassée, avertit Jean-Paul II. Il est donc temps de réveiller les chrétiens, invités à relever de nouveaux défis et saisir des chances nouvelles. Y compris La chance d'un christianisme fragile, selon l'intitulé d'un ouvrage à paraître.  [...]

Pourquoi en finir avec le "C" - La Libre

Pourquoi en finir avec le "C" - La Libre

Ceux qui souhaitent maintenir le C nous parlent de valeurs chrétiennes (voir http.//www.uclouvainquelavenir.be/). Mais ils savent très bien que ce mot a un sens différent pour le pape, le chanoine Houtart ou Sarah Palin. En gros, il y a deux sortes de valeurs chrétiennes.  [...] Il serait exagéré de dire que les non-catholiques sont des membres de deuxième classe de l'UCL, mais leur statut est mal défini. Paradoxalement, même des chrétiens traditionalistes se plaignent d'être marginalisés à l'UCL (la tendance dominante du christianisme à l'UCL étant libérale, moderne et, parfois, postmoderne) et gagneraient en fait à l'élimination du C.  [...] Dans UCL, le C et le L sont historiques. nous n'habitons plus Louvain et nous ne sommes plus catholiques. Gardons le L qui ne fait aucun tort et oublions le C qui est ambigu. Le véritable défi pour l'avenir ne sera d'ailleurs pas de défendre des valeurs, ce qui ne mange pas de pain, mais de continuer les missions d'enseignement et de recherche face à l'envahissement du pédagogisme et de la bureaucratie, mais c'est un autre débat.   [...]

Le dogme, balise du mystère - La Libre

Le dogme, balise du mystère - La Libre

Ici se marque une claire différence avec la foi proclamée par les chrétiens - tant catholiques, orthodoxes que protestants. Pour eux, le christianisme est l'expérience spirituelle d'un Dieu qui cherche l'homme, bien avant que l'homme ne cherche Dieu. Ce Dieu en quête d'humanité, ne se contente pas d'envoyer des messagers - prophètes et autres sages.  [...] Usant d'une grille de lecture néoplatonicienne, il déclara que le Christ était une émanation divine, subordonnée au Père. L'explication plut. Même l'empereur Constantin fut séduit par elle en fin de vie. Ses trois successeurs immédiats firent d'ailleurs de l'arianisme la doctrine officielle de l'empire romain.   [...] Au système arien s'opposa cependant le Mystère chrétien. si le Sauveur n'était pas de même nature que le Père, alors Dieu n'avait pas réellement épousé la condition humaine. D'où le dogme des conciles de Nicée (325) et Constantinople (381), qui condamnèrent l'arianisme au nom du sens de la foi.  [...]

Que dévoile un voile ? - La Libre

Que dévoile un voile ? - La Libre

De nos jours, si en principe l'égalité des droits et devoirs vaut tant pour les femmes que les hommes. dans la réalité quotidienne, il subsiste des disparités, notamment au niveau salarial Et si la femme qui occupe de plus en plus dans la sphère publique se voit bizarrement objétisée, tant au niveau de la publicité et ses corps filiformes, que dans la pornographie.   [...] Cependant que l'on le veuille ou non, le voile représente un symbole. Et peut dès lors faire l'objet de manipulation et récupérations diverses. chacun y allant de sa propre interprétation, avec le risque encouru d'une confusion dangereuse.   [...] Historiquement le voile symbolisait l'infériorité et la soumission de la femme à l'homme. Ce sont d'ailleurs les chrétiens qui ont les premiers théorisé la nécessité de voiler les femmes lors de la prière (cf. St Paul Ep. Cor). Coutume qui ne s'est pas répandue durablement dans le christianisme (hormis chez les religieuses ), mais a été récupérée et intégrée par l'islam.  [...]

Ne pas confondre Evangile et Eglise - La Libre

L'Eglise est une administration au service de l'Evangile, et le pape n'en est que le chef. Ni l'Eglise, ni le pape ne sont à l'origine du christianisme et de l'engagement personnel de chaque chrétien. Les chrétiens marchent sur les traces du Christ. Ou  [...] de la planète et ce ne sont pas quelques matches truqués qui y changeront quoique ce soit. Je n'arriverai jamais à comprendre pourquoi, quand on parle de football, c'est dans 99 % des cas pour parler de son essence (le jeu) et dans seulement 1 % pour parler de son administration (Fifa, Uefa), alors que quand on parle du christianisme c'est dans 99,99 % des cas pour parler de son administration (Eglise, pape, prêtres) et dans seulement 0,01 % des cas pour parler de son essence (Evangile, Jésus-Christ, message révolutionnaire et étonnement moderne).  [...] Honnêtement, je ne sais pas ce qui se cache derrière cette haine que tant de gens semblent vouer au christianisme. J'ai beau faire preuve d'imagination, je ne vois rien dans l'Evangile qui puisse justifier pareille rancoeur. A moins que A moins que dans ce monde chaque jour plus matérialiste et déshumanisé, certaines personnes souffrent d'un manque de repères, peinent à donner un sens à leur vie et jalousent secrètement ces chrétiens qui semblent savoir où ils vont.  [...]

AUTRES LIVRES SUR BENOÎT XVI - La Libre

Un commentaire du Credo, dû au professeur J. Ratzinger en 1968 comme introduction au christianisme hier, aujourd'hui, demain. Une réponse à la question comment croire aujourd'hui et que faut-il croire Une trentaine d'années plus tard, le cardinal y ajoutait une préface de 16 pages, où il esquisse les grandes lignes de fond de sa pensée théologique et philosophique.  [...] Des entretiens sans tabous sur le christianisme et l'Eglise catholique au seuil du troisième millénaire. Celui qui avait fulminé contre la pétrification néo-scolastique de Rome et qui fut chargé de nombreuses tâches désagréables, reconnaît que les grandes Eglises populaires étouffent peut-être sous un excès d'institutionalisation et que le côté vivant, simple, de la foi n'apparaît plus.  [...] Une première partie historique envisage la notion de frère avant l'avènement du christianisme, puis à l'intérieur et à l'extérieur du christianisme. Dans une seconde partie de synthèse, l'auteur évoque notamment la situation particulière des chrétiens séparés et y distingue soigneusement deux plans.  [...]

Mon Jésus est juif et universaliste - La Libre

L'image du pêcheur convient au christianisme. Dans Matthieu, Marc et Luc, Jésus s'engage à faire de ses apôtres des pêcheurs d'hommes.  [...] Le christianisme revendique donc, sous la bannière de Jésus, un destin commun à l'humanité entière. Pour mettre en oeuvre son prosélytisme, il va se donner les moyens de sa politique. Les nouveaux chrétiens vont ôter au judaïsme tout ce qui peut freiner une adhésion massive.  [...] Jésus veut sauver l'Humanité perdue par le péché pour aborder l'ère messianique dont parle le judaïsme. Le dogme chrétien soutient que l'Heureuse Nouvelle qu'il nous annonce est la vie après la mort dans le royaume des cieux. Pour y parvenir, chacun doit s'en remettre à Jésus et donc faire acte de foi.  [...]

Pour l'humour de Dieu - La Libre

Pour l'humour de Dieu - La Libre

Les chrétiens pratiquants savent pourtant que l'humour n'est pas interdit à l'église. Bien peu de prêtres aujourd'hui s'abstiennent de faire des plaisanteries dans leurs sermons, voire de raconter des blagues pour susciter la réflexion. L'esprit de miséricorde et de pardon propre au christianisme a été et demeure une porte ouverte à l'humour.  [...] Car, explique le grand historien catholique français, si Jésus n'a pas ri une seule fois dans sa vie humaine, lui qui est le grand modèle humain proposé à l'imitation, le rire devient étranger à l'homme, à l'homme chrétien en tout cas. Inversement, si l'on dit que le rire fait partie de la nature humaine, Jésus, qui l'a pleinement épousée hormis le péché, doit l'avoir expérimenté.  [...] Certes, dans les premiers siècles du christianisme, certains théologiens condamnèrent le rire au prétexte de son absence objective dans les Evangiles. Un argument réfuté aujourd'hui par la plupart d'entre eux. Nous ne possédons en effet aucun document faisant explicitement mention d'un rire pour un grand nombre de personnages historiques mais il serait cependant absurde d'en conclure qu'ils ne l'ont jamais fait.  [...]