Débats - égalité, Nationalisme

Tant pis pour le Sud? - La Libre

Tant pis pour le Sud? - La Libre

Le nationalisme, c'est la guerre, assénait un Mitterrand affaibli en 1995. C'est un désir morbide martelait le puissant Wolfgang Schäuble en 2013 (2). Dans son dernier essai, le philosophe Frédéric Lenoir rappelle que les valeurs universalistes des Lumières ont vite fait place, au XIXe siècle, aux intérêts nationalistes qui ont abouti aux guerres atroces du siècle suivant (3).  [...] D'autres grandes figures l'ont récusé sans ambiguïté. Einstein (4). Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. Gandhi. Le droit même de vivre ne nous est donné que si nous remplissons notre devoir de citoyen du monde. Le nationalisme n'est pas la plus haute conception.  [...] Comment tendre vers cette égalité et cet esprit si certains se croient supérieurs Vive le nationalisme Mais le nationalisme, c'est la mort.  [...]

Quand commence le nationalisme? - La Libre

Comment comprendre le nationalisme Quel est son essence Où et quand commence-t-il Pour Gellner, le nationalisme est l'idée que les frontières culturelles ou linguistiques doivent coincider avec les frontières de la nation. Pour quelqu'un comme Haas il est à trouver dans la souveraineté et le droit à l'autodétermination des peuples.  [...] .. Le nationalisme profite d'une identification très facile (en naissant en Pologne, de par ce simple fait, l'on est polonais), durable et qui permet des attitudes extravagantes qui ne sont pas permises à l'individu. Comme le dit Denis de Rougemont. Ce que nul n'oserait dire de son moi, il a le devoir sacré de le dire de son nous.  [...] Que fait Doe de stem-test, vu sur la VRT On y met sur pied d'égalité, pêle-mêle, le nombre de cellules de prison avec les vols sur Bruxelles, et l'avenir du pays. On prend la politique tellement sous la jambe ces temps-ci qu'on peut observer des transferts dans toutes les directions, les anciens Volksunie distillant aujourd'hui leur nationalisme aussi bien chez les libéraux, les sociaux-chrétiens que chez les socialistes.  [...]

Nationalisme, démence et terrorisme - La Libre

Nationalisme, démence et terrorisme - La Libre

De nombreux nouveaux phénomènes apparus dans la société anglaise du XVIesiècle ont bouleversé la condition humaine. Une société anglaise qui, redéfinie en tant que nation, c'est-à-dire une communauté souveraine constituée de citoyens égaux, a fini par engendrer une ère de nationalisme où la mobilité sociale était maintenant acceptée.  [...] Le suicide est devenu beaucoup plus courant et la nature des crimes violents s'est transformée en un nouveau type de criminalité irrationnelle et dénuée d'intérêt personnel qui est devenue prépondérante. Ces phénomènes étaient liés. Le nationalisme a rendu la mobilité socialement acceptable.  [...] Voilà pourquoi l'ajout de la démence à la liste de maladies mentales a coïncidé avec l'avènement du nationalisme. Plus une société offre de choix pour la définition de sa propre identité et plus elle met l'accent sur l'égalité plus la formation de l'identité devient problématique au sein de cette même société.  [...]

L'école de l'égalité, étrange dilogie ou impossible mission - La Libre

En effet, l'école reste profondément embarrassée quand elle aborde la problématique de l'égalité. Chaque fois qu'elle y a été confrontée, elle n'a pu apporter que des réponses ambiguës, voire incomplètes et insatisfaisantes. ainsi, la discrimination positive, étrange aporie qui prône l'égalité par la discrimination.  [...] En fait, l'égalité n'est pas du ressort de l'école dans son effectuation. L'école doit offrir la possibilité d'accéder un jour à l'égalité. L'école s'est ouverte à tous et c'est, je crois, une première réponse qui était apportée à la poursuite de l'égalité.  [...] Et si l'égalité n'était somme toute qu'une source d'évolution, une dynamique, une tension et non une finalité atteignable Et si notre condition d'êtres finis et imparfaits faisait que nous devions faire le deuil, dans nos vies, d'une égalité atteinte comme d'une histoire qui se termine Et si la véritable mission de l'école était de chercher à nous approcher toujours plus de cet Eden originel de l'égalité Car, en fait, l'égalité est un concept multiforme et dynamique, engendré par la tension marquant nos sociétés entre le tout et les individus qui le constituent tout en étant constitués par lui.  [...]

Violences faites aux femmes: à quand une politique cohérente? (OPINION) - La Libre

Violences faites aux femmes: à quand une politique cohérente? (OPINION) - La Libre

Opinions La focalisation des moyens sur la lutte anti-terroriste se fait au détriment de la lutte contre les violences faites aux femmes qui font chaque année trois fois plus de victimes que les terribles attentats de mars. Ratifier une convention internationale ne suffit pas.  [...] Au niveau national, il incombe à l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes de coordonner les entités fédérées quand il s'agit de respecter les engagements internationaux en terme d'égalité, y compris la Convention d'Istanbul.  [...] (1) Arab Women's Solidarity Association Belgium. CEFA. ella. Kenniscentrum Gender&Etniciteit. FEL Femmes et santé. Furia. GAMS. Garance. Maison plurielle. Persephone, vereniging voor vrouwen met een handicap of invaliderende chronische ziekte. Synergie Wallonie pour l'égalité entre les femmes et les hommes. Vie féminine.  [...]

L'écriture inclusive en faveur de plus d'égalité? - La Libre

L'écriture inclusive en faveur de plus d'égalité? - La Libre

De sa part, cette phrase de conclusion est invraisemblable. Bien sûr que le désir d'égalité justifie qu'on intervienne sur les représentations. L'histoire de l'humanité revient à s'extirper de l'état de nature et à façonner des idéaux, notamment celui de l'égalité.  [...] L'égalité, c'est toujours le fuit d'une déconstruction. C'est en se demandant quels sont les mécanismes inconscients, collectifs et informels qui produisent de l'inégalité, qu'on parvient finalement à comprendre pourquoi on est notamment loin d'atteindre une égalité salariale entre les femmes et les hommes.  [...] Sur les réseaux sociaux, cette écriture a suscité un tollé d'indignation. Les gens disent. Cela devient absurde, la bataille pour l'égalité n'est pas là. Croyez-vous que l'homme va arrêter de considérer la femme comme inférieure grâce à une réforme de la langue Je ne pense pas.  [...]

Vous avez dit «égalité»? - La Libre

Livrons d'abord en vrac. Liberté, égalité, fraternité, toute inégalité est une injustice, sa beauté était sans égale, Le socialisme, c'est l'égalité, Jean est plus intelligent et plus travailleur que Xavier, L'objectif est non seulement l'égalité des chances, mais surtout l'égalité des résultats, Ses dons artistiques sont remarquables, Il n'y a rien de plus injuste que de traiter également des inégaux et en forme de clin d'oeil.  [...] Cette égalité tant vantée est-elle (chacun biffera les mentions qui lui semblent inutiles). un impératif, une éventualité, un idéal, une illusion, une vérité, une opinion, un droit, une théorie, une idéologie, une morale.  [...] L'égalité des droits maintenant. Pour la description de ces droits, on s'en tiendra à la Déclaration (ce qui signifie qu'il ne faut pas confondre droits de l'homme et j'ai le droit de ou les sacro-saints droizakis ). Ici, aucune discussion possible. toute inégalité doit être supprimée.  [...]

Liberté, égalité, sexualité - La Libre

Liberté, égalité, sexualité - La Libre

Liberté, égalité, sexualité. ce triptyque, choisi comme titre du spectacle de Sam Touzani, fleure bon l'esprit révolutionnaire, référence à cette devise universelle née du Siècle des Lumières, qui s'est inscrite dans l'Histoire comme le nom des grands politiques qui ont permis de la graver de manière intangible, tant dans les textes consacrant les droits de l'Homme que sur les frontons des bâtiments de la République française.  [...] Mais la Révolution, quoiqu'en déplaise aux plus romantiques esprits qui s'en revendiquent encore, est d'essence bourgeoise, une volonté de renversement du gouvernement des juges de la royauté qui, dans leurs décisions iniques, protégeaient les privilèges immobiliers de la noblesse, au point que la première déclinaison révolutionnaire fut Liberté, égalité, propriété, avant que Robespierre, en 1790, dans son discours sur L'organisation des gardes nationales, remplace le droit réel de la propriété par l'idéal de la Fraternité.  [...] Des jeunes nationalistes brandissent des pancartes avec la photo d'un singe et la terrible phrase. Et pourquoi pas pour lui D'autres scandent, entre deux Ave Maria, Ne détruisez pas l'ordre naturel. C'est incroyable. Nous voilà bien loin de l'esprit des Lumières, de l'idéal de liberté, du combat pour l'égalité.  [...]

Le nationalisme nouveau est arrivé ! - La Libre

Première caractéristique. nonobstant sa mâle rhétorique, le néonationalisme a pris acte de la fin de la souveraineté nationale. Il sait bien que certains de leurs attributs majeurs ont glissé des mains des Etats. Si demain la Flandre est indépendante, elle le sera dans une Alliance atlantique qui lui ôte la maîtrise de son armée.  [...] Le nationalisme du XXIe siècle ne présente donc plus la nation comme un projet grandiloquent, mais comme une PME performante. Pour cela, il lui faut un appareil étatique allégé, réactif et flexible. Modernisatrices, les élites néonationalistes s'identifient pleinement à leur rôle de managers locaux du capitalisme global.  [...] Ce nationalisme recomposé pourra faire école en Italie du Nord, en Grande-Bretagne, en Pologne. Il constitue désormais l'obstacle principal qui se dresse sur la route de l'Europe sociale et fédérale.  [...]

Il n'y a pas de nationalisme ouvert - La Libre

Il n'y a pas de nationalisme ouvert - La Libre

D'où notre second point, la crise des réfugiés en Europe aura eu le triste mérite de rappeler à notre mémoire un fait historique têtu. il n'existe pas, n'a jamais existé et n'existera jamais, de nationalisme ouvert. Car le nationalisme, quand bien même il serait civique, libéral ou républicain se construit et se pratique d'abord comme une exclusion, comme un rejet de ce qui n'est pas national.  [...] Le projet d'Union européenne n'est pas parfait, loin s'en faut, mais il a pour lui le mérite d'avoir travaillé à déconstruire durablement les nationalismes et leurs réflexes de fermeture. En contraignant les Etats à partager leur souveraineté, en brouillant les lignes entre politique étrangère et politique intérieure, en faisant de la liberté de circulation intérieure la clef d'une sociabilité transnationale à l'échelle européenne, l'Union européenne a mis en place certains garde-fous contre le retour d'une idéologie nationale xénophobe.  [...] Il nous appartient désormais, à nous citoyen-ne-s européen-ne-s, non seulement d'opposer aux actions xénophobes et populistes que sont la fermeture des frontières, la déchéance de nationalité, la confiscation des biens des réfugiés,  [...] ne débouche pas sur l'émergence d'un nationalisme européen, qui serait une étrange forme de nationalisme supranational, qui reproduirait aux frontières de l'Union européenne ce qu'elle était parvenue à faire disparaître à ses frontières intérieures.  [...]