Débats - FN, Européennes

C'est la faute de l'Europe - La Libre

C'est la faute de l'Europe - La Libre

La diplomatie pour les nuls Il est, hélas., fréquent que le mauvais ouvrier rejette la responsabilité de son piètre ouvrage sur ses outils. C'est le cas de François Hollande lorsqu'il a évoqué la montée du FN aux Européennes. Un commentaire de Philippe Paquet.  [...]

Avant de s'étonner de la percée des extrêmes? - La Libre

Avant de s'étonner de la percée des extrêmes? - La Libre

Selon les sondages, le FN récolterait 22% aux européennes, soit un peu moins que l'UMP (24%) et plus que le PS (18%). Il est donc légitime et nécessaire d'analyser le programme du FN et s'attarder un peu sur ses élus et candidats. Ses recettes sont connues.  [...] un mélange d'idées simplistes, de clichés et de populisme. Le tout, allègrement arrosé de xénophobie et de repli sur soi. Les thèmes phares restent l'immigration, la sécurité et le rejet du projet économique et sociétal européen. Pour se donner de la crédibilité, la présidente du FN surfe sur les ressentis plutôt que sur les faits.  [...] Le terreau est fertile. Partout en Europe, la crise économique favorise l'émergence des extrêmes, des populismes de droite comme de gauche. Pour certains citoyens, ces mouvements représentent une réponse. C'est dire leur désespoir. A partir de là, les grands partis dénoncent, diabolisent ou insultent les extrêmes, parfois même leurs électeurs.   [...]

Jean-Marie Le Pen ou le nationalisme économique - La Libre

Jean-Marie Le Pen veut faire sortir la France de la monnaie unique, car il s'agit-là d'un des attributs premiers de la souveraineté (d'ailleurs, dans la fiche technique Euro/souveraineté, le FN met l'accent sur la faiblesse de l'Euro par rapport au dollar, justement parce que cette marche forcée vers l'Euro est non sous-tendue par une unité politique et économique réelle des nations européennes ).  [...] Il avance cependant également des justifications économiques à cet abandon de la monnaie unique, où l'on peut retrouver certaines idées libérales. Grosso modo, Le Pen considère que l'Union Européenne n'est pas une zone monétaire optimale. Le taux de change est une variable d'ajustement qui en effet permet de réagir à des chocs asymétriques (des chocs externes inattendus sur l'offre ou la demande qui affectent différemment les régions qui ont adopté une monnaie unique ou des parités irrévocablement fixées).  [...] Il faut savoir que ce choix pour un protectionnisme offensif (censé favoriser les industries nationales) et sélectif signifie ipso facto la fin de la construction européenne, car c'est la fin non seulement du marché commun mais aussi de toute forme d'union douanière (qui postule un tarif extérieur commun), et même de libre-échange en Europe.  [...]

L'élection de Macron est aussi un pari pour l'Europe (OPINION) - La Libre

L'élection de Macron est aussi un pari pour l'Europe (OPINION) - La Libre

Le script est presque trop beau. le charisme du chevalier blanc, le blitzkrieg du premier tour qui tourne du coup au second (coalition face au FN oblige), l'implosion des Républicains et du PS, la vague d'enthousiasme qui déferle, les ralliements de poids lourds de gauche et de droite, les encouragements qui affluent des capitales européennes et bien entendu de Bruxelles.  [...] Quatrièmement, quid de l'Europe Ce sera le véritable théâtre de son quinquennat. Hollande y a raté le sien dès les premiers mois. Par défaut de vision et par pusillanimité face à Merkel. Macron fera-t-il mieux Il est allé chercher, comme Fillon et Hamon, l'adoubement de la Chancelière et celui de son ministre des Finances, le Dr Schäuble qui se serait dit convaincu.   [...] La ligne Macron est de respecter les règles budgétaires européennes et de mener les réformes, notamment du travail, tambour battant, pour ensuite négocier une gouvernance plus efficace et plus solidaire de l'euro. Car on ne sauvera véritablement l'Europe qu'en la changeant.  [...]

C'est pas moi c'est lui? Le jeu dangereux de la presse française - La Libre

C'est pas moi c'est lui? Le jeu dangereux de la presse française - La Libre

Nous n'avons évidemment pas attendu qu'une partie de la rédaction du Monde débarque à Bruxelles pour dénoncer les failles des services belges dans la lutte contre le terrorisme ( voir ici ), le laxisme coupable dont avait fait preuve l'ancien bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux, le manque de coordination entre les pays européens dans la traque aux djihadistes.  [...] Tiens mais comment est-il parvenu à quitter la Syrie pour revenir à Paris, celui-là Il y a une explication. la France s'est longtemps opposée à toute idée de PNR européen le fichier des données des voyageurs aériens lui préférant un PNR national. Aujourd'hui enfin, elle le réclame.  [...] Si c'était le cas, le FN, parti raciste, xénophobe, anti-européen, ne serait pas le premier parti de France. Mais sans doute les responsables du FN ont-ils été formés en Belgique.  [...]

A armes inégales - La Libre

La Fabrique nationale de Herstal (FN) n'en revient toujours pas. Plutôt que de choisir, sans hésiter, le F 2000, le dernier né des ateliers de la FN pour rééquiper l'armée belge en fusils d'assaut, un appel d'offres européen a été lancé. Or la Fabrique nationale espérait pouvoir livrer 80 fusils aux soldats belges afin d'obtenir la référence nationale nécessaire pour séduire et conquérir les marchés étrangers.  [...] Le ministre de la Défense nationale précise que le choix de la procédure a été défini par l'armée elle-même et qu'il la soutient. Mais cette prudence était-elle bien nécessaire La plupart des pays étrangers ont l'habitude d'équiper leur armée avec des produits fabriqués à l'intérieur de leurs frontières.   [...] Car dans ce domaine, il faut sortir de l'hypocrisie qui domine souvent dans des milieux dits progressistes ou bien-pensants. Le choix est clair. ou bien, pour des raisons idéologiques, on ne supporte pas l'idée de maintenir en Région wallonne une industrie qui fabrique des armes et on décide de fermer cette entreprise en accordant à tous les travailleurs un plan de reclassement et de reconversion digne de ce nom.   [...]

Le FN pose-t-il les bonnes questions ? - La Libre

Le FN pose-t-il les bonnes questions ? - La Libre

Il est une question qui, depuis 1984, hante les démocrates lorsqu'ils s'opposent à l'extrême-droite. Peut-on, avec Laurent Fabius, affirmer que le FN pose de bonnes questions, mais y apporte de mauvaises réponses Reprise mille fois, cette antienne a permis de valider une vision d'extrême droite des défis de nos sociétés.  [...] La concurrence internationale fragilise des entreprises françaises Supprimons l'international. L'immigration est une thématique compliquée Interdisons-la. Non seulement le FN ne pose pas les bonnes questions, mais en plus il transforme tout ce qu'il touche en mauvaises questions qui, de raccourcis en simplismes, oblige tout le monde à se positionner par rapport à ses réponses.  [...] Ce constat amène deux conclusions embarrassantes. D'une part, alors que ce n'est pas le problème, le mythe des mauvaises réponses sert de repoussoir facile à certains, les dispensant en quelque sorte d'argumenter sur leur vision du monde. Et si la puissance du FN était un moindre mal pour des formations politiques en panne de projets, leur permettant de sauvegarder un discours éculé au modeste prix d'une diabolisation des mauvaises réponses aux bonnes questions de l'extrême droite D'autre part, la posture frontiste renforce la tendance à privilégier les annonces au détriment de l'élaboration d'un projet cohérent.  [...]

Dupont-Aignan, le dissident sous-estimé devenu profanateur de la République - La Libre

Dupont-Aignan, le dissident sous-estimé devenu profanateur de la République - La Libre

Jeune ado et déjà fasciné par la politique, Nicolas Dupont-Aignan s'engage dans l'arène dès l'âge de 13 ans. Colleur d'affiches pour le baron du gaullisme social Chaban-Delmas, avant d'adhérer au RPR, il devient dans la bataille contre le Traité de Maastricht - un complice du souverainiste Philippe Seguin avant d'intégrer les cabinets ministériels du centriste François Bayrou et du très européen Michel Barnier.  [...] Pour les partisans de Nicolas Dupont-Aignan, ce mariage express avec le FN passe mal. Et pour cause, il n'y a pas que le Général qui doit se retourner dans sa tombe face à une telle tromperie. Si on ne peut condamner les hommes et les femmes qui croient sincèrement que Marine Le Pen est susceptible de changer le cours des choses face à leurs désespoirs ou craintes, il en est autrement pour les élites qui faussent leurs intentions pour doper l'extrême droite dans la dernière ligne droite.  [...] On assiste à un spectaculaire rebondissement idéologique, car Dupont-Aignan disait lui-même il y a quelques mois encore que Le Front national n'apporterait pas les bonnes solutions qui permettraient de sauver la France. Son programme n'est pas sérieux et beaucoup trop démagogique.   [...]

Du populisme? - La Libre

Du populisme? - La Libre

Pour les fascistes, c'est quoi, le peupleLe Eigen Volk Eeerst du Blok, le Ein Volk, Ein Reich, Ein Führer des nazis, notre peuple que les papillons du FN belge opposent aux politiciens qui veulent sauver leur peau...C'est la Race, évidemment. Les nazis des années 20 se déclaraient Völkisch.  [...] Appelons un chat un chat. Les cadres du Blok comme ceux du FN, au sud du pays, distillent une idéologie raciste, fasciste, néo-nazie, d'extrême droite (surtout extrême). Leurs oeuvres sont décortiquées, entre autres sur le site www. namurantifasciste. be.  [...] Vous et moi faisons partie du peuple. C'est un noble mot, une fière valeur, avec une majuscule. Ne la dénigrons pas, ne nous dénigrons pas, en l'appliquant à ses vieux ennemis. Les mots du peuple, au service d'une idéologie fasciste, peuvent tuer. Une démocratie peut-elle laisser banaliser et financer, sous l'euphémisme de populiste, ces partis qui s'attaquent au peuple en s'attaquant à l'Etat de droit.   [...]

Le Pen: vote de rejet ou vote de conviction? - La Libre

Le Pen: vote de rejet ou vote de conviction? - La Libre

Comment inscrire les résultats français dans le paysage européen Globalement, une nouvelle droite est-elle en train de naître.  [...] A tort ou à raison, une part des Français s'estime menacé dans son identité, dans son droit de rester maître sur son sol. Dans toute l'Europe, sur le reflux du socialisme et du libéralisme, apparaît le nationalisme, la politique de l'avenir.   [...] Ils se sont plus intéressés aux immigrés qu'aux ouvriers et employés de souche européenne. Plus généralement, dans toute l'Europe, sur le reflux du socialisme et du libéralisme, apparaît une couche plus ancienne, populaire, un roc sous le sable des idéologies, le nationalisme.  [...]