Débats - Forces, Lendemain, Indépendance, Haïti

Ne reconstruisons pas l'Etat créole ségrégationniste - La Libre.be

Ne reconstruisons pas l'Etat créole ségrégationniste - La Libre.be

Pour une meilleure compréhension de ce constat, rappelons que l'acte civil de l'Etat créole remonte au lendemain de la déclaration de l'indépendance d'Haïti en 1804. Antithèse de l'Etat-nation, l'Etat créole - qui n'est pas exclusif à Haïti - y est l'un des prototypes les plus morbides, en raison de sa résilience bicentenaire, de sa brutalité et de son instrumentalisation par les néo-Afrikaners que constitue sa minorité créole (10 % de la population).  [...] Il en découle que l'Etat créole haïtien est, dans une certaine mesure et à un moindre degré, l'équivalent de l'Etat ségrégationniste sud-africain de Pieter Willem Botha. La situation de la majorité bossale (NdlR. descendants des esclaves d'Afrique) en Haïti n'est guère plus favorable que celle de la majorité noire sud-africaine sous le régime d'apartheid.  [...] Telles furent les forces en présence au lendemain de l'indépendance d'Haïti en 1804. la minorité créole formée de lettrés face à la majorité d'illettrés que furent les Bossales et, entre les deux, le nouvel Etat créole en devenir. Un triple principe d'exclusion est à l'oeuvre dans ce cadre.  [...]

Matrionoushka balkanique - La Libre.be

Le référendum par lequel le Monténégro s'est séparé de la Serbie a réussi. Le Monténégro a obtenu son indépendance et de ce fait l'union fantôme de Serbie-Monténégro a définitivement disparu du jargon et de l'échiquier politique. Il reste maintenant à orchestrer le divorce des deux Etats sur le plan technique, processus qui nous rappelle bien de mauvais souvenirs du temps de la Yougoslavie fédérale.  [...] Dès le lendemain de l'indépendance monténégrine, une question s'impose. qui sera le suivant à proclamer son indépendance Combien d'autres poupées creuses vont-elles sortir de la Matrionoushka balkanique La balkanisation a-t-elle des limites S'agira-t-il du Kosovo, de la Republika Srpska, de la Voïvodine, du Sandzak, ou de la Macédoine occidentale.  [...] Le deuxième dossier qui pèse sur Belgrade, le processus Kosovo, semble pouvoir représenter un relatif succès de la diplomatie serbe. en effet, la communauté internationale commence à mentionner avec retenue l'indépendance rapide et complète du Kosovo. Le médiateur onusien, le Finlandais Ahtisari, a proposé dernièrement que le Kosovo n'obtienne pas de siège aux Nations unies, que le corpus kosovare n'évolue pas en armée et qu'au lieu de cinq, comme le proposaient les Kosovars, soient formées 14 communes décentralisées avec les minorités serbes.  [...]

Un risque de déficit démocratique - La Libre.be

Un risque de déficit démocratique - La Libre.be

A l'heure où cet article est rédigé, les forces politiques constituant notre paysage institutionnel se sont mises d'accord pour inscrire l'article 195 à révision et réformer le Sénat. Bien qu'un consensus ait été atteint pour permettre une révision de la constitution, tout dépendra des rapports de forces politiques au lendemain des élections.  [...] En effet, le pouvoir législatif constituant n'est pas tenu par la déclaration de révision de la constitution où il n'est d'ailleurs pas fait mention du sens dans lequel la révision doit se faire. Les nouveaux rapports de forces pourront dès lors à nouveau jouer de  [...] favorable, faisant fi de toute déclaration gouvernementale précédant les élections quant au sens qui serait donné à cette révision.  [...] Dès lors tout dépendra de la faculté des flamands d'imposer leur volonté lors des prochaines négociations. Ainsi que des concessions que les partis francophones seront prêts à faire afin de préserver leurs garanties démocratiques et institutionnelles. Quant au citoyen belge, si dans le futur il ne peut plus se prononcer sur la révision de ses textes fondamentaux lors des élections, il lui restera toujours la possibilité de se faire entendre au travers d'autres moyens d'expression démocratiques, telle que les manifestations, les pétitions et autres lettres ouvertes aux hommes politiques.   [...]

Faut-il mettre le Congo sous tutelle? - La Libre.be

Faut-il mettre le Congo sous tutelle? - La Libre.be

Et cependant, je ne crois pas qu'il soit possible de revenir en arrière d'une manière qui éviterait les erreurs du passé. Si la colonie a tenu le coup tant d'années, c'est parce que les colonisateurs y avaient un intérêt et qu'on n'apercevait pas d'alternative convaincante.   [...] Le régime de tutelle a été imaginé au lendemain de la seconde guerre mondiale. il remplace le régime des mandats du temps de la Société des Nations. Il fait donc partie intégrante de la Charte des Nations unies. Le régime était destiné à conduire à l'indépendance certains peuples.  [...] Il ne peut cependant en aucun cas être appliqué à l'égard d'un Etat devenu indépendant, membre de l'Onu. Le chapitre XII de la Charte internationale est très clair à ce sujet.  [...]

La crise d'un pays, l'échec d'un continent - La Libre.be

La Bolivie n'est pas un pays typique de l'Amérique latine, loin de là. Et si ce n'était les troubles haïtiens, ce serait le pays le plus pauvre de l'hémisphère occidental. il est même moins stable qu'Haïti comme le montrent son histoire et ses deux cents coups d'Etat depuis son indépendance.  [...] Dans une région au passé indigène fort, mais au présent dispersé et isolé, la Bolivie est peut-être, avec le Guatemala, le seul pays d'Amérique latine où les peuples indigènes représentent la majorité de la population. Sa topographie et sa distribution ethnique génèrent des forces autonomistes et même sécessionnistes qui menacent l'unité nationale de manière bien plus provocante que partout ailleurs.  [...] Avant que les événements n'atteignent des extrêmes, il serait peut-être bon que l'OEA (et non pas les Etats-Unis) s'en mêle. La région continue d'avoir besoin de cette participation, en terme de temps, de message et de plate-forme démocratique appropriée, distincte de l'intervention américaine traditionnelle et de l'indifférence habituelle de l'Amérique latine.   [...]

Mali-Algérie, où allons-nous ? - La Libre.be

Mali-Algérie, où allons-nous ? - La Libre.be

Dès le lendemain, je me rendais sur place. Le spectacle à la morgue de l'hôpital et dans la maison où eut lieu le massacre était très éprouvant. Près de vingt ans plus tard, j'y pense encore avec effroi. Ces événements tragiques et d'autres de même nature démontraient à l'évidence l'insécurité régnant dans le pays.  [...] Celui-ci me disait alors vivre sa traversée du désert. En 1999, il était élu à la présidence de la République. En vérité, Bouteflika était considéré comme le seul espoir possible de retour à une certaine forme de stabilité dans le pays. Trois ans après son élection, le président parvenait à faire décréter une amnistie bénéficiant aux membres des groupes terroristes qui acceptaient de faire amende honorable.  [...] Un acte terroriste qui allait se terminer le lendemain, après un assaut des forces spéciales françaises, à l'aéroport marseillais de Marignane. Le gouvernement français d'Edouard Balladur avait dû forcer la main d'Alger pour que l'avion, aux mains du commando islamiste, puisse quitter le territoire algérien.  [...]

Ne confondons pas la dissidence liée au trafic de drogue et l'opposition démocratique! - La Libre.be

De multiples fraudes sont observées. Le processus doit être interrompu pour des raisons d'insécurité dans l'un des départements. Une mission indépendante d'observation conduite par un organisme non gouvernemental  [...] un rapport bien documenté sur le département de l'Artibonite, les fraudes et les violences qui ont entouré le scrutin et sa préparation.  [...] Aristide n'étant pas un président démocratiquement élu, il faut créer les conditions d'un rétablissement de la légalité. Lors des élections de 2000, les dispositifs élémentaires prévus par la Constitution haïtienne n'ont pas été respectés. un parlement légal, un Conseil électoral indépendant constitué avec l'accord des groupes représentatifs de la société civile, la liberté d'expression durant la campagne électorale, l'absence de pressions par des groupes armés lors du scrutin, le respect des biens et des personnes des opposants démocratiques, des centres de dépouillement organisés sous le contrôle des différents partis.  [...] A l'occasion du sommet des Amériques au Mexique, l'administration républicaine croit pouvoir mettre le dossier d' Haïti en sourdine en offrant une tribune au président Aristide, alors que la mobilisation étudiante est à son comble. C'est le moment où la population haïtienne prend conscience qu'elle doit mener seule son combat avec l'opposition démocratique alors qu'elle entre dans l'année du bicentenaire de son indépendance.  [...]

Comment mettre le terrorisme au tapis? - La Libre.be

Comment mettre le terrorisme au tapis? - La Libre.be

On y envisage notamment de modifier la composition du Conseil de sécurité qui traduit la manière dont les Alliés voyaient le monde et voulaient conduire son évolution au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. C'est ce qui explique qu'un pays qui était aussi affaibli que la France en soit devenu membre permanent, contrairement à l'Allemagne et au Japon (ou à l'Inde qui n'avait pas encore accédé à l' indépendance ).  [...] Ainsi, le terrorisme est-il l'émanation d'une sorte  [...] trop puissant pour être combattu de manière conventionnelle, une forme de guerre pratiquée par de nombreux mouvements à travers le monde, pour défendre des causes très diverses Alors, les terroristes islamistes, plus particulièrement, ne seraient-ils pas le produit d'une situation internationale dans laquelle sont impliqués les pays visés par les attentats Il ne faut, en effet, pas beaucoup d'imagination pour formuler l'hypothèse que la haine ne leur est venue ni du ciel ni d'Allah.  [...] N'est-ce pas exactement le même cas de figure qui se répète à présent en Grande-BretagnePourquoi les attentats de Londres ont-ils eu lieu en plein sommet du G 8, lequel se déroule sur le sol britannique Pourquoi le lendemain de l'annonce de l'organisation, dans cette ville, des prochains Jeux olympiques Le caractère systématique de la réplique est désormais évident.  [...]

Tsunami, Haïti: des résultats à la hauteur des attentes ? - La Libre.be

Tsunami, Haïti: des résultats à la hauteur des attentes ? - La Libre.be

Cinq ans plus tard, le 12 janvier 2010, le violent séisme qui a frappé Haïti emportait la vie de 150.000 autres personnes. A chaque fois, les reportages menés sur le terrain ont entraîné un mouvement de solidarité internationale. En Belgique, les actions conjointes Tsunami 12-12 et Haït Lavi 1212 ont permis de récolter respectivement 55 et 25 millions d'euros en faveur des victimes.  [...] Dans les deux cas, de grandes attentes ont rapidement vu le jour. Tout le monde pensait qu'une fois la phase d'urgence passée, ces moyens colossaux permettraient de financer la reconstruction complète de ces pays, voire même qu'il y avait assez d'argent pour travailler à leur développement structurel pendant 10 ans.  [...] Si les organisations humanitaires membres du Consortium 12-12 sont encore actives en Haïti, tous les fonds récoltés en 2010 ont été dépensés, à l'exception d'un programme de construction de logements encore en cours. L'action menée en Haïti a permis de répondre aux besoins essentiels de la population, mais les grandes attentes de l'époque n'ont pas été rencontrées.  [...]

Haïti, c'est encore la catastrophe - La Libre.be

Haïti, c'est encore la catastrophe - La Libre.be

Ensuite, le monde se rendormit, rassuré. Cent quatre-vingts jours après le séisme, le silence règne dans le monde tandis qu'en Haïti, ce qu'on avait prédit se réalise. rien n'avance. Ou, comme le disait un responsable haïtien. on avance, vers le pire. Les habitants plongent dans une précarité rongeante.  [...] Lorsque le sujet est traité, c'est au départ d'agences de presse ou de reportages achetés. Dure est la chute. Nous avons probablement trop rassuré. Mais, soyez-en sûr, dans 6 mois, un an après le drame, certains investigateurs bien pensants se réveilleront en se demandant où est passé l'argent que nous avions donné pour Haïti.  [...] Une autre explication de la situation est liée aux retards des donateurs internationaux. Bill Clinton affirme que moins de 10 % des montants promis ont été réellement versés et souvent sous forme d'annulation de dette. Le cash manque. Là aussi, on trouve la force des ONG qui, par leurs donateurs individuels, ont mobilisé plus d'un milliard de dollars pour Haïti dont un tiers a déjà été utilisé sur le terrain.  [...]