Débats - Jouet, Politiciens

"Nous sommes le jouet de desseins politiciens" (OPINION) - La Libre

"Nous sommes le jouet de desseins politiciens" (OPINION) - La Libre

Une fois de plus, nous et quand nous disons nous, nous parlons des migrants et des milliers de citoyens bénévoles mobilisés pour les secourir sommes le jouet de desseins politiciens qui occupent la quasi-totalité du temps des politiques belges en matière de lutte contre la grande pauvreté et d'accueil des migrants.  [...] Des centaines de foyers, des milliers de citoyens contemplent chaque jour le lamentable spectacle, résultat des politiques migratoires belges et européennes inhumaines, tout en continuant, inlassablement, à faire ce qu'il faut pour que notre pays garde sa fierté et sa dignité.   [...] Nous refusons qu'au nom d'un électorat jamais tiré vers le haut, des êtres humains soient maltraités et renvoyés vers des dictatures avérées. Nous continuerons à accueillir, secourir, soigner, nourrir et loger des gens que les pouvoirs publics refusent de prendre en charge, uniquement par manque de courage politique.   [...]

Le terme "nazisme" devient une blague de potache (OPINION) - La Libre

Le terme "nazisme" devient une blague de potache (OPINION) - La Libre

Est-ce le manque d'imagination ou le vide idéologique chez certains de nos journalistes et politiques qui les amènent à se référer au pire régime politique du siècle passé, et cela pour justifier leur moindre argument ou leur lutte actuelle.   [...] Certains de ces hurleurs se revendiquent pourtant de criminels de masse. Rappelons les 17 000 innocents fusillés sous Castro, qui l'avaient sans doute contrarié. Le Che, ce héros toujours encensé dans des colloques universitaires, qui tuait ses opposants sans pitié et envoyait des homosexuels et des chrétiens dans des camps de concentration, qui pour certains, aujourd'hui, n'étaient pas pires qu'un Pairi Daiza des Antilles.   [...] Il n'a pas fallu 100 ans pour que les amnésiques de l'histoire banalisent les pires régimes. Au nom de la lutte, le sanguinaire devient un héros jusque dans le chant lyrique. La pire répression se transforme en lutte prolétarienne héroïque. Mais l'adversaire politique sera, quant à lui, immédiatement traité de fasciste, de nazi, de franquiste.   [...]

Qui ne dit mot consent - La Libre

Si le modèle capitaliste impose aujourd'hui sa logique à tous les échelons de la société, c'est entre autres grâce à l'absence de débat réellement contradictoire. Mais que font dans ce cas les acteurs comme les syndicats ou les politiciens qui ont normalement vocation à défendre la justice sociale Ils jouent le jeu des patrons, constate, amer, Christian Arnsperger.  [...] Ils ne critiquent donc pas le système sur le fond et s'en rendent même complices d'une certaine manière. Aujourd'hui, on a l'impression que le rôle de l'intellectuel est plus de définir les incitants qui feront agir les agents économiques dans le but d'obtenir un résultat optimal que de clamer haut et fort que ce système n'a pas pour finalité l'égalité des individus comme il le laisse sous-entendre.   [...] Ce n'est quand même pas la seule raison pour laquelle les politiciens, défenseurs naturels de l'Etat social, jouent le jeu de leurs adversaires idéologiques.  [...]

Les humoristes font-ils peur aux politiques ? - La Libre

Les humoristes font-ils peur aux politiques ? - La Libre

Tout l'art consiste à mettre les rieurs de son côté. Au demeurant, les hommes politiques, les journalistes et les humoristes appartiennent au même monde, et s'y retrouvent sans cesse côte à côte.   [...] Non. J'apprécie ce qui reste bon enfant. Il y a une barrière à ne pas dépasser et en Belgique, on a tendance à la respecter, à rester correct. D'ailleurs, les politiciens sont des personnages publics et sont les premiers à jouer le jeu.  [...] je pense qu'on peut le faire en restant correct. Les politiciens sont les premiers à jouer le jeu, d'ailleurs. C'est normal, ce sont des personnages publics. Vous savez ce qu'on dit. du moment qu'on parle de moi, en bien ou en mal, c'est toujours de la publicité.  [...]

L'enseignement du mépris continue - La Libre

L'enseignement du mépris continue - La Libre

L'étonnement des politiciens puis leurs réactions face aux propos racistes tenus à l'occasion de la mort de Ramzi Mohammad Kaddouri sont honteux. Face à ce racisme au quotidien qui se déchaîne à l'abri d'Internet, aucun parti ne peut jouer les vierges effarouchées.  [...] ) Donc, plutôt que de prendre ses concitoyens pour des adultes, il trouve un bouc émissaire, l'Europe. Soit d'autres politiciens qui, n'ayant pas plus de solutions (et probablement rien à dire d'ailleurs), s'engouffrent dans ce système et frappent le bouc à coups redoublés.  [...] Tout d'un coup, rien ne fonctionne plus. Le Premier ministre a reçu dans la figure la balle qu'il avait lancée. le leader du Brexit se tire, mission accomplie, quand il va falloir gérer le désordre qu'il a semé. Ainsi, tout le monde est roulé, peuple et politiciens.  [...]

Et si on évitait les idéologues de bureau? - La Libre

L'école a là aussi un rôle à jouer, à condition d'en avoir les moyens et d'éviter les écoles poubelles. Ensuite provoquer la rencontre entre adultes. travail de l'associatif. Faire aussi descendre les politiciens dans la rue, pas pour distribuer des images pieuses (leur tête + leur numéro) mais pour parler avec les gens.  [...] Combien de distributeurs ai-je croisés qui ne savaient absolument pas répondre à des questions essentielles du type. Quelle politique prône votre candidat En quoi est-il libéral / socialiste. Parler sincèrement et être convainquant parce qu'on a de vraies solutions à proposer.   [...] Mais avant tout, ne faut-il pas reconnaître le racisme Notre société a reçu de plein fouet une mixité à laquelle personne n'était vraiment préparé. Tant qu'il ne sera pas possible, dans des lieux de rencontre et de parole, de l'exprimer, il restera un feu qui couve chez plus de personnes qu'on ne le pense. Même chez des gens bien.   [...]

Kinshasa et Kigali, alliés contre la paix? - La Libre

En entretenant la présence d'un ennemi ou encore d'une menace extérieure, les politiciens de Kinshasa tireraient deux avantages de cet épouvantail. se maintenir au pouvoir le plus longtemps possible et s'enrichir grâce à la persistance de la guerre.  [...] D'ailleurs, il semble que, par crainte des élections libres, transparentes et démocratiques qui risquent, en effet, de mettre fin à leur régime, les politiciens de Kinshasa s'emploient à jouer les ingénues pendant que leur véritable intention est de proroger la transition.  [...] L'occasion faisant le larron, les politiciens et les militaires ayant en charge l'approvisionnement de l'armée en armes et munitions n'hésitent pas à s'octroyer de faramineuses commissions. Ces pratiques sont favorisées par l'embargo sur la vente des armes à la RDC décrété par les Nations unies depuis le régime de Mobutu.  [...]

Être jeune et révolutionnaire - La Libre

Être jeune et révolutionnaire - La Libre

D'aucuns affirment que nombre d'entre eux sont d'un conservatisme à faire pâlir les plus fervents défenseurs du TINA thatchérien ( There is no alternative ). N'est-ce plus l'apanage de la jeunesse d'être en opposition avec l'autorité Les jeunes possèdent les idéaux pour penser l'avenir, la vigueur pour se mobiliser et, dans le cas des universitaires, la chance d'une formation pour critiquer pertinemment.   [...] La faute à qui La société de consommation, des politiciens peu inspirants, le taux de chômage chez les diplômés Beaucoup d'éléments peuvent expliquer cela, mais une instance joue un rôle prépondérant. l'université. Insiste-t-elle assez sur les grandes problématiques actuelles ainsi que sur l'éveil à une pensée critique et autonome La plupart des jeunes investis dans les élections étudiantes semblent s'être formés eux-mêmes aux enjeux sociétaux.  [...] Ne laissons pas la passivité et le conservatisme menacer cette société en difficulté. Pour la ranimer, il faut lui donner une nouvelle jeunesse, au propre comme au figuré. Un nouveau souffle pour des étudiants appelés un jour à reprendre les rênes de notre société.   [...]

Les Congolais, la diaspora et la Belgique - La Libre

En effet, l'histoire a fait que les relations entre Congolais et Belges sont souvent plus affectives que rationnelles. Chaque Belge ayant connu le Congo, ou dont les ascendants y ont vécu, manifeste un attachement particulier à l'endroit de ce pays. Et si le paternalisme a marqué les anciennes générations des Belges, les nouvelles s'en démarquent en privilégiant le partenariat sincère, honnête et responsable.   [...] Les Belges de la nouvelle génération, une fois au Congo, restent attachés à la population et se révoltent contre les injustices qu'elle subit. Ce n'est pas la Belgique du monde des affaires ou politique. C'est l'autre Belgique, celle du coeur et de la compassion, qui veut donner un sens à sa vie.   [...] Ceci est possible avec la société civile belge qui peut se mobiliser et amener les politiciens de son pays à toujours avoir une attention particulière aux problèmes congolais. Vu la position de la République démocratique du Congo en Afrique noire et les intérêts que la Belgique peut y trouver, les relations entre Bruxelles et Kinshasa paraissent donc comme un levier important pour pouvoir toujours jouer dans la cour des grandes puissances.  [...]

Nationalisations classiques ou larvées ? - La Libre

Nationalisations classiques ou larvées ? - La Libre

Il s'agit bien de sauver le système financier et non de sauver les banques. Cette confusion, souvent entretenue sciemment, fait planer une équivoque qui peut s'avérer très dangereuse. beaucoup d'intervenants politiques et mêmes économiques insistent sur un quiproquo entre le sauvetage des banques (avec les deniers publics) et l'obligation des bénéficiaires d'accorder des crédits pour soutenir l'activité économique. Or de deux choses l'une.   [...] En conclusion, il est particulièrement mal venu de jouer aux apprentis sorciers dans un domaine aussi sensible en faisant des déclarations intempestives qui stigmatisent, sans discrimination, les acteurs qui sont en première ligne. Le citoyen est facilement induit en erreur par une simplification abusive des enjeux et les remèdes miracles proférés par des politiciens, des actionnaires ou autres tierces personnes souvent mal informées qui défendent des intérêts partisans.  [...] Dans l'ensemble, les Gouvernements ont fait preuve de sang-froid et ont évité, à ce jour, une crise systémique du secteur financier. C'était et doit rester leur priorité. Si cela engendre la nationalisation temporaire partielle du secteur bancaire, c'est un choix politique cohérent avec les efforts de relance de l'économie par des mesures fiscales et des programmes d'investissement ciblés.   [...]