Débats - Libéralisme, Social

Édito: Chastel, the right man in the right place - La Libre

Édito: Chastel, the right man in the right place - La Libre

Edito Olivier Chastel dit que ce n'est pas un retour au libéralisme social, que le libéralisme est de toute façon social. Il n'empêche, son interview dans La Libre ( à lire en cliquant ici ) marque un tournant pour le Mouvement réformateur. L'élection du Carolorégien comme président des libéraux remet le MR sur des rails plus centristes.  [...] Olivier Chastel est un homme de conviction, il ne travestit rien lorsqu'il dit que le MR défendra avec force la sécurité sociale. Mais, stratégiquement, les libéraux jouent un coup de maître pour deux raisons.  [...] Un édito de Frédéric Chardon à lire en intégralité dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4,83€ par mois).   [...]

Au FDF, les lignes bougent() - La Libre

La mobilisation populaire est nécessaire. Elle a d'autres exigences. Purgé des accents populistes, le discours doit trouver un fondement dans les préoccupations quotidiennes des gens et gagner ainsi l'assise la plus large. Dire toutes les conséquences néfastes que portent les projets des apprentis sorciers du confédéralisme au nord du pays.   [...] La politique de repli égoïste et nationaliste frappera d'abord les plus fragilisés dans leur expression économique et sociale. Ils seront les premières cibles, le sac à cailloux à porter par le chef du gouvernement flamand, Yves Leterme, toujours élégant dans sa manière de dénoncer les parasites francophones.  [...] L'électorat FDF ne se résume pas à sa militance. Son électorat est pluraliste et globalement progressiste. Il s'est accordé aux valeurs du libéralisme social prôné par Louis Michel. Aujourd'hui -et c'est un deuxième thème de réflexion- il peut s'interroger sur la pertinence à maintenir coûte que coûte l'intégration dans un mouvement réformateur qui s'engagerait dans une croisade pour le libéralisme débarrassé de certains accents, les scories du libéralisme social auquel Alain Destexhe ne voit aucun avenir.  [...]

Le libéralisme est un projet politique - La Libre

Plusieurs journalistes et éditorialistes ont, depuis la modification de la composition des Exécutifs communautaire et régionaux, tiré à boulets rouges sur le libéralisme social. Certains ont cru dénoncer un concept insuffisamment élaboré, une nouveauté inconsistante voire un oxymore, c'est-à-dire l'assemblage de deux termes contradictoires.  [...] la gauche ne veut donc pas d'un autre type de réponses aux préoccupations sociales, réponses qui seraient empreintes de liberté et de confiance dans les personnes, dans les entreprises qui créent l'emploi... Par la droite, car le libéralisme social, compris au sens de libéralisme authentique, veut la liberté pour tous et pas seulement pour une élite de classe, de culture ou de nationalité.  [...] Tout au contraire, l'organisation de la société selon le modèle européen est de part en part tissée de libéralisme social ou, pour le dire autrement, de l'authenticité sociale du libéralisme. liberté de conscience, liberté de culte, enseignement public, suffrage universel, système de sécurité sociale, égalité des sexes, accès à la culture.  [...]

Les libéraux du MR se sont-ils fourvoyés? - La Libre

Les libéraux du MR se sont-ils fourvoyés? - La Libre

Le libéralisme, c'est l'universalisme. Ce n'est même pas une question de gauche ou de droite puisque, personnellement, je suis partisan du libéralisme social, à connotation michelienne, celui du début du MR. En revanche, le nationalisme, c'est le repli sur soi.  [...] Peut-être que les mentalités ont évolué et que je suis resté très dogmatique ou doctrinaire. Je veux bien assumer une part de responsabilité dans la situation actuelle, mais j'ai été séduit par le concept de libéralisme social. Quand vous relisez les fondamentaux de l'action libérale, vous avez du mal à y voir du nationalisme.  [...] Y a-t-il un malaise au MR chez certains micheliens (tenants d'un libéralisme social) qui ne se retrouvent pas dans la politique de la suédoise.  [...]

L'électeur FDF n'est pas un masochiste - La Libre

Il faut tout d'abord se rappeler de l'époque du PRL avant la fédération PRL-FDF (1993) qui a elle-même précédé le MR. Bien peu, dans la formation libérale d'alors, manifestaient de l'intérêt pour le combat francophone. Le mérite de Jean Gol, qui, pressentant l'évolution du pays et singulièrement la vague nationaliste en Flandre, décida d'inscrire la mouvance libérale dans ce combat politique, n'en est que plus grand.  [...] Et puis, Louis Michel est arrivé. Après le pionnier Gol, qui avait établi les fondations de la maison, il fallait le maçon qui allait apporter à la construction sa silhouette définitive. Le libéralisme social, dont Louis Michel rappelait à l'envi qu'il était un truisme, à l'instar de la phrase célèbre pour être un couple, il faut être deux, apporta au PRL-FDF puis au MR un supplément d'âme et une nouvelle cohorte d'électeurs.  [...] Aujourd'hui certains au MR, par souci de positionnement politique, et parce qu'il est facile de critiquer a posteriori une personnalité qui n'est plus omniprésente sur la scène nationale, contestent les thèses du libéralisme social. Il faut être très limité intellectuellement pour croire honnêtement que ces partisans d'une droite musclée représentent une large fraction de l'électorat MR.  [...]

Intellectuels musulmans et screening - La Libre

Intellectuels musulmans et screening - La Libre

Il y avait et il y a toujours des cadres des administrations religieuses des États d'origine, en particulier de l'État turc, soucieux de maintenir un lien, fait d'un cocktail de religion et de nationalisme, avec le pays d'origine. Ces figures anciennes de leaders seront destinées progressivement à disparaître pour laisser la place à des profils nouveaux, hommes et femmes, issus du contexte européen, éduqués dans les pays européens et formés, à un bon niveau, aux disciplines islamiques.   [...] Les cadres musulmans sont donc variés du point de vue de leur ancrage dans la société belge et européenne. Variations sur lesquelles se juxtaposent des orientations religieuses multiples qui traversent la scène de l'islam, depuis un islam littéraliste et traditionnaliste à un islam spiritualiste et privatif.  [...] Or, la référence aux Frères musulmans, par elle-même, ne signifie pas grande chose dès lors qu'elle n'est pas contextualisée. C'est un peu comme si on se satisfaisait de l'appellation libéral, pour qualifier tout à la fois le libéralisme prôné par Pinochet, celui de Ronald Reagan, celui de Raymond Barre, celui issu du libéralisme social ou tout simplement l'activité d'un patron d'entreprise.  [...]

Pseudo-libéralisme et pseudo-progressisme - La Libre

Dans les deux cas, il y a confusion des registres. La pureté à laquelle j'appelle concerne, non pas celle des hommes ou de la société, mais uniquement celle du corpus doctrinal du libéralisme. Il s'agit de purger ce dernier de tout ce galimatias gluant et moralisateur d'inspiration socialiste qui l'encombre et mine sa cohérence.  [...] Se revendiquer, comme le fait Richard Miller, du libéralisme social, c'est verser dans le pléonasme. Comme je l'écris, le libéralisme est la doctrine la plus bénéfique et la plus équitable qui soit pour la société. Dès lors, pourquoi qualifier le libéralisme de social s'il l'est par définition Autant parler d'eau mouillée ou de rotondité circulaire.  [...] Au sens où Miller l'entend ici, le libéralisme social est un oxymore, c'est-à-dire un concept qui se fait hara-kiri. Pourquoi Car la liberté réelle de tout un chacun nécessite impérativement qu'une minorité au moins travaille en vue de fournir les moyens destinés à financer ladite liberté.  [...]

La démocratie contre elle-même - La Libre

Consentir collectivement à l'imposture, c'est abandonner le terrain à tous les menteurs. Construite philosophiquement sur l'idée d'une liberté tempérée par le bien commun, la démocratie libérale semble aujourd'hui démunie pour remplir ce rôle et assurer le lien social, dans un monde immaîtrisable qui ne sait plus s'il préfère ce qu'il apporte à ce qu'il détruit.  [...] Le succès spectaculaire du Blok nous permet de poser cette question avec une acuité particulière, qui prévaut pour toute l'Europe. la démocratie libérale, telle que nous en héritons à travers le social-libéralisme et le libéralisme social, est-elle encore en mesure de répondre à son objectif induit de consensus social et à son objectif affiché d'égalité Désormais, sans préjuger de ce qui les distingue ou de ce qui les rassemble, pour un nombre trop important de citoyens de Flandre, mais aussi de Strasbourg, de Turin, d'Hambourg, de Charleroi ou de Liège, de Rotterdam, de Varsovie ou de Vienne, la réponse est non.  [...] Pour les utiliser au mieux, l'Europe doit inviter le monde à s'inventer un avenir qui ne cède pas au désir de l'annihilation politique de l'ultra-libéralisme ni à l'annihilation démocratique des djihads, à commencer par celles que nous, Belges et Européens, contribuons à créer sous nos pieds.  [...]

Consolidation stratégique - La Libre

Or, tout à coup, le contexte peut les faire bouger. Ainsi, en évitant le centre (social-chrétien), les coalitions mises en place depuis l'été 99 et constituées à la base d'une gauche (socialiste) et d'une droite (libérale) ont quelque peu bouleversé la géographie politique traditionnelle.  [...] Suffit-il pour cela d'épousseter les totems d'avant l'arc-en-ciel et de les ressortir au grand air Dans des termes assez classiques, le PRL, sans concurrent à droite, cherche à se construire une image plus centrale (avec son libéralisme social et le radicalisme démocratique de son ministre des Affaires étrangères de leader).  [...] Certes, ils se préoccupent de l'inégale répartition des richesses à l'échelle planétaire, défendent la taxe Tobin et l'impôt sur la fortune, mais cela ne compte pas vraiment parce que là où les socialistes appliquent souvent de façon gênée les recettes du social-libéralisme, les écologistes manifesteraient moins d'états d'âme encore.  [...]

La droite a-t-elle du coeur? - La Libre

Je ne m'en plains pas. Faute de pouvoir - de vouloir - s'en prendre aux causes, c'est sans doute la moindre des choses de s'employer à adoucir les effets. Tous, à droite, n'ont pas de telles préoccupations. La chronique sociale est pleine de vaillants capitaines qui ne tremblent pas au moment de couper les branches pourries, de licencier, de délocaliser.  [...] Les électeurs ne sont pas tous des actionnaires. La droite, d'accord, mais à condition qu'elle ait du coeur. Qu'elle soit sociale, comme on dit aujourd'hui. Point de chute privilégié chez nous pour les ambitieux de cette espèce, notre libéralisme social regorge de chefs d'entreprise, de curateurs et d'avocats d'affaire, de dirigeants patronaux et d'aristocrates à particule qui doivent, pour se gagner une clientèle populaire, enduire la défense crue de leurs privilèges d'une épaisse couche de coeur.  [...] Simplisme D'accord, la société ne se divise pas entre deux camps aussi tranchés. Mais je préfère ce simplisme -là à la fiction d'une population de classes moyennes nivelée par le centre devant laquelle des programmes politiques qui se ressemblent tous entreraient en compétition pour la conquête de l'audimat électoral.  [...]