Débats - Pauvreté, Migration

Un nouveau modèle de Nations Unies - La Libre

Le programme du Conseil de Sécurité était, et reste, le pouvoir et le règlement des crises, principalement par des moyens militaires.Aujourd'hui, toutefois, la vraie menace posée à la majorité de la population mondiale provient de dangers quasiment inconnus à l'époque.   [...] la pauvreté, la faim, l'accroissement de la population, la migration, l'environnement, etc. Si l'ONU veut faire face à ces défis, sa structure doit changer.  [...] des étapes vers un libre-échange socialement et écologiquement acceptable et contre le protectionnisme, particulièrement celui pratiqué par les pays riches. Quelle que soit la position que ces pays occupent, il est nécessaire de mettre en place des règles plus globales afin que les efforts mondiaux pour combattre la pauvreté, la maladie et la migration de masse puissent devenir conséquents, prévisibles et, surtout, efficaces.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

LE RAPPORT ENTRE MIGRATION ET DIMINUTION DE LA PAUVRETÉ EST CONNU. Mais les transferts de fonds des migrants n'offrent pas que du positif.  [...] Le Congo, comme la plupart des pays africains, vit littéralement sous la perfusion de sa diaspora. (...) L'augmentation de la dépendance des familles est une donne dont se plaignent beaucoup de migrants congolais pour qui ces transferts se substituent parfois à d'autres formes de revenu, plus qu'ils ne les complètent.   [...] (...) Ces envois participent-ils au développement local dans la mesure où ils investissent plus dans la consommation que dans des biens productifs (...) A Kinshasa, il est frappant de constater à quel point l'inflation locale mine le tissu social, fait grimper la spéculation sur les biens fonciers, fait naître des tensions entre ceux qui reçoivent de l'argent et ceux qui n'en reçoivent pas, et cultive le mythe de l'Occident qui conduit à son tour les familles à tout faire pour aider un des leurs à émigrer au risque de tomber dans le piège de l'exploitation.   [...]

Nos ancêtres les Congolais - La Libre

Nos ancêtres les Congolais - La Libre

De là vient le matabiche, écot discrétionnaire versé par les familles des enfants ou des patients. Un joli nom qui fut longtemps associé à une effroyable corruption. Celle qui connut ses pleines années de prospérité sous le règne de Mobutu, et dont laquelle la Belgique n'était certainement pas le parent pauvre.  [...] Et transferts de fonds... Le rapport entre migration et diminution de la pauvreté est connu. Mais les transferts de fonds des migrants n'offrent pas que du positif. Le Congo, comme la plupart des pays africains, vit littéralement sous la perfusion de sa diaspora.  [...] (...) L'augmentation de la dépendance des familles est une donne dont se plaignent beaucoup de migrants congolais pour qui ces transferts se substituent parfois à d'autres formes de revenu, plus qu'ils ne les complètent. Une dépendance parfois difficile à gérer pour les Congolais de Belgique qui sont tributaires de la conjoncture économique belge.   [...]

L'immigration, un bienfait ! - La Libre

L'immigration, un bienfait ! - La Libre

Une immigration plus importante est souhaitable au niveau mondial pour quatre raisons. elle est source d'innovation et de dynamisme, c'est une solution au manque de main-d'oeuvre, elle répond au problème du vieillissement de la population dans les pays développés et elle permet aux immigrés d'échapper à la pauvreté et aux persécutions.  [...] Au 19e siècle, avec le développement de la machine à vapeur et d'autres modes de transport, le tiers de la population de Scandinavie, d'Irlande et de certaines parties de l'Italie a émigré. La migration de masse a constitué pour des millions d'Européens le moyen d'échapper à la pauvreté et aux persécutions.  [...] Par ailleurs, la migration est historiquement le meilleur moyen d'échapper à la pauvreté. Les envois d'argent des travailleurs immigrés vers leur pays d'origine ont dépassé 440 milliards de dollars en 2010, les deux tiers de cette somme étant à destination de pays en développement.  [...]

Camus, de migrant à Prix Nobel de Littérature (OPINION) - La Libre

Camus, de migrant à Prix Nobel de Littérature (OPINION) - La Libre

Car si Camus écrit cet ouvrage à la fin des années cinquante, il le fait en pleine Guerre d'Algérie. Et moi, je le lis à l'heure des grandes migrations qui traversent aujourd'hui la Méditerranée dans l'autre sens. Le Premier Homme est une évocation de l'enfance de Camus.  [...] Le père et la mère de Camus n'ont pas d'histoire. Ils sont issus de générations dont l'histoire n'a rien retenu et leur pauvreté les a rendus insensibles ou ignorants à leurs passés familiaux. Deux sentiments sans doute nés de l'exil et de la migration. Outre ses parents, Camus décrit sa propre éducation, son goût pour l'école, le rôle pivotal de son instituteur, Monsieur Germain, qui persuade cette famille illettrée d'accepter qu'il aille au lycée.  [...] Camus est bien conscient que cette terre qu'il sent si violemment sienne ne l'est que du fait de la colonisation, que cette terre est bien celle des Arabes, mais aussi ressent-il sauvagement celle de ses parents qui y vivent depuis cent ans. Au prix d'un travail intense, ces gens s'y sont maintenus, la plupart dans une modeste pauvreté.  [...]

Les valeurs d'une démocratie, migration et prospérité - La Libre

Les valeurs d'une démocratie, migration et prospérité - La Libre

La grosse majorité de cette migration se fait des pays pauvres vers les pays riches. Le taux de migration est déterminé par l'ampleur du différentiel de revenus, le niveau des revenus dans le pays d'origine et la taille du groupe d'immigrés déjà présent dans le pays de destination.  [...] La croissance que connaissent les pays pauvres permet à leurs populations de découvrir le meilleur niveau de vie en Occident et de disposer d'argent pour migrer. Bien que les perspectives de voir de nombreux pays pauvres refaire leur retard relatif soient bonnes, l'écart absolu des revenus restera encore suffisamment important pendant quelques décennies pour être un incitant, de plus en plus important, à la migration.  [...] Quand la prospérité des pays riches repose sur un modèle social qui fonctionne, les conséquences en termes de migration sont cruciales. les migrants fuient en effet des pays dont le modèle social ne fonctionne pas. Reconnaître que les collectivités pauvres dysfonctionnent sur le plan économique devrait nous mettre en garde contre les affirmations un peu rapides au sujet du multiculturalisme.  [...]

Avec la migration, nous devons accepter une autre forme de vivre-ensemble - La Libre

Avec la migration, nous devons accepter une autre forme de vivre-ensemble - La Libre

(5) Jamais la pression du vieillissement de notre société ni le volume de notre population active ne pourront être compensés par le seul apport de la communauté des migrants plus jeunes, et donc chacun, autochtone comme allochtone, nous devrons travailler plus longtemps. pouvons-nous nous accepter un tel constat.   [...] (6) La capacité d'une société, aujourd'hui encline à la peur et à l'incertitude à l'égard des migrants, se mesure à son dynamisme à changer en stimulant les contacts personnels, en diffusant des informations objectives via les médias et via ses autorités publiques, en organisant le volontariat, en accélérant les procédures d'asile et en renforçant le personnel d'accueil, et en aidant les nouveaux arrivants, après un cours de langue intensif, à accéder au plus vite à un emploi ou un réseau de solidarité, afin de disposer d'un lit, d'un bain, de pain et surtout d'une occupation. pouvons-nous apprendre à accepter cela enfin.   [...] Beaucoup de dictateurs et les despotes doivent encore être destitués dans le monde, cela coûtera encore beaucoup de sang et de larmes, cela fera fuir des populations. La migration reste donc un défi permanent pour les pays à revenu élevé, même si nous savons que riches et pauvres peuvent se retrouver maintenant dans tous les pays du monde.  [...]

Faire perdre du terrain à la pauvreté - La Libre

Faire perdre du terrain à la pauvreté - La Libre

D'un point de vue belge, on a également souligné la pugnacité du secrétariat d'Etat à l'intégration sociale et à la lutte contre la pauvreté dirigé par Philippe Courard. Un de ses chevaux de bataille, la pauvreté infantile, a été pointé du doigt et devrait aboutir à la rédaction d'une recommandation européenne.  [...] Cependant, il reste des constats amers et de nombreux doutes subsistent quant au suivi et à la méthode de travail qui devra être mise en oeuvre pour concrétiser réellement ces avancées. Plus que jamais, la lutte contre la pauvreté en Europe aujourd'hui passe par le renforcement de la dimension sociale du projet européen, et donc obligatoirement par la reconnaissance fondamentale que la population européenne et son bien-être doivent être au coeur même des politiques de l'Union européenne.  [...] En 2000, l'Europe prétendait vouloir éradiquer la pauvreté d'ici à 2010. En 2010, elle revoit l'objectif à la baisse en déclarant vouloir sauver 20 millions de personnes sur un chiffre total pour l'instant estimé à 120 millions. Les associations, connaissant le lourd et lent fonctionnement technocratique européen, sont plus que sceptiques quant à la réalisation même de cet objectif.  [...]

Une directive européenne de la honte - La Libre

Une directive européenne de la honte - La Libre

Ce texte, validé le 5 juin dernier par les ministres de l'Intérieur des 27 pays de l'Union européenne, doit être approuvé le 18 juin par le Parlement européen. Je perçois qu'il durcit de manière drastique les conditions de détention et d'expulsion des migrants sans papier, quelqu'ait été leur temps de séjour dans les pays européens, leur situation de travail, leurs liens familiaux, leur volonté et le succès de leur intégration.   [...] Il apparaît que les flux de migration sont bénéfiques pour les Européens et, de manière marginale, aussi pour nous du Tiers-Monde, vu que nous perdons des millions de personnes de main-d'oeuvre qualifiée en laquelle, d'une manière ou d'une autre, nos Etats, bien que pauvres, ont investi des ressources humaines et financières.  [...] La directive retour prévoit la possibilité d'un enfermement des migrants sans papier jusqu'à 18 mois avant leur expulsion - ou éloignement selon le terme de la directive. Dix-huit mois. Sans procès, ni justice. Tel qu'il est, le projet de directive viole clairement les articles 2, 3, 5, 6, 7, 8 et 9 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme de 1948.   [...]

Nous sommes tous des enfants de migrants - La Libre

Nous sommes tous des enfants de migrants - La Libre

Il doit s'agir non seulement de l'immigration récente et d'après-guerre (peu d'enfants savent, par exemple, combien la migration d'après-guerre, jusqu'en 1974, a été largement organisée entre la Belgique et les pays d'origine pour de l'octroi de main d'oeuvre), mais aussi des mouvements migratoires qui ont émaillé toute l'histoire humaine.  [...] c'est à la nécessité d'une véritable migration mainstreaming que nous souhaitons sensibiliser. Prendre conscience des réalités migratoires passées, en ce compris dans les motifs de ces migrants dont nous sommes les descendants, est important pour la perception des enjeux migratoires contemporains.  [...] La juste appréhension des phénomènes migratoires passe forcément par la juste appréhension des motifs de migration. L'histoire des migrations est, de ce point de vue, une source éclairante, et invite à percevoir la migration non en tant qu'élément homogène et autonome isolé de son contexte - vision usuelle qui conduit à l'envisager comme problématique - mais comme une composante de l'histoire humaine, et une conséquence directe de la propension des hommes à survivre ou vivre mieux.  [...]