Débats - Président de la République, République Française

Au service de la paix - La Libre

Au service de la paix - La Libre

JACQUES CHIRAC PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Publié le mardi 28 novembre 2006 à 00h00 - Mis à jour le mardi 28 novembre 2006 à 00h00.  [...] L'Alliance atlantique occupe une place centrale dans ce projet. Depuis dix ans, la France participe à l'effort engagé pour l'adapter aux nouvelles réalités tout en préservant sa vocation originelle. Voilà pourquoi demain, à Riga, au sommet de l'Otan, je réaffirmerai le rôle éminent de l'Alliance atlantique, organisation militaire, garante de la sécurité collective des Alliés et enceinte où les Européens et les Américains peuvent conjuguer leurs efforts au service de la paix.   [...] Il en va de même des opérations que l'Alliance conduit au profit de la paix et de la sécurité internationales. Je pense d'abord à l'Afghanistan. La France y est présente depuis 2001 et commande aujourd'hui la région de Kaboul. Pour créer les conditions d'un succès, nous devons inscrire notre action dans le cadre d'une stratégie globale, d'un processus politique et économique réaffirmé.   [...]

Qui sera le nouveau président français ? - La Libre

Dimanche, les Français qui le souhaitent iront voter pour choisir leur nouveau président de la République. Ils doivent désigner celui qui succédera à Jacques Chirac durant les cinq prochaines années. Les Français auront le choix entre douze candidats. huit hommes et quatre femmes.  [...] Pour devenir président de la République française, un candidat doit obtenir la majorité des voix, c'est-à-dire que plus de la moitié des électeurs doivent voter pour lui. Cependant, il n'est encore jamais arrivé qu'un candidat obtienne autant de voix d'un seul coup. Un deuxième vote est alors nécessaire.  [...] Au premier tour (dimanche 22 avril), les électeurs français voteront pour le candidat de leur choix parmi les douze (voir infographie ci-contre). Les deux candidats ayant reçu le plus de voix seront alors qualifiés pour le deuxième tour (dimanche 6 mai). Celui - ou celle - qui obtiendra alors le plus de voix sera élu 23e président de la République française.  [...]

Le triomphe du fait divers - La Libre

Le triomphe du fait divers - La Libre

Le cuisinier Bernard Loiseau se suicide Symptomatique de la dureté du métier de cuisinier, en proie aux jugements arbitraires des critiques culinaires. Un jeune activiste tente d'assassiner le Président de la République française Symptomatique de la profonde crise de la représentation nationale et, partant, des institutions de la Ve République.  [...] Ainsi, la question de la difficulté de l'accès au logement n'est abordée que quand des sans-abri décèdent. il faut attendre qu'un dissident chinois soit retrouvé caché à l'arrière d'un camion sur une autoroute française pour que soit enfin évoqué le sort des prisonniers politiques en Chine.  [...] Il est bien sûr impossible d'évoquer tous les sujets de société à la fois, mais cette évidence suffit-elle à expliquer l'arbitraire du choix des grands sujets de société traités Nous répondrons à cette question en évoquant l'exemple des ravages de l'insécurité, qui constituèrent la quasi-unique préoccupation des journaux télévisés tout au long de la campagne présidentielle française de 2002.  [...]

ENTRE GUILLEMETS - La Libre

JACQUES CHIRAC, Président de la République française. L'Etat est un rempart nécessaire pour éviter une culture uniformisée et soumise aux réalités économiques.  [...] chroniqueur et journaliste français. La culture, c'est ce qui reste quand le journal TV est terminé. (Extrait de A pleins tubes. ).  [...] universitaire français. L'autarcie culturelle et raciale est une marche à la mort. Elle est tout aussi irréalisable que son contraire, une culture mondiale uniforme. (Extrait d' Entretiens sur la fin des temps ).  [...]

Macron, plus gaulliste que de Gaulle (CHRONIQUE) - La Libre

Macron, plus gaulliste que de Gaulle (CHRONIQUE) - La Libre

En réalité, Emmanuel Macron est sans doute le Président le plus en phase avec les institutions françaises et à l'esprit de la constitution de la cinquième république. Il a eu l'intelligence de s'installer pleinement dans les habits du président de la République tels qu'ils ont été imaginés par le Général De Gaulle, un dirigeant au-dessus de tout, des partis, des basses contingences de l'actualité, du gouvernement au quotidien, de la politique politicienne, des questions des journalistes,  [...] Il faut se souvenir de l'esprit dans laquelle a été rédigée cette constitution de la 5ème république française en 1958. Il fallait mettre un terme au chaos permanent de la 4ème république qui était un foutoir à alliances et désunions, où le pouvoir exécutif était à la merci d'un parlement sur-vitaminé, où le président du conseil n'était qu'un pion.  [...] Qu'on l'aime ou non, que l'on soit d'accord ou pas avec sa politique, Emmanuel Macron est un président pleinement dans les habits de la fonction telle que définie par les institutions françaises. Il a raréfié sa parole, a pleinement repris la direction des fonctions régaliennes sans le moindre complexe, allant jusqu'à rappeler publiquement aux généraux qu'il était leur chef et à recevoir sans broncher la démission du chef d'état-major.  [...]

DSK : la valse des commentaires - La Libre

DSK : la valse des commentaires - La Libre

Mon DSK de bronze irait à Harlem Désir, pour avoir exigé du président de la République française qu'il intervienne dans une procédure judiciaire en cours (.) aux Etats-Unis (..) et, plus généralement, à tous les défenseurs des opprimés - J-F. Kahn, R. Badinter, J.  [...] Donjuanisme, rapports de force, discriminations, hiérarchies, sexe consenti, séduction et viol. cette riche salade de fruits conceptuelle ne conduit-elle pas à relativiser la gravité du viol (car si le Don Juan n'est qu'un violeur habile, qu'est le violeur, sinon un Don Juan hâtif) Aussi, quelle est cette férocité qu'on demande Faut-il suspendre par l'instrument de son péché un supérieur hiérarchique accusé de harcèlement, jusqu'à ce qu'il avoue Imposer des perpetrator walk, sous les quolibets, aux hommes coupables de donjuanisme (L'auteur nous renseigne très finement le degré de férocité exigé, par le traitement exemplaire qu'elle inflige à la langue française.  [...] Mme Thiry explique qu'il s'agirait de la présomption selon laquelle la personne qui se déclare victime d'un viol ou d'une atteinte sexuelle est supposée ne pas mentir jusqu'à preuve du contraire. Quelle bonne idée. Il n'y aurait guère qu'un sexiste rétrograde pour relever qu'il n'y a de présomption d'innocence, pour l'auteur, que parce que la victime bénéficie d'une présomption de véracité.   [...]

Entre guillemets - La Libre

Pour autant - et très malencontreusement -, l'idée qu'un enfant de 10 ans soit porteur de mémoire d'un enfant assassiné souligne l'erreur inconsciente du président, car il ne pourrait empêcher cet enfant d'imaginer qu'il n'est pas porteur d'une mémoire, mais d'une responsabilité collective de meurtre.  [...] Je suis sortie de la seconde guerre mondiale avec le sentiment profond d'être une survivante. Mon cousin germain ainsi que deux de mes cousines étaient morts en déportation à peu près à l'âge que j'avais alors, c'est-à-dire moins de 15 ans. Ils étaient, nous étions, d'une famille française depuis des générations, juive, républicaine et laïque.  [...] Plus de cinquante années ont passé depuis cette époque, et je suis terrifiée à l'idée qu'un président de la République française puisse maintenant imaginer de confier la mémoire de l'un de ces enfants morts à un petit écolier de 10 ans.  [...]

Édito: De l'eau dans le retsina - La Libre

Édito: De l'eau dans le retsina - La Libre

Abonnés Francis Van de Woestyne Publié le jeudi 19 février 2015 à 22h10 - Mis à jour le vendredi 20 février 2015 à 06h56.   [...] Edito L'ancien président de la République française, Valéry Giscard d'Estaing, estime que la Grèce devrait sortir de l'euro. Cette voie est-elle la seule issue possible Non. Un édito de Francis Van de Woestyne à lire en intégralité dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4,83€ par mois).  [...]

Edito: un vote pour la France et pour l'Europe - La Libre

Edito: un vote pour la France et pour l'Europe - La Libre

Jamais une campagne électorale présidentielle française n'a connu autant de rebondissements. Jamais le suspense n'a été aussi grand. Jamais les risques n'ont été aussi importants pour un pays, pour un continent. Même si la campagne a confirmé une défiance assez générale des électeurs envers les candidats - une tendance qui a profité aux plus populistes d'entre eux - l'intérêt pour cette élection présidentielle demeure très grand.  [...] L'enjeu de cette élection est double. français, bien sûr, mais aussi, surtout, européen. Il s'agit d'abord d'un vote destiné à choisir le prochain président de la République française. Un homme, ou une femme, aux pouvoirs très étendus, notamment en matière de politique internationale, et au statut bien plus monarchique que celui qui entoure nos rois.  [...] Un homme ou une femme qui, en l'espace d'un quinquennat, disposera, pour autant qu'une majorité suffisante le soutienne, des atouts nécessaires pour appliquer à la France les réformes économiques, sociales dont elle a besoin. Car si des signes timides de redressement se manifestent, le pays reste très en deçà de ses capacités réelles, bloqué par des corporatismes, des syndicats frileux, paralysé par l'inaction d'un président sortant, intelligent, drôle, mais velléitaire, mou, incapable de fixer des priorités.  [...]

Edito: Une chance pour la France - La Libre

Edito: Une chance pour la France - La Libre

Abonnés Un édito de Francis Van de Woestyne Publié le dimanche 23 avril 2017 à 23h39 - Mis à jour le lundi 24 avril 2017 à 10h19.   [...] Emmanuel Macron, 39 ans, sera, selon toute vraisemblance, le prochain président de la République française. Opposé à Marine Le Pen au second tour, le cadet des candidats a reçu les appuis d'une partie de la gauche et de la droite. Il a, si tout se passe sans encombre, toutes les chances de succéder à François Hollande à l'Elysée.  [...] Entre les deux options, Macron et Le Pen, le choix est sans hésitation. il faut éviter de livrer la France au chaos économique, à la haine comme le propose le Front National. Emmanuel Macron a profité de circonstances politiques exceptionnelles.   [...]