Débats - Sociétés, Contours

Edito: Qu'on écarte ces sangsues? - La Libre

Edito: Qu'on écarte ces sangsues? - La Libre

Abonnés Un édito de Francis Van de Woestyne Publié le mercredi 18 janvier 2017 à 06h49 - Mis à jour le mercredi 18 janvier 2017 à 06h57.   [...] Dix ans après la mise au jour des malversations dans les structures du logement social wallon, le mal est toujours là. Les parvenus sont toujours là. Les recherches ont révélé la persistance de pratiques politiques opaques, l'organisation de sociétés parapubliques aux contours flous, qu'exploitent, sans vergogne, d'incontournables magnats locaux omnipotents qui cumulent fonctions et rémunérations, avantages de toute nature.  [...]

La guerre oubliée du Darfour - La Libre

Et ce facteur est commun aux sociétés tant occidentales qu'arabes. il s'agit dans nos imaginaires respectifs d'une guerre qui se déroule dans un autre monde, aux contours et aux paysages flous, où les valeurs, les cultures, les coutumes et les langues ne sont pas différentes - ce dernier terme est précisément réservé pour décrire le clivage entre monde arabo-musulman et Occident - mais tout simplement d'un autre ordre.  [...] En outre, ces deux civilisations ont entretenu depuis toujours des rapports, et que ceux-ci aient ou non été conflictuels importe finalement peu. depuis des siècles, ces deux mondes se sont mesurés, concurrencés, occupés mutuellement, ils ont échangé, emprunté l'un à l'autre, séduit ou effrayé l'autre.   [...] Par contre, pour les premiers comme pour les seconds, l'Afrique n'est que rarement associée à la civilisation. il s'agit pour eux d'un continent découvert récemment, qui n'a jamais joué de rôle décisif dans les rapports des nations. Pour les géographes et les historiens médiévaux, occidentaux aussi bien qu'arabes, l'Afrique noire n'était en grande partie qu'une terre de fantasmes, tandis qu'elle constituait pour leurs commerçants un réservoir d'esclaves.  [...]

Pourquoi étudier ? - La Libre

Pourquoi étudier ? - La Libre

non des bonnes volontés mais des têtes bien faites susceptibles de les aider à progresser. Dans ces contrées, la main-d'oeuvre est généralement surabondante. Ils souhaitaient dès lors des personnes dotées de compétences techniques (ingénieurs, enseignants, personnel soignant.   [...] La poursuite des études devrait dès lors constituer un des objectifs principaux de nos adolescents. Dans cette quête du diplôme, il ne faut pas négliger les filières techniques lorsque celles-ci correspondent aux talents et aux désirs du jeune. Nombre de ceux-ci, échouant dans les filières dites intellectuelles, vont grossir les rangs des frustrés de la vie alors qu'ils auraient excellé de leurs mains.   [...] Une des nombreuses fractures dont souffre notre société et qui n'épouse pas nécessairement les contours des clivages socio-économiques traditionnels réside dans cette répartition imparfaite de la faculté des parents à inculquer à leurs enfants ce sens de l'effort.  [...]

Quelle place pour les universitaires dans le débat public? - La Libre

L es intellectuels doivent être embarrassants. Ils doivent s'arc-bouter dans l'espace qui leur est réservé et repousser la surface lisse de leurs fonctions, entrer en confrontation avec les contours de la société. ils doivent sans cesse discuter, affirmait l'historien anglais Edward P.  [...] Telle est l'une des contradictions de la modernité réflexive. supposée la mieux armée pour s'analyser elle-même, la société moderne est aussi la première où le pouvoir de conditionnement des consciences dispose de ressources pratiquement illimitées. Loin de constituer un regard extérieur sur les problèmes économiques, politiques et sociaux, le travail scientifique et intellectuel est lui-même encastré dans la trame de ces problèmes.  [...] Le degré de démocratie d'une société se mesure aussi à sa capacité de soutenir une recherche scientifique, une création culturelle et une presse libres et indépendantes. Disposer des conditions de cette faculté de travail autonome est le principal droit des intellectuels, du moins de ceux qui acceptent de payer, en labeur et discipline, la contrepartie de leurs prétentions.  [...]

Le capitalisme peut-il survivre? (OPINION) - La Libre

Le capitalisme peut-il survivre? (OPINION) - La Libre

La vie économique reste ouverte à tous les possibles. Innovations et choix de société construisent, pour demain, une nouvelle manière de vivre et d'agir.  [...] Il y compare la mécanique astrale, régie par un ordre immuable, à l'histoire qui ne cesse de pivoter sur elle-même. Le réquisitoire contre la société est sans appel. Jusqu'ici, le passé pour nous représentait la barbarie et l'avenir signifiait progrès, science, bonheur.  [...] L'économie politique de demain se construira avec les innovations et les choix de société qui entraîneront la Destruction créatrice du système capitaliste au profit d'une nouvelle manière de vivre et d'agir, dont les contours restent noyés dans la brume du petit matin d'un nouveau monde.  [...]

Michel Hansenne : qui trompe qui, et qui se trompe ? - La Libre

Et pourquoi cette méfiance Le principal reproche exprimé par les associations représentées au sein des cliniques de la société civile serait la confusion établie entre la société civile et le marché alors que ces associations trouvent les contours de leur identité dans leur opposition à ce même marché.  [...] Considérer ces sujets comme des sujets du XIXe siècle paraîtra surprenant à beaucoup. Mais se préoccuper de ce marché ne signifie pas que l'on en devienne le défenseur acharné. Après tout, et fort heureusement, les organisations syndicales sont des acteurs importants de la vie européenne et à mes yeux des représentants majeurs de la société civile.  [...] Elle suppose que soient partagés non seulement des règles de procédures mais un ensemble de valeurs et d'objectifs communs. Elle se révèle inopérante dans des situations de rupture, d'opposition, de crise, de conflit. Et c'est peut-être cela que la société civile entend nous dire en manifestant violemment son opposition de Seattle à Gênes.  [...]

Transition: je t'aime moi non plus! - La Libre

Transition: je t'aime moi non plus! - La Libre

Si le malaise persiste, il en va bien sûr de cet entre soi (3) où les transitionnaires sacralisent leur ancrage local, leur jardin, leur groupe d'achat commun, dans l'espoir de construire une société résiliente qui ressemble étrangement à une autarcie alimentaire, énergétique mais qui a aussi pour conséquence de construire une autarcie humaine coupée d'un monde aux contours trop déprimants.  [...] Si le malaise persiste, il en va bien sûr de cette dépolitisation des collectifs qui reflète un rapport à la politique qui ne s'assume pas. Sommes-nous si attachés à nos grilles d'analyse que nous ne puissions concevoir qu'une action dans et pour la société soit autre que politique, qu'il n'est d'autre lutte que politique contre ce système mortifère.  [...] Un monde utopique que nous n'avons pas rencontré. Mais inscrire le changement dans la société et envisager un monde post descente énergétique ne peut se priver de toute pensée critique et des valeurs progressistes, au risque de créer un vide de la pensée dans lequel ne manqueront de s'engouffrer les plus habiles.  [...]

Éloge de la dilapidation - La Libre

D'accord, dira-t-on. Mais ne faudrait-il pas réglementer pour éviter le gaspillage manifestement outrancier Non. Le train de vie princier, les dépenses somptuaires de certains peuvent légitimement choquer nos consciences démocrates mais n'est-ce pas un prix à payer pour continuer à vivre dans une société libre De plus, il est impossible de tracer une frontière entre le rêve et le caprice, entre l'utile et le futile.  [...] Pour les mêmes raisons, il nous faut rejeter une autre objection, apparemment de bon sens. plutôt que de s'embarquer dans l'industrie spatiale de luxe, les hommes ne devraient-ils pas s'attacher à répondre à des préoccupations plus urgentes comme, par exemple, l'éradication de la pauvreté au tiers- monde ou la lutte contre les maladies Premièrement, les deux activités sont tout sauf incompatibles.   [...] Reste que ce défi est fascinant. Au-delà d'un style de vie futur, ce qui -dans le sillage de pareille entreprise- s'ébauche ici, ce sont les contours de l'humain de demain. Hautement symptomatique aussi est le fait que le risque financier de ce projet repose intégralement sur les épaules d'une société privée, confirmant, si besoin en était, que la dynamique capitaliste est l'un des moteurs essentiels du progrès humain.  [...]

L'île d'Utopie de Thomas More - La Libre

More, au fond, crée un genre nouveau sur un sujet connu depuis les Grecs, celui de la cité idéale. La question dès lors était de savoir comment réaliser sur terre une société égalitaire, juste et heureuse, fiction et politique formant une conjonction inédite.  [...] Utopia se compose de deux livres. Le Livre I, qui est le second en fait, est un réquisitoire contre la société de l'époque et contre le mal. More imagine avoir rencontré à Anvers Raphaël Hythloday, un marin-philosophe portugais qui aurait suivi Amerigo Vespucci dans les trois derniers voyages de découverte.  [...] L'on voit avec clarté, en définitive, que les contours de l'Utopie se démarquent nettement de ceux du Léviathan de Thomas Hobbes (1651) où, si l'état de nature est celui de la guerre permanente ( homo homini lupus ), l'instinct de conservation (ou la crainte de la mort violente) conduit les hommes au pacte (ou contrat) social par lequel ils renoncent à leurs droits naturels et les transfèrent à la société, seul un pouvoir absolu - l'Etat Léviathan - pouvant en garantir l'exécution.  [...]

Après le chaos, le réveil du citoyen ? (OPINION) - La Libre

Après le chaos, le réveil du citoyen ? (OPINION) - La Libre

Ils étaient confiants, mais surtout abrutis par une bière insipide et des réseaux sociaux qui se réveillent avec la gueule de bois. Désormais, ils ont M. Trompe à la place d'un homme élégant, distingué, smart, et poussent des cris d'orfraie. Mais cette irrésistible ascension n'est-elle pas une bonne nouvelle pour les consciences assoupies Ne devons-nous pas nous réjouir de ce que le Père Ubu ait pris la place qui lui était réchauffée de longue date.   [...] En ces temps de consensus mou, après plus de sept décennies de paix relative ponctuée seulement par le rappel des guerres coloniales et postcoloniales, nous avions peut-être en effet besoin - un besoin difficile à qualifier, sinon à avouer - de nous retrouver enfin face à la question de nouveau incontournable de la résolution des contradictions majeures de sociétés ne pouvant manifestement plus persister dans le sens qu'elles avaient adopté comme s'il était irréversible.  [...] A quelque chose malheur est bon, revendique une vieille sagesse populaire, rarement mise en défaut. Aussi périlleux en soit le chemin, aussi inquiétants en soient les contours, je gage que c'est ce qu'il doit advenir d'une vie politique et d'une société civile états-uniennes qui avaient perdu leurs repères fondamentaux ainsi que les motifs nécessaires de se mobiliser sérieusement.  [...]