Débats - Sociétés, époque

Au nom des valeurs universelles... - La Libre

A l' époque de la colonisation, cette cascade de retards a pu donner bonne conscience à ceux dont le premier mobile était tout de même l'exploitation (certains disaient. le pillage) des ressources. En contrepartie, les sociétés développées apportaient la civilisation.  [...] et démocratiques de la métropole plutôt que de briguer une indépendance qui mettrait les peuples du Sud sous la coupe de dirigeants archaïques. C'est ainsi qu'on a vu la France combattre au nom des Lumières le FLN algérien et ses fellaghas barbares qui coupaient le nez des fumeurs au nom de la rigueur islamique.   [...] Ceux-là nous disent. Nous ne croyons pas à vos prétendues valeurs universelles. Elles ne sont qu'un habillage commode de votre volonté de domination. D'ailleurs, vous n'y croyez pas vous-mêmes. Les droits de l'homme Est-ce en leur nom qu'un grand peuple d'outre-Atlantique pratique toujours la peine de mort La démocratie Mais n'en étaient-ils pas déjà pénétrés, nos socialistes qui refusèrent longtemps le droit de vote aux femmes comme nos libéraux flamands qui le refusent aujourd'hui aux étrangers L'état de droit Est-ce en son nom que des grands d'Europe, en Italie et en France, ont pu se bétonner une impunité judiciaire sur mesure La neutralité du service public.   [...]

C'est ça, ma vie de femme noire chez les blancs - La Libre

C'est ça, ma vie de femme noire chez les blancs - La Libre

Il fut une époque où les règles de bienséance codifiant les sociétés dites éclairées interdisaient toute référence à l'appartenance raciale d'une personne. L'on préférait expliquer les choses, et notamment les différentes façons dont les gens sont traités, par d'autres facteurs que la race.  [...] Ces derniers temps, toutefois, mon vécu de femme noire évoluant dans une société majoritairement blanche m'a obligée à remettre en question cette idée, au point de me dire que l'incapacité de la société européenne à faire face à la réalité de ses préjugés revient à une forme de déni.  [...] Nous nous étions dès lors mis d'accord que, par principe, nous ne passerions jamais le contrôle passeports ensemble, car accepter ce genre de protection reviendrait à accepter que certaines personnes ne valent à être reconnues que si elles sont protégées par la blancheur de la peau (et toutes les identités culturelles y associées) du protecteur.  [...]

Le travail des seniors: un combat contre l'âgisme? - La Libre

Je suis trop vieux pour suivre cette formation, je suis trop âgé pour réorienter mon activité, je suis un poids pour ma société,  [...] Dans nos sociétés occidentales, la notion d'aîné a été associée à l'âge de la retraite à 65 ans depuis un siècle environ. Rappelons que ce chiffre a été fixé lors de la création des systèmes de retraite (Bismarck) car il correspondait, à cette époque, à l'espérance de vie moyenne à la naissance.  [...] Alors que l'arrêt du travail se situe en moyenne autour de 58 ans dans notre pays, il ne convient pas de suggérer un déplacement de l'âge de la pension, qui est un acquis social indéniable. Toutefois, l'estompement de la limite identifiant retraités, aînés et troisième âge peut être une opportunité pour diminuer les clivages abrupts entre les générations et les oppositions trop tranchées entre les mondes dits des actifs et des inactifs.   [...]

La vraie liberté de religion - La Libre

Attaché aux valeurs de notre démocratie, j'aimerais ajouter mon grain de sel dans les débats autour de ce qui est appelé la confession de Jean-Michel Javaux et élargir ensuite à la place des religions dans notre société.  [...] Je ferais remarquer pour commencer que le choix dans les médias du mot confession ne me paraît pas anodin, puisqu'il évoque, dans son sens le plus courant, me semble-t-il, l'aveu d'une faute, d'un péché en vue d'être pardonné Je ne sais si ce choix des journalistes est inconscient ou délibéré.   [...] Les croyants de toute religion vivent une époque difficile. La pensée dominante dans nos sociétés ne laisse pas vraiment la place aux religions, malgré les affirmations claires de la Constitution en termes de liberté de culte. On cherche, semble-t-il, à étouffer le phénomène religieux, peut-être parce qu'il fait peur.  [...]

Le charnel est spirituel - La Libre

Manifestement, le moteur s'est emballé et les freins ont cédé. D'où, une société aphrodisiaque et une obsession sexuelle précoce, qui entraînent aventures, ruptures, chagrins d'amour inconsolables... et trop souvent des suicides. Fort d'une longue expérience de psychothérapeute auprès des jeunes, le Père Sonet en conclut qu' il faut arrêter de leur présenter une sexualité de primate (3).  [...] L'Eglise est donc bien placée pour en parler et en témoigner à toute époque et en tout lieu. Mais aujourd'hui n'est plus hier. Tout jugement doit tenir compte des temps et des lieux, des sociétés, de la variété des influences et des pressions de tous genres.  [...] Les sciences évoluent, y compris l'exégèse et la théologie, tant dogmatique que morale. Nous ne sommes plus en 1860, où un un vétéran du sanctuaire évoquant les épouvantables désordres du siècle, rappelait aux prêtres la défense de donner l'absolution à toutes les personnes qui valsent la polka, qui dansent le galop ou toute autre danse notablement indécente.   [...]

Energie nucléaire, énergie durable - La Libre

Energie nucléaire, énergie durable - La Libre

Ce fut ensuite dans le cadre d'un programme européen qui conduisit à proposer l'EFR (European Fast Reactor) aux sociétés d'électricité dès 1990.  [...] Le projet EFR n'a pas été accepté dans les années 90 par les sociétés d'électricité dans le contexte économique de l'époque. Dans le contexte d'aujourd'hui, avec la montée des prix de l'uranium, le RNR va devenir avantageux.  [...] [2] Do we have to think again at the thorium cycle, D. Grenêche, Conférence BNS (Belgian Nuclear Society) à Bruxelles, 29 mai 2008.  [...]

Une société toujours plus violente, vraiment? - La Libre

Il est des formules tant rabâchées que leur fondement même n'est plus jamais discuté, et c'est bien dommage. Prenons l'exemple de la violence croissante dans nos sociétés. Cette sentence est devenue si convenue, si parfaitement ancrée dans nos esprits, que le simple fait de douter de sa légitimité suscite aussitôt la méfiance.  [...] Ceci ne signifie bien sûr en rien que la mort d'un proche consécutive à un homicide ne faisait pas souffrir. simplement, il n'était pas question, jadis, de déduire d'un tel drame quelque violence croissante dans nos sociétés, car pour poser pareil diagnostic, il faut estimer que la société va mal à cause des autorités, ce qui, à l'époque, était proprement inconcevable.  [...] La première partie du constat ( la société va mal ) n'avait pas de sens dans la mesure où établir que la société va bien ou non implique, dans l'esprit de celui qui établit pareil diagnostic, que la société pourrait aller mieux par l'action des hommes, idée peu conforme aux croyances de l'époque, qui étaient plus sensibles qu'aujourd'hui à l' ordre des choses, cette acceptation résignée et fataliste des situations vécues.  [...]

Or : faut-il s'y intéresser aujourd'hui ? (OPINION) - La Libre

Or : faut-il s'y intéresser aujourd'hui ? (OPINION) - La Libre

Que réservent donc les prochains mois à cette valeur source de discordes Les équipes de Schroders se sont entretenues avec quelques-uns des investisseurs de Schroders pour en savoir davantage et avons découvert qu'en plus des investissements directs sur ce métal précieux, les sociétés aurifères remportent aussi un certain succès.  [...] Si les opportunités d'investissement tactique sur l'or seront intéressantes ces prochaines années, les sociétés aurifères restent un choix de premier ordre. Les valorisations sont particulièrement attractives et les entreprises minières ont également gagné en discipline ces dernières années en améliorant leur gestion grâce à de meilleurs flux de trésorerie et un meilleur contrôle des coûts.  [...] C'est au troisième trimestre 2015 que le positionnement sur actions liées à l'or a été renforcé, dans le sillage de la baisse marquée qu'ont connue nombre de ces sociétés depuis 2010 et ce qui s'apparentait à l'époque à un point d'entrée intéressant. Aussi, la position a été renforcée au sein du compartiment des actions aurifères, avant de la renforcer une nouvelle fois durant l'été.  [...]

La mauvaise charité des tsunamis humanitaires - La Libre

La question du don a toujours été complexe à démêler. Depuis l'aube des temps, les hommes ont mis au point des stratagèmes afin de réguler les offrandes et équilibrer les richesses. En inventant des rites, en célébrant des fêtes, en échangeant via des trocs, voire, plus tard, en mettant au point des contrats, les sociétés humaines ont perpétuellement senti que les donations portaient en elles des ambivalences et que la générosité avait plusieurs facettes.  [...] Néanmoins, cette part d'ombre se gère et les systèmes de partage sont de formidables révélateurs de la finesse des sociétés à travers l'Histoire. Si l'homme ne change pas, sa façon de maîtriser sa part d'ombre, elle, évolue. Ainsi, tous les systèmes de partage ne se valent pas et il y en a qui traduisent la faillite d'une époque.  [...] En 1755, un tremblement de terre suivi d'un tsunami frappa Lisbonne. Au-delà de la polémique fertile entre Voltaire et Rousseau que cette catastrophe engendra, l'époque put témoigner d'une gestion impeccable du pouvoir portugais. Ce que le tsunami de 2004 nous a révélé, c'est que la charité s'exprime aujourd'hui selon des modalités bien plus primitives qu'il y a deux siècles et demi.  [...]

A l'heure des réseaux sociaux, la censure est-elle efficace ? - La Libre

A l'heure des réseaux sociaux, la censure est-elle efficace ? - La Libre

Avec le blocage du clip de Bowie par Youtube, on est plutôt dans un excès de zèle pour prévenir des protestations éventuelles. Ici, le mot censure (qui n'a d'ailleurs plus beaucoup de sens à l'époque des réseaux sociaux) me semble tout à fait galvaudé. Même si j'estime pour ma part que des productions artistiques méritent une liberté d'expression complète.  [...] La grande différence avec le clip de Bowie, c'est qu'à l'époque il s'agissait de censure officielle exercée par l'Etat. Aujourd'hui, les Etats démocratiques n'exercent plus de censure. Ici, ce sont des sociétés privées comme Youtube qui décident de ne pas montrer sur des canaux qui leur appartiennent certains clips, et ce pour des raisons qu'on peut ne pas partager mais qui sont purement privées.  [...] Si, et c'est pour cela que ces censures de sociétés privées sont un peu hypocrites. C'est de dire. Chez moi, je ne veux pas montrer ceci ou cela, mais vous restez libre d'aller le voir à plein d'autres endroits, ce qui, du point de vue de la liberté d'expression, est par ailleurs plutôt une bonne chose.  [...]